Partagez vos passions
Rejoignez la communauté

  • Alexandre Lebreton


    • a posté un article :

      ➤ Comprendre la dissociation chez les patients avec un trouble de personnalité limite (TPL)

      ➤ Comprendre la dissociation chez les patients avec un trouble de personnalité limite (TPL) 

       

      Santé mentale au Québec, 2011, XXXVI, 1, 217-242 - ➤➤ Format PDF

      Suzane Renaud - Médecin psychiatre, Institut universitaire en santé mentale Douglas.

      Les cliniciens sont parfois confrontés aux expériences dissociatives rapportées par leurs patients. Dans ce contexte clinique, la dissociation est un phénomène subjectif et transitoire, la plupart du temps inféré du témoignage des patients. Sa reconnaissance dans une situation ponctuelle peut se révéler incertaine même pour un clinicien aguerri (Franklin, 1990 ; Allen et Smith, 1993). De plus, le concept de dissociation est mal perçu par la communauté scientifique. Les sources historiques sont nombreuses pour expliquer cette réserve. L’Europe du XIXe siècle a découvert la dissociation de pair avec l’hypnose, présentée avec sensationnalisme et subjectivité par Charcot qui exhibait des femmes hystériques en transe. Au XXe siècle, l’Amérique du Nord a goûté aux extravagances des représentations cinématographiques d’Hollywood du trouble de personnalités multiples, un sujet de mystère psychologique par excellence. Plus récemment, des détracteurs convaincus accusent les cliniciens qui s’y intéressent de croire à une sottise (Piper et Merckey, 2004). Les psychiatres nord-américains qui se penchent sur la question se doivent donc de démontrer scepticisme et rigueur, s’ils ne veulent pas tomber dans la subjectivité et le sensationnalisme (Pope et al., 1999 ; Lalonde et al., 2001).

      Pourtant, le manuel américain de diagnostics et statistiques des pathologies psychiatriques (DSM, APA, 2000) reconnaît l’existence des troubles dissociatifs qui font l’objet d’une catégorie distincte (l’amnésie ou la fugue dissociative, le trouble d’identité dissociative (TID), le trouble de dépersonnalisation et le trouble dissociatif non spécifié). De plus, les symptômes dissociatifs s’observent dans plusieurs troubles psychiatriques dont le trouble de stress post-traumatique (TSPT), le trouble somatoforme et le trouble de personnalité limite (TPL) (Sar et al., 2004). Ils sont également décrits dans les troubles alimentaires, les troubles psychotiques, les troubles affectifs et d’autres types de troubles anxieux. Ils sont enfin reliés à l’alexithymie, les idées suicidaires ou les expériences sexuelles traumatisantes. Les abus de drogue ou de médication, les traumatismes crâniens et l’épilepsie du lobe temporal sont des critères physiologiques ou médicaux excluant.

      Le présent article s’intéresse surtout au phénomène de la dissociation dans le trouble de personnalité limite (TPL). Rappelons que le TPL a acquis son critère 9 en 1994 lors d’une révision du DSM. Dans le DSM-IV – TR, il se formule ainsi: «idéation paranoïde transitoire et reliée à un stress ou symptômes de dissociation sévères » (APA, 2000 ; Lanius et al., 2002 ; Ross, 2007 ; Sierra et Berrios, 1998).

      Enregistrer

      Enregistrer

      Enregistrer

      Enregistrer

      Enregistrer

      Enregistrer

      Enregistrer

      Enregistrer

      Enregistrer

    • a posté un article :

      ➤ La violence et la torture rituelles, des crimes atroces - Jeanne Sarson et Linda MacDonald

      ➤ La violence et la torture rituelles, des crimes atroces - Jeanne Sarson et Linda MacDonald

      La violence et la torture rituelles, des crimes atroces - GAZETTE Vol. 67, N°1 2005

      Par Jeanne Sarson, inf., B.Sc.inf., M.Ed. et Linda MacDonald, inf., B.N. M.Ed.

      La violence et la torture rituelles ne sont pas définies par le Code criminel canadien. Et jusqu’à maintenant, on ne tient aucune statistique à cet égard au pays. Mais il s’agit de crimes bien réels. Jeanne Sarson et Linda MacDonald, deux infirmières et enseignantes de la Nouvelle-Écosse, ont reçu le récit de plusieurs centaines de victimes ayant survécu à cette forme de violence familiale ou collective organisée. Dans le présent article, elles définissent ce que sont la violence et la torture rituelles et offrent des renseignements qui pourraient aider la police à repérer les victimes de ces crimes atroces.

