Partagez vos passions
Rejoignez la communauté

  • alainLasverne


    Facebook Twitter';

    J'ai 65 ans, j'écris régulièrement depuis 28 ans. Au compteur, des nouvelles, des poésies et douze romans. Kaleidon (revue) a publié quelques nouvelles, en 95 et 96. 98, un roman jeunesse chez Cylibris. Fin 2009, parution de "Je sauverai le monde", - littérature générale - chez Kyklos éditions. Fin 2014 "Web voyage" chez ELP éditeur. Des nouvelles et des poésies dernièrement, dans A la dérive, l'Ampoule, Mauvaise graine, Paysages Écrits, Rue Sainte-Ambroise, Sq

    • a posté un article :

      Papier

       

      A la force de ses machines, l'homme est parvenu à se faire sa petite niche à lui dans les immenses ères géologiques. A peine installé, il fait tant de bruit et bouscule tout avec tant de fureur qu'il va s'effacer bientôt lui-même de l'Anthropocène.

       

      Inventaire poétique de ce qui va disparaître juste avant lui...Aujourd'hui, le papier. 

       

      22 poèmes pour un Anthropocène étalée sur 220 années, ou à peu près. 

       

       

    • a posté un article :

      Après la vie

       

      La revue Nouvelle Donne vient de publier un de mes textes récents. Une nouvelle qui fait écho à une actualité, sans porter de jugement, sans prendre parti, mais en tentant de rappeler que nous sommes tous de cette humanité si grande et si fragile, sans qu'il y ait les surhommes d'un côté et les sous-hommes de l'autre...

      La nouvelle s'intitule Après la vie. Extrait :

       

       

    • a posté un commentaire sur l'article Cassoulet de alainLasverne

    • a posté un article :

      Cassoulet

       

      A la force de ses machines, l'homme est parvenu à se faire sa petite niche à lui dans les immenses ères géologiques. A peine installé, il fait tant de bruit et bouscule tout avec tant de fureur qu'il va s'effacer bientôt lui-même de l'Anthropocène.

       

       

      Inventaire poétique de ce qui va disparaître juste avant lui...Aujourd'hui,le cassoulet.

       

      22 poèmes pour une Anthropocène étalée sur 220 années, ou à peu près.

       

       

    • a posté un article :

      Essence

       

      A la force de ses machines, l'homme est parvenu à se faire sa petite niche à lui dans les immenses ères géologiques. A peine installé, il fait tant de bruit et bouscule tout avec tant de fureur qu'il va s'effacer bientôt lui-même de l'Anthropocène.

       

      Inventaire poétique de ce qui va disparaître juste avant lui...Aujourd'hui, l'essence. 

       

      22 poèmes pour une Anthropocène étalée sur 220 années, ou à peu près.

       

       

    • a posté un article :

      Saisons

       

      A la force de ses machines, l'homme est parvenu à se faire sa petite niche à lui dans les immenses ères géologiques. A peine installé, il fait tant de bruit et bouscule tout avec tant de fureur qu'il va s'effacer bientôt lui-même de l'Anthropocène.

      Inventaire poétique de ce qui va disparaître juste avant lui...Aujourd'hui, les saisons. 

       

      22 poèmes pour une Anthropocène étalée sur 220 années, ou à peu près.

       

       

       

       

       

    • a posté un commentaire sur l'article Les fantômes de la toile, les rêves du passé de alainLasverne

    • a posté un article :

      Dodo

       

      A la force de ses machines, l'homme est parvenu à se faire sa niche à lui dans les immenses ères géologiques. A peine installé, il fait tant de bruit et bouscule tout avec tant de fureur qu'il va s'effacer bientôt lui-même de l'Anthropocène.

      Inventaire poétique de ce qui devrait disparaître avec lui. Choses et concepts, sensations et idéaux sur le point de, ou déjà en chute dans le grand Déversoir. Aujourd'hui, le dodo.

       

      22 poèmes pour une Anthropocène étalée sur 220 années, ou à peu près.

