Partagez vos passions
Rejoignez la communauté

  • benoitb


    • a posté un article :

      Article 353 - Auchan Retail va vendre sa filiale chinoise à Alibaba

       Bonsoir

      PS - les personnes intéressées par cette évaluation peuvent me mettre un mail ; je leur ferai parvenir les calculs.

      Des informations convergentes indiquent que le groupe Auchan va vendre sa filiale chinoise à Alibaba.

      Voir l'organigramme ci-dessous dans les deux textes.

      Je ferai une évaluation de la vente d'ici la fin de la semaine.

      Télécharger « 2020-VenteTitresSunArt.pdf »

      Télécharger « 2020-VenteTitresSunArt2.pdf »

      L'organigramme est dans le second document

      Bonne lecture

      B. Boussemart

    • a posté un article :

      Article 352 - Précisions sur la question Mulliez (voir les compléments de ce dimanche)

       

      Bonsoir

      Il est nécessaire de préciser des points importants relativement à la stratégie de la famille Mulliez, par rapport à ses engagements financiers et humains. Après la manifestation d'hier devant le siège social de groupe Auchan.

      Le texte de 16 pages donne tous les arguments nécessaires, non repris par les journalistes et/ou contenant des erreurs (volontaires ou non, chacun se fera sa propre religion). Et ne parlons même pas de la méconnaissance du sujet traité.

      Bonne lecture.

      Télécharger « 2020 - Le Groupe Mulliez licencie.pdf »

      B. Boussemart

    • a posté un article :

      Article 351 - Olivier Véran - Ministre à virer de manière renforcée

       Bonsoir

      La peur règne en France. Les loups sont dans les campagnes et mangent les enfants. La famine menace.

      Et nous n'avons même plus Marie-Antoinette à honnir et à envoyer à la guillotine.

      Il nous reste l'ineffable Véran. Eminent médecin ... neurologue. Il doit avoir des neurones qui disjonctent en ce moment pour proposer des mesures de confinement ... renforcées qui ne reposent sur rien d'autre que des statistiques de tests, tests COVID en masse, non validés pour certains d'entre eux, et obsolètes dans la plupart des cas (des résultats après plus de 8 jours), sur des statistiques d'hospitalisation en hausse (combien ? et qu'a t-il fait pendant 6 mois pour renforcer les capacités hospitalières dans le domaine des lits de réanimation !!! Rien) et des taux de mortalité top secret (où on mélanger malades du Covid et autres décès).

      Macron et ses équipes gouvernent par la peur. Ils n'ont plus que cela. Y compris en mettant en avant des faits divers (qui ont toujours existé) pour renforcer les mesures de contrôle des populations (pas des vrais délinquants, notamment financiers), et les décisions de privatisation des libertés publiques.

      Il est grand temps que la population se soulève et dise "stop". Véran : ouste ... et bon vent, comme Benalla (le pauvre, affecté paraît-il par la Covid). Qu'ils aillent se faire pendre ailleurs. Le peuple peut aider s'ils ne trouvent pas la destination.

      La peur doit changer de côté, définitivement.

      B. Boussemart

       

    • a posté un commentaire sur l'article Article 350 - Dommage que le ridicule ne tue plus !!! de benoitb

    • a posté un article :

      Article 350 - Dommage que le ridicule ne tue plus !!!

      Un jugement intéressant

      Audience correctionnelle peu ordinaire ce jeudi avec sur le banc des victimes, le président de la république.

      Le mineur de fond à la retraite qui se présente à la barre vers 15 h 30 ce jeudi 10 octobre au tribunal correctionnel, . . . .  https://www.lapressedevesoul.com/actualite-49207-tribunal-le-retraite-avait-traite-emmanuel-macron-de-trou-du-cul.html

       

      Ça ne coûte pas cher ... mais Macron montre sa mesquinerie, même par rapport à Hollande.

      C'est dire

      B. Boussemart

       
       

    • a posté un article :

      Article 349 - GAFAM - Spéculation sur le dos des prolétaires de la planète

      Bonjour

      Une petite analyse des GAFAM (Apple, Google, Amazon, Facebook, Microsoft) ...