      Le Comité canadien sur la violence faite aux femmes a été le premier à signaler l’existence de la violence et de la torture rituelles dans toutes les régions du Canada. Dans son rapport de 1993 intitulé Un nouvel horizon : éliminer la violence, atteindre l’égalité, le Comité a souligné que le Code criminel canadien n’avait aucune disposition sur ce genre de crime. On ne tient pas de statistiques à cet égard au pays ; par conséquent, ces méfaits demeurent méconnus.

      ➤ La violence et la torture rituelles, des crimes atroces - Jeanne Sarson et Linda MacDonald

      Dans ce dessin, la victime illustre le trafic dont elle a été victime chez elle. Lorsqu’elle était encore un bébé, son père la faisait asseoir sur le comptoir de son magasin pour la « louer » à des hommes et des femmes pédophiles.

      L’année où ce rapport a été diffusé, Sara – un nom fictif – s’est adressée à nous pour obtenir de l’aide. Elle a expliqué qu’elle était issue d’une famille qui se livrait à la violence rituelle et que, même adulte, elle était encore captive et cherchait à s’affranchir de cette emprise. Incapables de déterminer des sources de soutien et de protection sûres et expérimentées pour Sara, nous avons entamé nos recherches, pour ensuite écrire sur le sujet et nous porter à la défense de ces victimes. Nous présentons le fruit de notre étude afin que d’autres – intervenants et victimes – puissent tirer parti de nos constatations.

      Enregistrer

      Enregistrer

    • a posté un article :

      ➤ Les symptômes de dissociation chez les enfants d'âge préscolaire victimes d'agression sexuelle
      ➤ Les Troubles Dissociatifs ➤ Le Trouble Dissociatif de l'Identité (TDI) - Personnalité multiple   Enregistrer

    • a posté un commentaire sur l'article ➤ Entretien avec Pierre Mazé, éditeur français de Cathy O'Brien de Alexandre Lebreton

    • a posté un commentaire sur l'article ➤ Entretien avec Pierre Mazé, éditeur français de Cathy O'Brien de Alexandre Lebreton

    • a posté un article :

      ➤ "La guerre de la mémoire" : amnésie dissociative VS 'faux souvenirs' (ABC Australie)
      Source: abc.net.au - Catalyst - 22/09/2011 Malheureusement, notre mémoire n'est pas un magnétoscope et nous avons une compréhension limitée de la façon dont elle fonctionne. Cela entraine des désacc...

    • a posté un article :

      ➤ Entretien avec Pierre Mazé, éditeur français de Cathy O'Brien
      Voici une vidéo qui a déjà été diffusée sur MK-Polis l'année dernière, elle a été rejetée par Youtube pour d'obscures raisons de copyright et son contenu, de tr&eg...

    • a créé une page : Pierre Mazé - Éditeur français des ouvrages de Cathy O'Brien

    • a posté un article :

      ➤ Communiqué de presse de l'association Mémoire Traumatique et victimologie (Muriel Salmona)
      (...) Pourtant les enfants ne peuvent pas attendre… pour paraphraser l'ouvrage de l'UNICEF auquel j’ai participé, paru en janvier 2016 à l’occasion de l’audition de la France par le Comit&ea...

    • a posté un commentaire sur l'article ➤ Interview d'une survivante de contrôle mental : Kathleen Sullivan (2005) de Alexandre Lebreton

    • a posté un commentaire sur l'article ➤ Interview d'une survivante de contrôle mental : Kathleen Sullivan (2005) de Alexandre Lebreton

    • a posté un article :

      ➤ Interview d'une survivante de contrôle mental : Kathleen Sullivan (2005)

      ➤ Interview de la survivante Kathleen Sullivan (2005)Voici la traduction d'une interview publiée en 2005 par Jeff Wells sur son blog Rigorous Intuition. Kathleen Sullivan est l'auteur du livre Unshackled: A Survivor's Story of Mind Control (2003 ➤ PDF) et fondatrice de la NAFF (North American Freedom Foundation). Voir son profil Linkedin.

      Une interview traduite datant de 1998 est déjà en ligne sur MK-Polis.

      Format PDF

       Jeff Wells : Un argument fréquent venant de ceux qui doutent des récits de rescapés de MK est de dire que vos mémoires retrouvées ont été quelque peu contaminées. Quelles mesures avez-vous prises pour vous assurer que vos mémoires soient authentiques ? Pouvez-vous nous fournir un exemple de mémoire refoulée pouvant apparaître comme contaminée mais qui a finalement été validée ?

