Partagez vos passions
Rejoignez la communauté

  • james morane


    Facebook Twitter';

    Fut Instituteur, professeur des écoles, directeur d'école puis "retraité",ex-élu politique,responsable syndical national,départemental, régional et local, ancien secrétaire général de la FCPE Nord jusque juin 2012. Animateur en 2011 et 2012 du CDEN alternatif du Nord. Officier dans l'ordre des palmes académiques. Est toujours animateur, président d'associations d'éducation populaire, adhérent et militant syndicaliste, père et grand-père, autodidacte, cuisinier amateur.

    • a posté un article :

      REFERENDUM : DU GRAIN A MOUDRE POUR OCCUPER LES ESPRITS

      Il est donc question, comme je le disais dans le précédent article, d’un éventuel référendum. L’entretien récent, à l’Élysée, du président avec des journalistes a en effet permis de laisser « filtrer » qu’un référendum était possible mais pas décidé, après la clôture du grand débat.

      On apprend ensuite que cela pourrait être en même temps que les européennes. Mais rien n’est moins sûr. Depuis, les médias télés nous abreuvent d’hypothèses...

      Le "suspense" est à son comble, bien entretenu ...

      Une nouvelle opération de communication ?

      Je disais en effet que «  tout cela est dans un flou bien orchestré et une sorte de suspense voulu pour faire croire que l’on va répondre à cette demande de « référendum » faite par les Gilets Jaunes sauf à dire que ce qu’ils ont demandé c’est qu’on étudie le système du RIC (Référendum d'Initiative Citoyenne) ce qui est tout à fait autre chose. »

    • a posté un commentaire sur l'article LE "GRAND DÉBAT" : MASCARADE ET OPÉRATION DE COMMUNICATION ? de james morane

    • a posté un article :

      LE "GRAND DÉBAT" : MASCARADE ET OPÉRATION DE COMMUNICATION ?

      Pour faire suite à mes articles précédents sur le « grand débat » organisé par le président de la République sous la houlette du gouvernement, je reviens sur la neutralité de cet exercice coordonné par deux ministres après l’évincement de la Commission Nationale des Débats Publics qui aurait dû être l’organisatrice et la garante de la bonne tenue d’un véritable débat ainsi que de la synthèse finale. Les informations révélées par Médiapart et argumentées avec sérieux notamment par des échanges de courriers et de mails entre le cabinet du premier ministre et Chantal Jouanneau, la présidente de la CNDP montrent à l’évidence la volonté du gouvernement d’Emmanuel Macron de ne pas vouloir que le débat en soit un vraiment.

      Ajouté à ce qu'Emmanuel Macron déclare et fait ainsi que ses ministres, plus le temps passe depuis le lancement le 15 janvier de ce "grand débat" que j'ai souvent encadré de guillemets et pour cause, plus je suis convaincu que c'est une mascarade et une opération de communication. L'enjeu pour le président: reprendre la main vis à vis de l'opinion. Les sondages montrent que ça commence à fonctionner. Il y a encore du chemin mais où ce chemin mènera-t-il la France car c'est bien de cela qu'il s'agit?... et c'est très préoccupant.

      LE "GRAND DÉBAT" : MASCARADE ET OPÉRATION DE COMMUNICATION

       (auteur pixel2013, CC0 domaine public)

       

    • a posté un article :

      LE GRAND DEBAT : PEUT-ON FAIRE EXPLOSER LA NASSE?

      Le « Grand Débat » a été voulu par Emmanuel Macron comme moyen de calmer la colère après l’annonce du 10 décembre des 10 milliards de soi-disant efforts sans précédents qui ne sont en réalité que des aumônes qui n’ont répondu que très partiellement à la réalité des préoccupations.

      En jouant de cet exercice, le Président a-t-il mesuré que si les citoyens jouent le jeu, ils en attendront autre chose que des miettes mais bien un changement profond de la politique menée jusqu’ici qui seul peut permettre que la crise profonde qui s’est exprimée soit résolue ?