      Pour ne pas croire que le capitalisme financier a gagné. Au contraire, il spécule avec l'argent injecté par les banques centrales des gouvernements impérialistes, argent qu'ils vont vous faire rembourser jusqu'à la dernière goutte de votre sueur et de votre sang.

      Télécharger « AnalyseGafamAoût2020.pdf »

      B. Boussemart

    • a posté un article :

      Article 348 - Incompétents et/ou criminels ?

       Bonsoir

      Je viens de lire "Y a-t-il une erreur qu'ils n'ont pas commise ? Covid 19 : l'union sacrée de l'incompétence et de l'arrogance", du professeur Christian Perronne, paru chez Albin Michel.

      Rien à ajouter.

      Babelio : https://www.babelio.com/livres/Perronne-Y-a-t-il-une-erreur-quils-nont-pas-commise--Co/1231444
      « Vous croyez savoir ce qui s'est passé ?
      Un médecin réputé raconte à quel point la crise du Covid-19 a été un désastre sanitaire.
      Le président ? Le premier ministre ? Les ministres de la santé ? Les experts ? Ils n'ont rien vu venir.
      Plus grave : certains savaient.
      Un témoignage féroce, incontestable, inquiétant.
      Un livre nécessaire sur tout ce qui n'a pas été dit. »

      Bonne lecture
      B. Boussemart

    • a posté un article :

      Article 347 - Mobivia (Norauto) bénéficie de 280 M€ de prêt garanti par l'Etat

      Bonjour

      La famille Mulliez vient de bénéficier d'un prêt garanti de 280 M€ pour le groupe Mobivia.

      Sympa, Macron pour la famille Mulliez !!!

      Télécharger « 2020-MobiviaPrêtgarantiEtat.pdf »

      En même temps, les comptes de Auchan Holding annoncent pour 2019 en comptes sociaux un bénéfice net de près de 1,478 Mds € (après la fusion avec la société belge Auchan Coordination Services qui gérait la trésorerie du groupe et bénéficiait des intérêts notionnels ; et la vente de la moitié du groupe Oney à la BPCE) ; et le groupe Adéo a réalisé un bénéfice net consolidé de 732 M€ en 2019.

      HTM Groupe se porte bien (si l'on en croit les comptes Bolem publiés) ; mais là, pas de comptes publiés par HTM Groupe (c'est Thierry Mulliez qui est aux commandes, l'ancien "patron" de l'Association Familiale Mulliez, d'une discrétion bien "catholique"). Pas davantage de comptes consolidés par le groupe Acticall - Sitel (le Luxembourg est un pays d'accueil très discret) ; et pas davantage de publication des comptes consolidés pour Kiabi (Patrick et Gérard Mulliez sont fidèles à leur dicrétion légendaire) ; sans oublier Gérard Mulliez, le patriarche qui n'a publié aucun compte sur le groupe Agapes-Flunch (attention aux intoxications alimentaires éventuelles - on ne sait pas si le groupe pourra faire face financièrement !).

      Bref ... L'opacité dans l'opulence. Et des plans sociaux pour Auchan, Alinea (via une cascade de sociétés : suraumarché, Holdinea, Aline Immo, et enfin Alinéa dans sa forme réduite) ... et quelques sociétés de fringues pour hommes (le nouveau groupe Happychic après toute une série de fusions entre Jules, Happychic et Brice). Il faut bien "profiter" du Covid pour nettoyer quelques sociétés.

      Quand Challenges enterre la famille Mulliez dans son classement ... il se fonde sur quoi ?

      B. Boussemart

    • a posté un article :

      Article 346 - Le totalitarisme appliqué : le cas du masque

      Bonjour
      Macron et ses sbires tentent de force de nous faire porter un masque à l'extérieur, sans qu'aucune étude scientifique ne conforte un danger quelconque d'attraper le COVID dans les espaces ouverts, sauf sur des rassemblements où il est impossible d'avoir des distances "convenables".

