Partagez vos passions
Rejoignez la communauté

  • osebo-moaka


    aime la vie .

    • a posté un article :

      Murmures...
      Murmures:Je passe souvent devant vous, j’aime vous écouté,essayant de comprendre le sens de vos bruissements.Je reste là. Je repars sans avoir reçu plus d’information sur vous.Mais, je le sais, le bru...

    • a posté un article :

      Le Temps. René Kartheiser.
      Qu'est ce que le temps? C'est aujourd'hui, hier et demain;C'est une chose qui vient, qui est, et qui fut,Le temps c'est comme les plumes et parfois comme les chaînes...nous  n'en avons point quand nous en avons le plus besoin.Pou...

    • a posté un article :

      Elle marche tout en beauté...Lord Byron
      Elle marche tout en beauté, comme la nuitDes climats sans nuage et des cieux étoilés;Et le plus pur de la clarté e de l'ombreSe rassemble dans son aspect et dans ses yeux,Prenant le velouté de la tendre lu...

    • a posté un article :

      Montesquieu.
      "Je me croirais le plus heureux des mortels si je pouvais faire que les hommes puissent se guérir de leurs préjugés.J'appelle ici préjugés non pas ce qui fait qu'on ignore  certaines choses, mais ce q...

    • a posté un article :

      Habillez le texte que vous...
      allez écrire sur l'hiver en furetant dans l'armoire aux vieux mots de nos grands-parents;paletot,maillot de corps, chandail, faux col, brodequin, corset,gaine, galoche,pèlerine,souliers, vestons,tricot de peau,bas,porte jarret...

    • a posté un article :

      Confucius.
      Ne pas laisser les calomnies s’imprégner, ni laisser les accusations meurtrir, c’est la lucidité de l »homme sage.

    • a posté un article :

      Rousseau.
      » L’ignorance n’a jamais fait de mal; l’erreur seule est funeste. On ne s’égare point parce qu’on ne sait pas, mais parce qu’on croit savoir. »

    • a posté un article :

      O.Wilde.
      Conserve l’amour en ton coeur.Une vie sans amour est telle un jardinsans lumière ou les fleurs se meurent.La conscience d’aimer et d’être aimé offrebien plus de chaleur et de richesseà la vie que...

    • a posté un article :

      Mandelstam.
      Tes frêles épaules rougiront sous les fouets,Rougiront sous les fouets, brûleront dans le gel.Tes mains d’enfants soulèveront des fers,Soulèveront des fers et tresseront des cordes.Tes tendres pieds ir...

    • a posté un article :

      Brume.
      Brume nouvelle ne fait pas la vie belle,sans souci et sans envie, on prend sonparapluie. Cache le soleil, il reste unemerveille. Paraître, être, se soumettrequi peut sans un bruit maudire son ennui!brume nouvelle fait douter du ...

    • a posté un article :

      J'ai beau écouté.
      J’ai beau écouté ce que te murmure le vent,Je n’entends que ton chant mélodieux.Tu me sussure que le temps n’est que mirageEt qu’il me suffit de te suivre pour découvrirle vaste océ...

    • a posté un article :

      Lettre à mon Maître.
        Boule de poil.Dans tes bras, fragile boule de poil,Je me fais docile.Tu me pose sur le canapé,et,Tu ris aux éclats.Posant tes mains sur moi,Tu me câline, tes yeux changentTu me fixes et je sais alors…Qu&rs...

    • a posté un article :

      L’engrenage du solitaire.
      Assise sur la pierre, je me sens solitaire.J’ai beau cherché, je ne retrouve pas mes repères.Ou me suis-je arrêter?Quand donc mon esprit s’est -il effiloché?Pas de note fantastique, encore moins de not...

    • a posté un article :

      C.Baudelaire.
      » Lorsque , par un décret des puissances suprêmes.Le Poète apparaît en ce monde ennuyéPourtant, sous la tutelle invisible d’ Ange,l’ enfant déshérité s’enivre de ...

    • a posté un article :

      Belle endormie.
      Même au saut du lit Belle endormie tu me souris encore,Nimbées de tes songes éveillés, Tu respires à petits coups saccader.Qui avait – il derrière ce rideau de pluie, semblable à la long...