      Il ne doit pas croire qu’il pourra atténuer les revendications légitimes des Gilets Jaunes et à travers eux nombre de françaises et de français qui se reconnaissent dans leurs demandes.

    • a posté un article :

      GRANDE CONSULTATION CITOYENNE: L'ESPRIT, LA LETTRE ET LES ACTES - 4 sur 4

      J’en viens donc aux questions posées par le président dans sa lettre, questions que l’on retrouve dans les documents d’aide au débat qui sont susceptibles d'être distribués aux participants et qui peuvent, selon le gouvernement, aider à l’animation.

      Et il me semble que c’est là qu’est confirmé que le grand débat est non seulement encadré  mais orienté puisque nombre de sujets ou de questions qui seraient à poser sont exclues.

      Ce qui me fait douter des intentions du chef de l'État de remettre tout à plat pour un nouveau contrat.

      GRANDE CONSULTATION CITOYENNE: L'ESPRIT, LA LETTRE ET LES ACTES  - 4 sur 4

      (extrait des documents officiels pour le débat)

       

    • a posté un article :

      GRANDE CONSULTATION CITOYENNE : L'ESPRIT, LA LETTRE ET LES ACTES - 3 sur 4

      Je commence à écrire ce billet alors que le président Macron va cette fois rencontrer les maires du LOT à SOUILLAC.

      Il paraît qu’il va faire cela douze fois dans les deux mois.

      Je ne regarderai pas la prestation présidentielle, estimant qu’elle n’a plus d’intérêt pour moi. Ce sont après tout les maires qui sont concernés.

      Après le tour de chauffe de ce mardi qu’il était intéressant de voir, je crois qu’on pourrait cette fois éviter de mobiliser 4 télés de la TNT pour chacune de ces réunions locales et laisser le soin à « France 3 région » de rapporter éventuellement les rencontres.

      Continuer ainsi durant les deux mois va être lassant pour ceux qui auront le courage et le loisir de regarder.

      Cela contentera peut-être les maires invités mais au delà de l’essai d’une reconquête de celles et ceux qu’il a jusqu’ici snobés, les maires, et pour faire montre de ses capacités d’être près du  terrain , pas sûr que ce soit d’un intérêt flagrant pour population qui en est écartée tout comme d'ailleurs ceux qui sont à la base de tout ce remue "méninges": LES GILETS JAUNES. On ne peut que les en féliciter.

      CAMPAGNE PRESIDENTIELLE : UN GRAND « MICMAC » OU UN VAUDEVILLE?

      (auteur 383961, pixabay, CC0 domaine public)

    • a posté un article :

      GRANDE CONSULTATION CITOYENNE : L'ESPRIT, LA LETTRE ET LES ACTES- 2 sur 4

      Alors que le président de la République commence sa tournée auprès des maires de France, j’ai donc largement le temps de lire le contenu de sa lettre que beaucoup dans les médias commentent mais que tout le monde n’a pas lu sauf à n’avoir que cela à faire depuis sa parution. De plus tout le monde ne regarde pas la télé, n a pas internet... C’est en tout cas ce que je constate autour de moi. C’est dire qu’il faudra du temps pour que les français qui décident de la lire,  prennent vraiment connaissance du contenu, l’assimilent, y réagissent et décident de participer ou non aux échanges ou à la consultation.

      De toute façon, les 5 personnalités qui doivent être garantes de l’impartialité des remontées ne sont pas encore nommées ce qui est pour le moins un flop dans le lancement. C’est pourtant un des éléments importants pour décider si cette consultation-débat vaut la peine qu’on y participe.

      Il n’y a toujours pas de réponses dans la circulaire du premier ministre sur la manière dont les fruits du débat remonteront pour être pris en compte. Quels fruits seront mis dans la corbeille? C'est aussi la grande question.

      CAMPAGNE PRESIDENTIELLE : UN GRAND « MICMAC » OU UN VAUDEVILLE?