      Ils testent ainsi la capacité de résistance des français face à un totalitarisme de plus en plus évident, totalitarisme économique, social et maintenant "médical" ; malgré des avis très divergents dans ces trois domaines :

      - économique : les aides à la finance ne doivent pas être contestées. Alors qu'il devient clair que nous allons dans le mur, avec des fermetures d'entreprises, des licenciements en masse, et des tentatives d'appliquer férocement les lois El Khomri (en fait lois déjà d'inspiration Macron) et Macron modifiant le droit du travail en faveur du patronat. Silence dans les rangs, sinon vous êtes virés ! Et on ne parle pas des milliards d'euros ou de dollars d'aides qui profitent surtout à la spéculation boursière mondiale. Nous sommes en faillite, les entreprises s'endettent de plus en plus (mais chut ...). Il n'y a que les critères de Maastricht, enfoncés, défoncés ... pour régir les règles budgétaires qu'on veut continuer à appliquer ... pour les pauvres.
      - social : pas de contestation sur les objectifs sociaux. Pas d'initiatives populaires : la parole de "Saint" Macron est d'or. Demandez à ses amis financiers (ils savent où se trouvent l'or et les profits). Vous allez devoir travailler avec des masques, plus longtemps, être moins payés, voir réduire vos acquis syndicaux et sociaux sur les retraites (il a même renommé son secrétaire d'Etat "Mulliez" pour la réforme des retraites) ... Macron n'a rien lâché. Il va apppliquer son programme "Union Européenne" de régression sociale" pour mieux servir les intérêts des multinationales et de ses amis ; camarades, défendez vous, n'attendez plus rien des syndicats qui "négocient" quoi ? la longueur de la corde pour vous pendre ? Et attention : les révoltes ne font pas une véritable révolution, maintenant devenue nécessaire. Organisez vous entre vous, ensemble.
      - médical. Il cherche de force à nous faire avaler les positions des laboratoires qui ne nous ont fourni, ni masques, ni respirateurs, ni médicaments de lutte contre le Covid, et encore moins de vaccins. Laboratoires qui continuent à faire de superprofits sur les dos de la protection sociale, donc de vos cotisations. Et de critiquer tout ce qui vient de "l'extérieur" non capitaliste : les déclarations chinoises, à la trappe ; les déclarations de Poutine : de l'idéologie. Mais c'est quoi, les déclarations Macron ? De la m...

      Il n'est pas fichu de proposer une ligne claire dans quelque domaine que ce soit. Mais attention : c'est voulu ; ce président est tout, sauf naïf : il défend des intérêts de classes, ceux de sa classe.

      Il faut virer ce président d'urgence. Et ras-le-bol de tous les partis politiques (gauche "contestaire" comprise), qui jouent en fait le même jeu, en faisant semblant de le critiquer à seule fin de prendre sa place. Il faut changer ce système, cette place, et le monde absurde qu'ils nous préparent. Comme nous avons eu l'occasion de le dire à de multiples reprises, dans ce blog ou sur Radio Campus Lille : 1984 d'Orwell ... Non seulement nous y sommes .. Mais en pire.

      B. Boussemart

    • a posté un article :

      Article 345 / La crise économique et financière est déjà là ... Et pas "à bas bruits"

      Bonjour

      Un petit complément à l'analyse faite ce mercredi par André et votre serviteur sur Radio Campus Lille - voir l'article 344, ou l'émission sur https://www.campuslille.com/index.php/entry/bce-leurs-bons-calculs-economiques-sans-masque-ni-museliere

      Les sociétés du CAC 40 sont déjà pour la plupart d'entre elles affectées par la crise, tant au niveau de leurs activités (ce sont les données consolidées que nous prenons, donc les données mondiales - pour ceux qui pensent que la globalisation est "tranquille") que de leurs résultats. Nous affinerons le tableau dès que les deux derniers groupes (Bouygues et Cap Gemini) auront publié leur résultat semestriel 2020.

      A propos de résultat, groupe Auchan n'a toujours pas publié le résultat semestriel de 2020. Nous y reviendrons dès que ce sera fait. A noter que les groupes alimentaires se sont plutôt bien sortis de l'épisode Covid - il faut bien manger ...