    • a posté un article :

      J.Mauclère .
      1887-1951. J’avais interrogé la blanche margueriteAfin qu’elle me dise à l’oreille, tout bas,Si votre coeur, amie, à mon nom bat plus vite,Ou bien si vous ne m’aimez pas.J’avais très...

    • a posté un article :

      Omar Khayyâm ( v.1048-v.1122).
      Si nous obtenons rien qu’une miche de bon pain,Puis un jarret de moutons,Puis deux mesures de vin,Et si, ô jolie,Nous sommes tous deux en un coin de pré,Nous avons obtenu ce qu’aucun Sultan n’obtient.

    • a posté un article :

      B.Dadié.
      Je vous remercie, mon Dieu, de m’avoir créé Noir.Le Blanc est une couleur de circonstance,le noir, la couleur de tous les jours.Et je porte le Monde depuis l’aube des temps.Et mon rire sur le Monde,dans la nuit, cr...

    • a posté un article :

      Oscar Wilde.
      Hélas.Etre entraîné à la dérive de toute passionjusqu’à ce que mon âme devienneun luth aux cordes tendues dontpeuvent jouer tous les vents. C’est pour cela que j’ai renonc&eac...

    • a posté un article :

      Ballade à la lune.
      C’était , dans la nuit brune, Sur le clocher jauni,La lune, Comme un point sur un î.Lune, quel esprit sombre promène au bout d’un fil,Dans l’ombre, Ta face et ton profil?es-tu l’oeil du ciel borgn...

    • a posté un article :

      Mara Zalite.
      Ne me racontez pas comme avant des balivernes, et ne vous attendez pas à des guirlandes de rire de moi.Comme un vin amer dans votre verre je me verserai j’irai alors me recueillir et je vous sourirai.Et les bijoux- la probit&ea...

    • a posté un article :

      Bertold Brecht.
      C’était par un beau jour du bleu septembre,  silencieux, sous un jeune prunier, entre mes bras comme un rêve tendre, je la tenais, la calme et pâle aimée.Par dessus nous, dans le beau ciel d’&eacut...

    • a posté un article :

      laid de lune.
      Clair de Lune.Votre âme est un paysage choisiQue vont charmant masques et bergamasquesJouant du luth et dansant et quasiTristes sous leurs déguisements fantasques.Tout en chantant sur le mode mineurL’amour vainqueur et la...

    • a posté un article :

      Théodore de Banville.
      Avec ses caprices, la LuneEst comme une frivole amante;Elle sourit et se lamente,Et vous fuit et vous importune.La nuit, suivez-la sur la dune,Elle vous raille et vous tourmente;Avec ses caprices, la LuneEst comme une frivole amante.Et souv...

    • a posté un article :

      L'île sur le lac.
      L’île sur le lac ( 1893).Que je me lève et je parte, que je parte pour Innisfree, Que je me bâtisse là une hutte, faite d’argile et de joncs, J’aurai neuf rang de haricots, j’aurai une ruche...

    • a posté un article :

      Jorge Guill'en.
      Je sens un rythme en moi qui se détacheDe ce vacarme ou je vais sans cheminEt m’accordant au charme neuf, soudainJ’accède à la clarté d’une terrasse,Ou quelque main me guide et vient tracerLimpi...

    • a posté un article :

      .You’il be a Man, my son!
      Si tu peux voir détruit l’ouvrage de ta vie Et sans dire un seul mot te mettre à rebâtir,Ou perdre d’un seul coup le gain de cent partiesSans un geste et sans un soupir;Si tu peux être amant sans ê...

    • a posté un article :

      René Philombe.
      Poète Africain.L’homme qui te ressemble.   J’ai frappé à ta porte,j’ai frappé à ton coeurPour avoir un bon lit,Pour avoir un bon feu.Pourquoi me repousser?Ouvre moi, mon frère...

    • a posté un article :

      Luis Cernuda
      Un espagnol parle de sa terre.   Les plages et les landesDormant au soleil blond,Les tertres et les plaines,Paisibles, seuls, lointains; Les châteaux, les chapelles,Les fermes, les couvents,La vie avec l’histoireAu souvenir...

    • a posté un article :

      Les Colchiques.
      Les Colchiques.Le pré est vénéneux mais joli enautomneLes vaches y paissentLentement s’empoisonnentLe colchique couleur de cerne et de lilasY fleurit tes yeux sont comme cette fleur-làViolâtres comme ...

    Plus...