      (auteur Pexels, pixabay, CC0 domaine public)

    • a posté un article :

      GRANDE CONSULTATION CITOYENNE: L'ESPRIT, LA LETTRE ET LES ACTES - 1 sur 4

      Le président de la République vient de publier une lettre qu’il adresse aux citoyens.

      Dans mes écrits précédents, j’ai dit combien je regrettai les paroles provocantes, injustes et insultantes du Chef de l’État vis à vis des français qui selon lui sont "beaucoup trop" à ne pas faire l’effort nécessaire pour assumer leurs devoirs et avoir des droits. Ceci dit en résumé mais sans équivoque. Mépris et suffisance sont les deux mots que j’exprimai pour manifester ma colère vis à vis de propos inadmissibles venant d’un président de la République qui lui ne fait pas l’effort nécessaire pour se placer dans la position que devrait être la sienne d’apaiser les graves tensions actuelles dont l’expression visible sont les manifestations des Gilets Jaunes mais qui en réalité sont plus profondes dans l’ensemble de notre société.

      Je confirme ma colère avant la lecture de sa lettre...

      VŒUX DU PRÉSIDENT : AU DELA DU RÉEL, MACRON CONTINUE - 1 sur 2

    • a posté un article :

      GRANDE CONSULTATION CITOYENNE : CHICHE! - 2 sur 2

      Hier, vendredi 11 janvier 2019,  devant les maîtres boulangers réunis à l’Élysée pour la traditionnelle galette des rois, le président de la République a voulu rappeler que  « Notre jeunesse a besoin qu’on lui enseigne un métier et le sens de cet engagement qui fait qu’on n’a rien dans la vie si on n’a pas cet effort ». Leçon numéro un.

      Leçon numéro deux : « Les troubles que notre société traverse sont aussi parfois liés au fait que beaucoup trop de nos concitoyens pensent qu’on peut tout obtenir sans que cet effort soit apporté. Parfois on a trop souvent oublié qu’à côté des droits de chacun dans la République - et notre République n’a rien à envier à beaucoup d’autres - il y a des devoirs. Et s’il n’y a pas ce sens de l’effort, le fait que chaque citoyen apporte sa pierre à l’édifice par son engagement au travail, notre pays ne pourra jamais pleinement recouvrer sa force, sa cohésion, ce qui fait son histoire, son présent et son avenir ».

      Deux leçons qui ne sont pas faites pour apaiser la tension populaire actuelle.

       

      GRANDE CONSULTATION CITOYENNE : CHICHE! -  2 sur 2

      (auteur 705847, CC0 domaine public)

    • a posté un article :

      GRANDE CONSULTATION CITOYENNE : CHICHE ? - 1 sur 2

      Suite au mouvement des Gilets Jaunes, il a été annoncé une grande consultation citoyenne qui débutera le 15 janvier et durera 3 mois, via notamment l'ouverture d'une plateforme numérique dédiée et de réunions au niveau des communes.

      Une lettre du président aux français envoyé prochainement servira de cadrage.

      Pour que je dise « CHICHE », il me semble que nombre de conditions devront être réunies.

      J’y reviens.

      GRANDE CONSULTATION CITOYENNE : CHICHE ? - 1 sur 2

      (auteur kellepics,domaine public)

    • a posté un article :

      VŒUX DU PRÉSIDENT : AU DELÀ DU RÉEL, MACRON CONTINUE

      J’emprunte le titre à cette série de science fiction des années 60, dont l’accroche de tous les épisodes commençait ainsi :

      « Ce n'est pas une défaillance de votre téléviseur, n'essayez donc pas de régler l'image. Nous avons le contrôle total de l'émission : contrôle du balayage horizontal, contrôle du balayage vertical. Nous pouvons aussi bien vous donner une image floue qu'une image pure comme le cristal. Pour l'heure qui vient, asseyez-vous tranquillement. Nous contrôlerons tout ce que vous allez voir et entendre. Vous allez participer à une grande aventure et faire l'expérience du mystère avec « Au-delà du réel. » 

      Pour être exact, « Au delà du réel, l’aventure continue » tel est le titre de la suite dans la fin des années 90 et début des années 2000.Un clin d'œil en quelque sorte pour rattacher le passé au futur et inversement et surtout amorcer dans la bonne humeur ce qu'est ma réponse aux vœux présidentiels et pour dire de suite que le Macron d'aujourd'hui est bien le même que celui d'hier: Président de la République ce que je ne conteste pas mais toujours trop jupitérien sur son Olympe. Dommage...