      Un premier semestre 2020 calamiteux pour les sociétés du CAC 40 ...Et ce n’est pas fini

      Un petit tableau permet de récapituler les niveaux d’activités de 2019 et de 2020 pour les 6 premiers mois, ainsi que les résultats des sociétés.

      les niveaux d’activités de 2019 et de 2020 pour les 6 premiers mois, ainsi que les résultats des sociétés. 
      Hors données de Bouygues et Cap Gemini non encore publiées pour le premier semestre 2020, les Chiffres d’affaires des sociétés du CAC 40 ont perdu plus de 116,8 Mds d’euros, soit une diminution de leurs activitésde 18% (Ces activités comprenant leurs extensions mondiales).
      Les résultats sont encore plus catastrophiques. Alors que les groupes avaient déjà accumulé au 1ersemestre 2019 près de 50,3 Mds d’euros, le même semestre pour 2020 se traduit par une perte de 0,3 Mds d’euros. Ce sont donc 50 milliards de bénéfices qui se sont envolés sur les 6 premiers mois.

      Dans le même temps, les groupes américains (qui dominent aussi bien le Dow Jones que le Nasdaq) progressent en chiffre d’affaires et en bénéfices nets(à la seule exception d’un recul mineur de bénéfices pour Alphabet-Google.En termes de capitalisation boursière, la seule société Apple réalise une capitalisation plus importante (1650,9 Mds d’euros) que l’ensemble des sociétés du CAC 40 (un peu moins de 1532,4 Mds d’euros).Bien évidemment, ces capitalisations des groupes américains et des groupes chinois ayant également investi dans les nouvelles technologies ont de moins en moins de rapport avec la réalité économique de leurs activités, et encore moins de leurs résultats.C’était déjà le cas fin 2019. C’est de plus en plus vrai actuellement. Les injections monétaires ne servent pas fondamentalement à réorienter le système capitaliste vers des cercles vertueux de «destruction créatrice», mais à spéculer de plus belle.
       

      Plus dure sera la chute.

      ©B. Boussemart –7 août 2020

    • a posté un article :

      Article 344 Pour introduire à l'émission de Radio Campus Lille du mercredi 5 août 2020

      Dans  l’émission  des  Bons Calculs Economiques du mercredi 5 août 2020, nous évoquerons les problèmes suivants :
      Ecouter cette émission : https://www.campuslille.com/index.php/entry/bce-leurs-bons-calculs-economiques-sans-masque-ni-museliere

      1.  Explosion  du  chômage  à  la  fin  du  1er  semestre  2020...

      Conclusion  1.  On  a constamment indiqué cela comme une conséquence "normale" du fonctionnement du capitalisme ... Et ensuite ?

      2. Chute de l'activité économique ... Nous en sommes à la pire "récession" depuis la fin de la dernière guerre mondiale...
      Conclusion 2. "récession " ou crise généralisée du capitalisme ?

      3. Chute des bourses et des valeurs de la plupart des groupes mondiaux (à l'exception des GAFA). Les cours des GAFA faussent les résultats de l'ensemble de la planète financière  ;  ce  qui  fait  illusion  sur  le  "redressement"  financier  des  indices  boursiers. Cette chute rend totalement obsolète les classements des "fortunes" ... Challenges à la poubelle ...
      Conclusion 3. Le capitalisme financier est bel et bien en faillite, malgré toutes les aides des banques centrales. Et ensuite ?

      4.  Bien  évidemment,  l'endettement  se  généralise  (firmes,  particuliers,  Etats  ...)  et s'alourdit considérablement.
      Conclusion 4. : la mécanique des banques centrales, les endettements cachés des groupes avec le rachat des obligations, font que les critères d'endettement sont également à la poubelle. Et surtout, qui va payer ?

      5.  Liaisons  dangereuses  entre  l'endettement et  les  résultats  réels  des  firmes.  Les premiers  résultats  semestriels  de  2020  indiquent  la  chute  des  profits,  largement prévisible, que le Covid n'a fait que mettre en évidence, en accélérant le processus de dévalorisation  du  capital.  La  dévalorisation  du capital  est  une  "purge"  capitaliste  du système ... Mais l'ampleur de cette «purge»mène probablement à un cercle vicieux ...  qui  ne  sera  pas  un  processus  de  "destruction  créatrice"  à  la  Schumpeter  ...
      Conclusion  5.  L'ampleur  de  la  crise  va  conduire  à  une  dégradation  des  économies, des modes de production et des niveaux de vie de l'immense masse des populations ...Que faire ?