       Kathleen Sullivan : Je suis très chanceuse car lorsque je suis rentrée pour la première fois en psychiatrie, une unité spécialisée était conçue pour aider les patients souffrant de troubles dissociatifs sévères (notamment le trouble de la personnalité multiple, aujourd'hui renommé trouble dissociatif de l'identité) et l'un des professionnels m'avait mis en garde d'éviter de lire les écrits d'autres survivants. C'était au cours de l'été 1990. Il a déclaré qu'il avait vu trop de rescapés absorber mentalement les détails de ces récits, brouillant ainsi leurs propres souvenirs et les rendant de plus en plus incertains sur la question de savoir si leurs expériences réelles s'étaient effectivement produites. Il a dit qu'il ne voulait pas que la même chose m'arrive. (ndlr: voir amnésie traumatique)

      J'ai reconnu qu'il y avait une certaine sagesse dans ce qu'il me disait et j'ai choisi de suivre ses conseils. Ensuite, si j'avais absolument besoin de rechercher des informations dans des livres (généralement des ouvrages de référence) pour trouver des vérifications sur certaines parties de mes mémoires, je commençais par passer en revue rapidement le sommaire pour trouver les pages spécifiques qui auraient pu contenir les informations que je cherchais. Ensuite je couvrais ou repliais toutes les autres pages du livre afin d'éviter de voir ce qu'elles contenaient. J'étais devenue très soucieuse pour protéger mes mémoires de toute contamination extérieure. Je savais que si je ne pouvais pas avoir confiance en l'authenticité de mes souvenirs, je ne serais pas capable d'accepter thérapeutiquement mes expériences bloquées, c'est à dire de les intégrer dans la mémoire narrative de ma vie et de m'accepter enfin pleinement.

      Pour cette même raison, j'évitais autant que possible de discuter de mes mémoires avec d'autres survivants. J'évitais également de lire les témoignages sur internet de tout individu semblant avoir une histoire similaire à la mienne. Même si la lecture de leurs souvenirs pouvait m'aider à vérifier la validité des miens, le risque de contamination ou de confusion est tout simplement trop grand. J'ai évité aussi tout film ou vidéo qui pourrait, de quelque façon que ce soit, se rapporter à ce dont je me suis souvenue.

      En ce qui concerne la diffusion sur internet : ce que la plupart des gens ne savent probablement pas, c'est que lorsque des survivants publient des témoignages et des informations dans des groupes de soutien, ils doivent aviser les autres survivants qui reçoivent ces données que certains contenus peuvent causer des problèmes aux lecteurs. Pour alerter les destinataires, les auteurs écrivent souvent le mot "spoilered" puis laissent suffisamment d'espace entre ce mot et la section plus sensible/intense du texte, de sorte que le regard du lecteur ne tombera pas accidentellement sur du contenu pouvant ne pas lui être bénéfique. Cela semble fonctionner assez bien. Bien sûr, certains survivants choisissent de ne pas s'inquiéter de savoir si leurs souvenirs peuvent ou non être contaminés, et ils liront l'ensemble des témoignages, c'est leur choix.

      Durant la première partie de mon rétablissement, de nombreux flashbacks et souvenirs émergeaient et je croyais qu'ils venaient de mon imagination ou peut-être de vieux films que j'avais visionné. Cette croyance venait du besoin que j'avais de me protéger face à cette nouvelle prise de conscience encore trop bouleversante pour moi. J'ai alors mis ces mémoires "dans le placard", sans les juger de quelque manière que ce soit. Depuis que j'ai commencé mon rétablissement en 1989, j'ai été étonnée de voir combien de ces souvenirs, à l'époque laissés de côté, ont pu être vérifiés.

      Enregistrer

      Enregistrer

      Enregistrer

      Enregistrer

      Enregistrer

      Enregistrer

      Enregistrer

      Enregistrer

      Enregistrer

      Enregistrer

      Enregistrer

      Enregistrer

      Enregistrer

      Enregistrer

      Enregistrer

      Enregistrer

      Enregistrer

      Enregistrer

      Enregistrer

      Enregistrer

      Enregistrer

      Enregistrer

      Enregistrer

      Enregistrer

      Enregistrer

      Enregistrer

      Enregistrer

      Enregistrer

      Enregistrer

      Enregistrer

      Enregistrer

      Enregistrer

      Enregistrer

      Enregistrer

      Enregistrer

      Enregistrer

      Enregistrer

      Enregistrer

      Enregistrer

      Enregistrer

      Enregistrer

      Enregistrer

      Enregistrer

      Enregistrer

      Enregistrer

      Enregistrer

      Enregistrer

      Enregistrer

      Enregistrer

      Enregistrer

      Enregistrer

      Enregistrer

      Enregistrer

      Enregistrer

      Enregistrer

      Enregistrer

      Enregistrer

      Enregistrer

      Enregistrer

      Enregistrer

      Enregistrer

      Enregistrer

      Enregistrer

      Enregistrer

      Enregistrer

      Enregistrer

      Enregistrer

      Enregistrer

    • a posté un article :