       

       

      OUI VA FALLOIR REAGIR - 1 sur 2

      OUI VA FALLOIR REAGIR - 1 sur 2OUI VA FALLOIR REAGIR - 1 sur 2OUI VA FALLOIR REAGIR - 1 sur 2

       

       

       

       

       

       

       

       

       

       

      ( montage à partir images A USMC Paratrooper et Montgolfier brother's balloon, 1895 , domaine public)

       

       

    • a posté un article :

      Deux mille dix neuf...

    • a posté un article :

      MESURES MACRON : DES MIETTES POUR LES « GUEUX » - 2 sur 2

      Non, les aumônes d'Emmanuel MACRON ne permettent pas de dire qu'il a amorcé un "tournant social" comme le prétendent abusivement certains "experts" ou journalistes.  Aucune mesure

      - ne résout à moyen et long terme les problèmes de pouvoir d'achat des français les plus en difficulté,

      - ne rétablit une justice fiscale qui permette d'avancer sans pressurer toujours les mêmes à savoir les classes moyennes,

      - ne remet en cause le cap du président quant à la destruction de piliers de notre solidarité nationale basée sur les cotisations sociales et la gestion de cette solidarité par les représentants de ceux qui cotisent.

      A l'heure où l'on lance l'idée du RIC  (Référendum d'initiative citoyenne ) que le gouvernement veut bien examiner dans le cadre des discussions qui auront lieu durant trois mois,  la destruction de nos acquis sociaux et du contrôle de notre solidarité sociale se poursuit de manière insidieuse et larvée. La tactique est classique: on met en avant une idée soi-disant centrale dans les revendications pour en faire un objet de cristallisation qui permet d'oublier les autres problèmes de fond

      J'y reviendrai.                                                MESURES MACRON : DES MIETTES POUR LES « GUEUX » - 2 sur 2

      MESURES MACRON : DES MIETTES POUR LES « GUEUX » - 2 sur 2

    • a posté un article :

      MESURES MACRON : DES MIETTES POUR LES « GUEUX » - 1 sur 2

      ...qui vont nous conduire tôt ou tard dans le mur de la révolte.

      A la suite des annonces d’Emmanuel MACRON pour tenter de faire baisser la pression du mouvement des Gilets Jaunes, quand j’entends nombre de journalistes de certains médias se gargariser de la formule « Macron a amorcé un tournant social » et de défendre les mesures annoncées comme si elles étaient à même de résoudre la crise des français dans « la gêne » économique, je me pose nombre de questions quant à la capacité d’analyse de ces médias et de leurs experts ou journalistes. Et si ce n’est pas leur capacité d’analyse qui est en cause alors ils n’ont rien analysé et sont de toute évidence de parti pris quand ils clament qu’Emmanuel Macron a fait des propositions qu’ils qualifient de « fortes ».

      LES BUZZ QUI GACHENT L’INFO...

    • a posté un article :

      10 DÉCEMBRE 2018 : INTERVENTION DÉCEVANTE D’EMMANUEL MACRON - 2 sur 2

      J’en viens donc aux annonces que certains journalistes qualifient de « fortes ». Ils feraient bien de se dispenser de prendre parti et de mettre pour ce faire ce type de qualificatif qui ne correspond en rien à la réalité puisqu’à l’évidence elles sont consternantes de faiblesses et de complexité  et ne satisfont pas ni la majorité des Gilets Jaunes ni la majorité des nombreux oubliés. On peut tout juste les qualifier pour certaines, de légères avancées comme la suppression partielle de l’augmentation de la CSG. Quand aux autres ...on regarde dans le détail.