      6. D'autant que l'on sait déjà que le capitalisme des 3 dernières décennies a conduit à des inégalités jamais observées depuis la fin de la dernière guerre mondiale. Mais on sait tout cela depuis longtemps.
      Conclusion 6. : qu'est-ce qui a été fait pour "gérer" ces inégalités et pourquoi cette "gestion" n'est plus possible, et n'est plus "justifiable". La lutte des classes devient une nécessité, en précisant de quelles classes on parle.7.  La  mondialisation  est  bel  et  bien  en  question.  Mais  il  s'agit  de  la  mondialisation capitaliste et financière. Car il y a toujours eu des mondialisations depuis le début de l'humanité.

      7. Le combat passe par le destruction de cette mondialisation là.  Avec  quelle  méthode,  quels  objectifs  et  quels  moyens  ?  Car la  dernière mondialisation est  pour  l'instant  contrôlée  par  les  groupes  mondiaux,  avec  l'aide  de tous les Etats de la planète, dans un cadre où la lutte entre un impérialisme américain de  plus  en  plus contesté et  un  impérialiste  chinois  qui  triomphe. 
      Conclusion  7. Nécessité vitale d'en finir avec ces deux impérialismes, et les appuis de leurs satellites (notamment l'UE, la Russie, la Turquie ...). Il est indispensable de mettre à jour l'illusion du «pouvoir des peuples»face à ces pouvoirs impérialistes. Quels sont les pouvoirs du    peuple    actuellement,    face    aux pouvoirs    d’Etats qui    se    revendiquent «démocratiques»,   aux répressions   policières,et à l’idéologie dominante du libéralisme ...?
      Voir  les  expériences  en France des «gilets  jaunes»,  des  grèves contre la réforme des retraites ...
      Mais si toutes les conclusions ci-dessus conduisent à un diagnostic où c'est bien le système  capitaliste  qui  est  en  question,  alors  il  n'y  a  qu'une  solution  ...  Changer  le système.

      Voir  un  diagnostic  l’assemblée nationale qui pose  en  grande  partie  le problème : https://www.youtube.com/watch?v=cKSPnWxJQT0
      Pourtant,... l'écologie n'est qu'une dimension du problème. Impossible de rester les bras croisés à attendre la catastrophe finale, ou l'arrivée d'une dictature mondiale de l'oligarchie capitaliste mondiale. Oligarchie qui "teste" en grandeur nature, aussi bien en France, que dans l'UE, qu'aux Etats-Unis ou en Chine, les capacités de résistance des peuples en leur imposant de plus en plus de mesures attentatoires à nos libertés ... de bouger, de faire, de penser etc ...
      Par suite, nécessité absolue d'organiser les contestations qui naissent un peu partout.
       (voir la contestation des ports du masque. par exemple:Jean-François Toussaint, Directeur de l’IRMES https://www.youtube.com/watch?v=gKERliih5PA)

      Ce questionnement porte sur  les  "partis"  dits  d'opposition,  qui  ne  proposent  qu'une adaptation du système.
      Il faut demander à ces partis (par exemple, ceux qui forment la "gauche" victorieuse à Marseille lors des municipales) :
      -Quelles ruptures ils envisagent avec la finance ;
      -Quelles  ruptures  ils  envisagent avec  le  fonctionnement  des  firmes,  des  groupes ... (notamment  les  liens  avec  les  divers  niveaux  de  division  du  travail)  ;  avec  la reconstitution  d'un  véritable  droit  de  défense  des travailleurs,  afin  d'éliminer  toute forme d'exploitation du travail par une partie ou une autre de la société contre toutes les autres ;
      -Quelle place joue le politique afin de restaurer un véritable espace démocratique ... qui ne se réduira pas à proposer des référendums ... mais devra redonner à chaque citoyen  le  pouvoir  de contester,  de  censurer  et  d'éliminer  tous  les  espaces  de domination.