       

       

       

       

    • a posté un article :

      Sensations

       

      A la force de ses machines, l'homme est parvenu à se faire sa niche à lui dans les immenses ères géologiques. A peine installé, il fait tant de bruit et bouscule tout avec tant de fureur qu'il va s'effacer bientôt lui-même de l'Anthropocène.

      Inventaire poétique de ce qui devrait disparaître avec lui. Choses et concepts, sensations et idéaux sur le point de, ou déjà en chute dans le grand Déversoir. Aujourd'hui, les sensations.

       

      22 poèmes pour une Anthropocène étalée sur 220 années, ou à peu près.

       

       

       

       

    • a posté un commentaire sur l'article Avenir de alainLasverne

    • a posté un article :

      Avenir

       

      A la force de ses machines, l'homme est parvenu à se faire sa niche à lui dans les immenses ères géologiques. A peine installé, il fait tant de bruit et bouscule tout avec tant de fureur qu'il va s'effacer bientôt lui-même de l'Anthropocène.

      Inventaire poétique de ce qui devrait disparaître avec lui. Choses et concepts, sensations et idéaux sur le point de, ou déjà en chute dans le grand Déversoir. Aujourd'hui, l'avenir.

       

      22 poèmes pour une Anthropocène étalée sur 220 années, ou à peu près.

       

       

       

       

       

       

    • a posté un article :

      Espoir

       

      A la force de ses machines, l'homme est parvenu à se faire sa niche à lui dans les immenses ères géologiques. A peine installé, il fait tant de bruit et bouscule tout avec tant de fureur qu'il va s'effacer bientôt lui-même de l'Anthropocène.

      Inventaire poétique de ce qui devrait disparaître avec lui. Choses et concepts, sensations et idéaux sur le point de, ou déjà en chute dans le grand Déversoir. Aujourd'hui, l'espoir.

       

      22 poèmes pour une Anthropocène étalée sur 220 années, ou à peu près.

       

       

       

       

    • a posté un article :

      Sécu

       

      A la force de ses machines, l'homme est parvenu à se faire sa niche à lui dans les immenses ères géologiques. A peine installé, il fait tant de bruit et bouscule tout avec tant de fureur qu'il va s'effacer bientôt lui-même de l'Anthropocène.

      Inventaire poétique de ce qui devrait disparaître avec lui. Choses et concepts, sensations et idéaux sur le point de, ou déjà en chute dans le grand Déversoir. Aujourd'hui, la Sécu. 

       

      22 poèmes pour une Anthropocène étalée sur 220 années, ou à peu près.

       

       

    • a posté un commentaire sur l'article Plage de alainLasverne

    • a posté un article :

      Plage

       

      A la force de ses machines, l'homme est parvenu à se faire sa petite niche à lui dans les immenses ères géologiques. A peine installé, il fait tant de bruit et bouscule tout avec tant de fureur qu'il va s'effacer bientôt lui-même de l'Anthropocène.

      Inventaire poétique de ce qui devrait disparaître comme lui. Objets, idées, sensations, et idéaux sur le point de, ou déjà en chute dans le grand Déversoir. Aujourd'hui, la plage.

       

      22 poèmes pour une Anthropocène étalée sur 220 années, ou à peu près.

       

       

       

       

    • a posté un article :

      Bien-être

       

      A la force de ses machines, l'homme est parvenu à se faire sa petite niche à lui dans les immenses ères géologiques. A peine installé, il fait tant de bruit et bouscule tout avec tant de fureur qu'il va s'effacer bientôt lui-même de l'Anthropocène.

      Inventaire poétique de ce qui va disparaître juste avant lui...Aujourd'hui, le bien-être, un certain confort de certitudes aussi vagues que persistantes.

       

      22 poèmes pour une Anthropocène étalée sur 220 années, ou à peu près.

       

       

       

       

    • a posté un article :

      Et pourquoi ça bouge pas dans les échopes ?...

