Partagez vos passions
Rejoignez la communauté

  • Anthropia


    • a posté un article :

      [Sans titre]
      la tempête au-dehors on ne dort pas

    • a posté un article :

      I comme iris
          tête de poupée altière, sage comme une image, à l’orée du poème, mon bel iris sauvage, cueillez-moi des jeunes filles et des iris bleus à l’ombre des charmilles, la...

    • a posté un article :

      litanie du vote utile
        litanie du vote utile  http://www.christinesimon.fr/spip.php?article685 … au point imaginaire #tentativepoétique

    • a posté un article :

      N comme nature
      la nature, ça n'existe pas, l'environnement non plus, ça ne nous entoure pas, on est dedans, alors quoi, quel mot pour dire la symbiose ou l'ostranéité, deux sentiments qui nous occupent quand on vit là o&...

    • a posté un article :

      D comme danse
      donne ta main, approche-toi, les corps se rapprochent, on dit danse de salon, on devrait dire Je t'aime, du regard on se touche et sur le son on bouge, le corps-à-corps transforme le face à face en dyade, cet instant où...

    • a posté un article :

      E comme échappée
            On avait compté les régressions, jour après jour, on percevait l’écart, la toujours plus grande difficulté à ce qu’un dire fasse corps pour tous, chacun criait dans...

    • a posté un article :

      L comme lumière
          nur Licht, seulement la lumière, seule l’huile pure de la lampe permet d’éclairer, chacun regarde  sur ses ongles les reflets de la flamme et croit qu’il la détient,  mehr Lich...

    • a posté un article :

      b comme bambou
          de l’art de le choisir quand il devient trapu, de le déshabiller pour n’en voir que le tronc, de le nouer ensuite, le nœud caché dedans, sous la triple épissure, que le bambou serait un ...

    • a posté un article :

      S comme seuil
      On touche parfois ces seuils de soi où la porte apparaît, quelque chose de visible, de découpé dans l‘espace, là où, le plus souvent, on frôle en vain la face lisse des parois inté...

    • a posté un article :

      Souvent
      Souvent, la vie va malgré soi   Le point imaginaire

    • a posté un article :

      S comme solitude
          comment en nait le sentiment, est-ce la littérature dans le huis-clos de la lecture qui en aurait accru la prégnance, ou le sait-on de longtemps que l’appel du regard, les mains tendues en vain nomment...

    • a posté un article :

      S comme swing
        l’entre-deux entre joie d’une Libération et mur d’arrière-pays l’époque contient sa mélancolie mais le rythme aussi la force du swing un peu d’Amérique et on s’ap...

    • a posté un article :

      J comme jazz
        parti sans laisser d’adresse ou plutôt que l’adresse se perde dans le solo qui nous envole ça la peur qu’on resterait peut-être quelque part là-haut en voix de tête parce que la musiq...

    • a posté un article :

      M comme machine
        toujours on a vu l’établi et son étau forgé à l’ancienne qu’accompagne l’odeur de sueur d’huile de peinture ne se raconte pas l’histoire d’un ouvrier mais d’...

    • a posté un article :

      B comme barrière
          back to b un jour la barrière prend l'allure orange de l’antirouille on y grimpe on se penche pour voir plus loin brouhaha le pays des ouvriers retentit du même quelque cho...

    • a posté un article :

      C comme coïncidence
          parmi les événements qu'il nous arrive combien résonnent comme coïncidences très peu mais ce sont ceux-là sur lesquels on s’empresse de projeter notre appétit de sens apr&eg...

    • a posté un article :

      Mina : de retour de Loches
        M’étonnais de ne pas la voir tous ces mois devant le Franprix, une vieille Rom l’avait remplacée, franchement ça n’était pas pareil, et ce matin, qui vois-je sur le trottoir, bien habill&...

    • a posté un article :

      D comme doute
        la tartine n’est pas beurrée au petit déjeuner de l’enfance on écope l’eau de rien on est hésitant dans le paysage d'usine la sculpture qu’on a en soi est&n...

    • a posté un article :

      H comme hirondelle
        on ne les compte jamais sur le fil, parfois un compteur y suffit sur la ligne, on les aime pour leur liberté, même si dans le poème elles résistent à Ponge ou s'effleurent en comptine d'une...

    • a posté un article :

      90° à l'ombre
        Morellet à la Ville Arson

    • a posté un article :

      B comme béréchit
            la deuxième lettre de l’alphabet en hébreu, et on est à soi-même son propre hébreu, on entre dans l'antre, mettre dans la poche noire ce qui ne saurait se réduire à ...

    • a posté un article :

      2016, juste ça, un vœu
          Pour cette année 2016, peut-être juste ça, un vœu, dans sa fragilité, son épure, un veux, qui résisterait à tous les paysages Bonne année à Vous !  ...

    • a posté un article :

      joyeuses fêtes
          Temps d'incertitude, persévère, Temps de menace, allie-toi à d'autres Temps de manque, patiente auprès de l'art Temps de plaisir, profite de chaque instant, Temps de bonheur, sav...

    • a posté un article :

      poème ajourné
      Pour rester en vie, l'écriture doit voir le jour la tradition se mettre à jour la polémique se tenir à jour et l'amour sous son abat-jour attendre la nuit    

    • a posté un article :

      lectures
        parfois, s'endormir dans l'Iliade, se réveiller avec l'Odyssée,   entre la braise et les chardons ardents, on est sur le grill  

    • a posté un article :

      Robert et le dictionnaire
      Revu Mina et Robert. Robert sortait de l'école tout près à Saint-Denis. C'était juste comme ça, une mère et son fils dans la rue. Première fois, je crois, que je les voyais dans cette situati...

    • a posté un article :

      A l'approche
        Prochainement, les Toboggans Poétiques seront de cabaret 17 octobre à 20h 'Echo-Musée 21 rue Cavée Paris XVIIIe

    • a posté un article :

      Bouts de rien : les visiteurs
      Jakob Gautelle - expo de Yvon Nouzille - AVDP Boulevard Soult     Ils étaient venus un à un, la première était arrivée sur la pointe de ses talons aiguilles, semblant danser les allers et venues...

    • a posté un article :

      Bouts de rien : to travel light
                  To travel light, toujours aimé cette expression, pas spécialement pour le voyage, pour la vie, mais les années passées avaient encombré le paysage, écluser...

    • a posté un article :

      Débris de semaine : de l'intérieur
        Samedi On court après le temps, mais le temps ne nous en sait pas gré. Dimanche Devant le Franprix, Mina n’est plus là, les papiers de Robert ne lui avaient pas permis de rentrer en France avec elle, et el...

    Plus...

    Blogs de Anthropia

    Blogs favoris

    Anthropia n'a pas encore de blogs favoris

    Suit 0 membres

    Anthropia ne suit pas de membre

    Suivi par 0 membres

    Anthropia n'est suivi par aucun membre