      Si  ces  partis  ne  se mettent  pas  d'accord avec  un  programme  clair  de  rupture  totale avec le capitalisme, et comportant au minimum les 3 axes décrits, alors il faut qu'on prenne le pouvoir, à tous les niveaux.
      Une première proposition, pour faire face aux municipalités qui imposent le masque dans les lieux dits «ouverts»...Ne plus aller dans ces lieux, et déserter les ruelles où  se  trouvent  les magasins ...etc, puisqu’il  s’agit  de  lieux «dangereux».
      Tant  pis pour les touristes qui risquent leur vie et celle des commerçants, puisque c’est pour leur bien.
      De  même,  propositions  aux  syndicats:si  le  port  du  masque  est  obligatoire  en  lieu confiné,  comme  un  site  de  production,  ne  plus  aller  dans  ces  lieux ...
      Ce qui  va conduire  à  l’équivalent d’une  grève  générale ...décidée en  fait par  les  mesures liberticides  du  gouvernement Macron, des  oligarques  du  CAC  40, et des  autres grandes fortunes ...
      Il  est  grand  temps  de  se  rebeller  face  à  toutes  ces  mesures  non  seulement contradictoires, mais infondées, qui isolent les individus face aux pouvoirs capitalistes, qui instillent la peur ...Ce qui est d’autant plus insidieux que les ressorts de cette peur ne sont pas connus, et de plus en plus contestés par les scientifiques eux-mêmes.

      B. Boussemart

       

    • a posté un article :

      Article 343 - Vous pouvez mettre le numéro de Challenges sur les fortunes à la poubelle

      Bonsoir

      Comme c'était largement prévisible, les premiers résultats semestriels des groupes montrent des baisses considérables d'activité (chiffre d'affaires) et de résultats net.

      Entre le premier semestre 2019 et le premier semestre 2020 :

      - le groupe Arnault (LVMH) a perdu 27% de chiffre d'affaires, et son résultat opérationnel courant est passé pour les six premiers mois de 5 295 M€ en 2019 à 1 671 M€ en 2020 ; l'action LVMH est passée de 415 € à mi-février 2020 à 385 €uros ce jour. Avec une capitalisation boursière de 194,46 Mds d'euros et un pourcentage détenu (le maximum - voir notre article 342) de 47,35%, la valorisation maximum de la famille Arnault serait de 92 Mds d'euros. Nous sommes donc loin des 100 Mds publiés par Challenges. Surtout qu'il faudrait retirer à ces 92 Mds toute une série d'éléments décrits dans notre article 342. Et la situation aurait été encore plus catastrophique si nous avions pris les titres Dior !!! Bref ... Challenges à la poubelle ...

      - le groupe Pinault (Kering) a perdu 29,6% de chiffre d'affaires, et son résultat opérationnel courant est passé pour les 6 premiers mois de 2 252,7 M€ en 2019 à 952,4 M€ en 2020 ; l'action Kering est passée de 579,4 € à la mi-février 2020 à 483,2 € ce jour. La capitalisation boursière est actuellement à cette valeur (là encore sans compter l'endettement ...) de 61,018 Mds d'euros, la famille en possédant 40,97%. La fortune maximum serait donc de 25 Mds d'euros. Challenges a publié une fortune de 32 Mds d'euros ... Bref ... Challenges à la poubelle.

      N'insistons pas. Nous avions dit au magazine Capital, qui nous a toujours fait confiance, qu'il était illusoire de valoriser les grandes fortunes cette année ; vu le contexte économique, financier et pandémique mondial. Désolé pour Challenges et ses brillants financiers, nous avions raison une fois de plus. Nos lecteurs pourront consulter les articles des années antérieures. Challenges vend du papier, pas de l'information.

      B. Lecture

       
       
       
       
       

    • a posté un article :

      Article 342 - Challenges désinforme : la véritable fortune d'Arnault en 2020

       

    • a posté un commentaire sur l'article Prochainement des nouvelles sur les grandes fortunes - comment Challenges désinforme - voir le texte de benoitb

    • a posté un commentaire sur l'article Prochainement des nouvelles sur les grandes fortunes - comment Challenges désinforme - voir le texte de benoitb

    • a posté un article :

      Prochainement des nouvelles sur les grandes fortunes - comment Challenges désinforme - voir le texte

       Bonsoir

      Challenges vient de publier son numéro très "spécial" sur les 500 fortunes de France. Ne l'achetez pas. C'est de l'arnaque. Bientôt dans ce blog une analyse complète du numéro, avec tous les poncifs habituels qu'ils ressassent d'année en année. Preuves à l'appui.