      ➤ Blanche Gardin tacle Roman Polanski à la 29e Nuit des Molières !
      La courageuse Blanche Gardin se laisse aller pendant quelques secondes à un humour noir qui fera surement grincer des dents le grand génie Roman Polanski ainsi que ses acolytes défenseurs systématiques... U...

    • a créé une page : "Outreau, l'autre vérité" - Serge Garde 2013

    • a créé une page : [Sans titre]

    • a posté un article :

      ➤ Dépravation avancée : Katy Perry et le clip "Bon Appétit"
      Le dernier clip de Katy Perry pourrait être qualifié d'une apologie du cannibalisme. On y voit la poupée se faire littéralement cuisiner puis être présentée nue sur un plateau lors d'une f&ecir...

    • a posté un commentaire sur l'article ➤ Jon Robberson sur la nature luciférienne/pédocriminelle de l'industrie Hollywoodienne de Alexandre Lebreton

    • a posté un article :

      ➤ Jon Robberson sur la nature luciférienne/pédocriminelle de l'industrie Hollywoodienne
      Jon Robberson est ce que l'on appelle un insider de l'industrie cinématographique hollywoodienne, qu'il qualifie comme de "nature luciférienne". Il a travaillé dans ce petit milieu fermé pendant des années...

    • a posté un article :

      ➤ Trouble dissociatif de l'identité : identification et évaluation
      ➤ Deux tests permettant de détecter la présence de troubles dissociatifs  ➤ Le Trouble Dissociatif de l'Identité (TDI) - Personnalité multiple Enregistrer Enregistrer Enregistrer Enregistrer

    • a créé une page : Trouble dissociatif de l'identité : identification et évaluation

    • a posté un commentaire sur l'article ➤ Nouvel extrait de l'interview de Kathleen Sullivan de Alexandre Lebreton

    • a posté un article :

      ➤ Nouvel extrait de l'interview de Kathleen Sullivan
      Voici un extrait d'interview de Kathleen Sullivan datant de 2005, l'intégralité sera prochainement publié sur MK-Polis. _______________________________________  En observant les personnalités publiques et le...

    • a posté un commentaire sur l'article ➤ Royaume-Uni : la chasse aux pédophiles citoyenne (Arte 2017) de Alexandre Lebreton

    • a posté un article :

      ➤ Dissociation/possession chez une fillette ? L'histoire de Marie-Claude
      Voici un documentaire (Canal D) rapportant l'histoire de la petite Marie-Claude et de ses crises de rage soudaines (voir également le cas de Beth Thomas). Sa mère décrit le changement brutal de sa personnalité su...

    • a posté un article :

      ➤ Royaume-Uni : la chasse aux pédophiles citoyenne (Arte 2017)
      Depuis plusieurs années, le Royaume-Uni est secoué par des scandales de pédophilie, qu'il s'agisse d'un célèbre présentateur de la BBC, ou encore d’anciens joueurs de foot. Pour piéger ...

    • a posté un commentaire sur l'article ➤ Pourquoi le déni sociétal face au réseau pédo-satanique ? Une piste de réflexion... de Alexandre Lebreton

    • a posté un article :

      ➤ Pourquoi le déni sociétal face au réseau pédo-satanique ? Une piste de réflexion...
      Bien entendu, la question de la difficulté d'accès aux informations concernant ce sujet est à prendre en compte. Cependant, même en ayant des faits sous les yeux, beaucoup resteront dans le déni. C'est un ...

    • a créé une page : Janina Fisher

    • a créé une page : Why many DID patients switch personalities and forget about the previous personality while under the influence of one personality ?

    Plus...

    Blogs de Alexandre Lebreton

    Blogs favoris

    Alexandre Lebreton n'a pas encore de blogs favoris

    Suit 0 membres

    Alexandre Lebreton ne suit pas de membre

    Suivi par 2 membres