       

      Remarques sur l'absence de lutte collective d'ampleur chez les petits commerçants. Absence qui pénalise toute résistance générale possible, contre un régime, un gouvernement pourtant crédité d'une gestion tout à fait ubuesque de l'épidémie Covid, et d'une utilisation complètement censitaire d'une Dette énorme qu'il veut faire payer à l'ensemble de la population...

      MAJ
      Texte revu et étoffé, après premier jeu dans la précipitation...

       

    • a posté un article :

      C dans Pro/p(r)ose

       

      Le mag reprend une occurence dans la série des "C comme Confinement" initialement proposée sur mon blog. Elle devrait publier ainsi, de manière aléatoire, hasardeuse, l'ensemble de la série des "C".

       

       

    • a posté un article :

      Les très riches heures du Prés(que)sident

       

      Les bons contes font sans doute de bonnes allégories de la Vérité. Celui-ci ne dérogera pas, je l'espère, même si certain(e)s qualifieront sans doute d'alternatif ce tryptique descendant l'échelle des humeurs...

       

       

       

    • a posté un article :

      Ça porte un nom, mais lequel ? XII

       

       

      Au fond de mon armoire de toilette, j'ai retrouvé un flacon de parfum qui ne m'appartenait pas. Je l'ai ouvert et le nom de la propriétaire, aujourd'hui loin de moi, m'est revenu aussitôt. Elle m'a quand même inspiré ces quelques lignes...

       

       

       

    • a posté un commentaire sur l'article Baby boue de alainLasverne

    • a posté un article :

      Baby boue

       

      Dans un texte antérieur, je disais que la poésie n'avait à ressasser indéfiniment les mêmes thèmes, mais pouvait, devait toucher à tout, et même l'ordure. J'ai livré déjà quelques poèmes y faisant référence. Nouveau poème là-dessus. Enfin, si on peut dire...

       

       

    • a posté un article :

      AVANT/APRÈS

       

       

      A l'origine de ces listes, un mail... La liste est une forme de contrainte qui fut régulièrement utilisée par les membres de l'Oulipo.

       

      Ils n'échappera à personne que beaucoup d'entrées peuvent sembler mal placées, voire déplacées. Un incident tout à fait dépendant de la volonté de l'auteur..

       

       

       

    • a posté un commentaire sur l'article Non Stop Intox de alainLasverne

    • a posté un commentaire sur l'article L'homme doré ? de alainLasverne

    • a posté un article :

      L'homme doré ?

       

      Quelques réfexions désordonnées sur le devenir de l'argent, et les hommes d'argent que nous sommes, pour partie. Une évolution qui nous appartient si peu, tant la puissance de l'argent est en voie de libération continue. Jusqu'à se doter de philosophies d'existence qui pourraient mettre la nôtre en question...

       

       

    • a posté un article :

      Anneau-vie

       

      Je ne suis qu'une diversité traversée, rencognée, souffreteuse, avaleuse de l'umière pour expectorer des ombres écrites. Mes poèmes ne me ressemblent pas, ou si loin dans l'avant rêvé. Je hais les poètes-logo qui font toujours poésies pareilles, qui font livres de poésies comme livres de patates. Je fais des manuscrits songeurs, à quatre mains plus la mienne, et des tiroirs de toutes les couleurs d'où je sors, jamais le même ni tout fait différent. 

      Sergio ne m'en voudra pas, j'espère, d'avoir piqué une de ces énigmatiques toiles (ci-dessous). Elle m'inspirait voilà, car il m'inspire régulièrement cet artiste. Ma tête lui dit merci, mon coeur lui dit encore. Et je trouvais ce petit poème pas trop mal.

       

       

    • a posté un article :

      Oméga de l'Alpha

       

       

    • a posté un article :

      Ça porte un nom, mais lequel ? XI

       

      Mettons que je marche à travers les ruines et que je parle, et que je ris parfois...  

       

       

    • a posté un commentaire sur l'article Ça porte un nom, mais lequel ? X de alainLasverne

    Plus...

    Blogs de alainLasverne

    Blogs favoris

    alainLasverne n'a pas encore de blogs favoris

    Suit 0 membres

    alainLasverne ne suit pas de membre

    Suivi par 1 membres