      A bientôt.

      B. Boussemart

      Avec les deux commentaires qui portent sur une première approche de l'évaluation du groupe Mulliez - où là encore, Challenges se trompe totalement.

    • a posté un article :

      Article 341 - Casuistique économique - pour préparer à l'émission sur Radio Campus Lille demain de 12 à 13H.
      Bonjour Un texte, afin de permettre aux fidèles auditeurs de Radio Campus qui suivent l'émission du 1er mercredi de chaque mois : les bons calculs économiques - de se repérer dans les chiffres. Comme nous parlons...

    • a posté un commentaire sur l'article Article 340 - Attention les soignants : Macron et Notat veulent vous entuber avec le Segur et ça commence déjà - voir le lien en bas de l'article de benoitb

    • a posté un article :

      Article 340 - Attention les soignants : Macron et Notat veulent vous entuber avec le Segur et ça commence déjà - voir le lien en bas de l'article
      Bonjour Notat - Une vieille connaissance de ce blog : voir notre article Jour J - La bonne compagnie du 15 mai 2011. Avec de belles photos. Où nous retrouvons Notat en bonne compagnie : la patronne du Medef de l'époque, G&eacu...

    • a posté un article :

      Article 339 - Renault ferme des usines en France ... le silence assourdissant de Laurent Berger
      Bonjour Où est passé Laurent Berger après l'annonce d'une probable fermeture définitive de 4 sites de Renault en France ? C'est vrai que ce sont ses copains du Medef et du gouvernement qui - après avoir ob...

    • a posté un article :

      Article 338 - Toute ressemblance avec des personnes existant ou ayant existé n'est pas fortuite. Urgent : voir le commentaire d'André avant de faire vos courses
      Bonjour La semaine commence bien ... mal, pour l'après  http://www.librairie-tropiques.fr/2020/05/medef-cfdt-meme-combat.html  Ce n'est hélas pas un film de science-fiction. Berger (voir l'article du Parisien) est d&...

    • a posté un article :

      Article 337 - Pour l'année d'après - Et une petite histoire belgo-luxembourgeoise
      Bonjour A regarder et à analyser https://rueaffre2.com/2020/05/14/le-pays-du-president-qui-naimait-pas-les-enfants/ Par ailleurs, Macron fait une xième visite à la Pitié Salpêtrière ... et promet enc...

    • a posté un article :

      Article 336. Une analyse de la crise. Référendum populaire pour chasser Macron. Non au flicage de l'article 6 de la loi prolongeant l'état d'urgence sanitaire. Attention : les médias aux ordres
      Bonjour Comme promis, un article de 41 pages : analyse économique, sociale et financière de la crise actuelle. Avec une proposition d'application immédiate de l'après confinement, afin que le peuple reprenne tous...

    • a posté un article :

      Premières mesures à prendre pour l'après-confinement ; procédure de bannissement pour Macron et ses ministres, préfets ...
      Bonjour Après la pandémie, le capitalisme rehausse immédiatement la tête, et ses valets (ici l'institut Montaigne ; ou encore Attali, qui ose se prévaloir d'une conversation avec Edgard Morin hors contexte ...

    • a posté un article :

      Prochainement - un article faisant l'analyse de la crise économique, financière et sociale au niveau mondial. Et une video édifiante ... sans commentaire. Mercredi 12 H - Radio Campus - Les BCE
      Avec en prime une critique d'un "économiste" marxisant dans les années 1970, puis ayant apporté son soutien à la politique libérale du PS en regardant les modèles de régulation "rhénan...

    • a posté un article :

      Article 335 - La finance va bien ... Dormez, braves gens ... vous serez lessivés au réveil + une video à faire suivre + Lordon
      Bonjour A entendre tous les commentateurs avertis, il n'y aurait pas de crise financière. Les quelques chiffres ci-dessous (qui reprennent les capitalisations boursières des plus grandes banques et compagnies d'assurance des p...

    Plus...

    Blogs favoris

    benoitb n'a pas encore de blogs favoris

    Suit 0 membres

    benoitb ne suit pas de membre

    Suivi par 0 membres

    benoitb n'est suivi par aucun membre