      10 DÉCEMBRE 2018 : INTERVENTION DÉCEVANTE D’EMMANUEL MACRON - 2 sur 2

      (PublicdomainPictures)

    • a posté un article :

      10 DÉCEMBRE 2018 : INTERVENTION DÉCEVANTE D’EMMANUEL MACRON - 1 sur 2

      Cette déclaration étaient attendue sans doute de manière très diverse par les français : méfiance chez ceux qui, comme moi, ne se faisaient pas d’illusion, espoir pour certains qui voulaient voir terminer la crise ou espéraient que les annonces allaient permettre d’aller de l’avant dans leur vie... Après les annonces décevantes de ces dernières semaines du premier ministre ou des ministres de la République, Emmanuel MACRON a fait les siennes hier soir, de manière solennelle pour tenter de calmer la grogne des Gilets Jaunes et derrière eux nombre de français qui n’approuvent pas les décisions politiques qui les malmènent dans leur quotidien.

      Trop attendue sans doute, une fois de plus... 

      GILETS JAUNES:  VA-T-ON DANS LE MUR?

      (Emmanuel Macron aux cérémonies du 11 novembre 2017 à la statue Clemenceau, auteur Remi Jouan - CC BY 4.0-)

    • a posté un article :

      HARO SUR LES RETRAITÉS... SUITE

      Le 2 juin 2017, juste après l’élection d’Emmanuel MACRON, j’écrivais un article dans la rubrique ALERTE ROUGE du présent blog, intitulé HARO SUR LES RETRAITÉS

      http://quaiducitoyen.eklablog.fr/emmanuel-macron-haro-sur-les-retraites-a130354888

      « Sans violence,  en douceur, masqué par de faux arguments de solidarité avec le sourire du président, c'est quand même une sorte de  racket  surtout  pour les retraités qui ont les plus petits revenus et qui ressentent la baisse de leur maigre pension car chaque mois, pour beaucoup d'entre eux , ils "comptent leurs sous" pour essayer d'y arriver, payer leur loyer, manger et se soigner. Pas de violence physique, certes mais bien une violence sociale par la diminution des ressources de ceux dont les pensions ont stagné depuis des années."

      ALERTE: VOTER EN MARCHE C'EST LÉSER LES RETRAITÉS...

       

      Pour financer la suppression des cotisations maladies et chômage des salariés (qui représentent 3,15% du salaire), le programme du président de la République prévoyait une augmentation de 1,7 point de la Contribution sociale généralisée (CSG), en en excluant les chômeurs et 40% des retraités les plus modestes.

      En conséquence, plus de 9 millions de retraités sur 14 millions au total, ont été touchés par cette hausse de la CSG ce qui a entraîné la baisse de leur pouvoir d'achat de 1,7%.

      Pour les autres retraités à moins de 1 000 euros de pension par mois, aucune mesure pour les aider à percevoir un meilleur revenu pour les aider à vivre plus décemment n'avait été prévue.  Ils peuvent donc   continuer d'aller demander de l'aide au Secours Populaire...

    • a posté un article :

      GILETS JAUNES: VA-T-ON DANS LE MUR?

      Dans mon dernier article fait après les annonces du premier ministre ce dernier mardi, je concluais :

      « En réalité, les annonces faites ne remettent rien en cause de la politique d’Emmanuel Macron. Les suspensions et reports des hausses des carburants et de l’énergie n’apportent rien au pouvoir d’achat immédiat  de nombre de français et donc des Gilets Jaunes qui ne sont pas stupides et continueront, avec raison, de poursuivre leur mouvement de contestation contre les injustices fiscales , sociales et représentatives.

      A espérer que cela n’engendrera pas de nouvelles violences ... Rien n'est moins sûr.

      GILETS JAUNES : UN MOUVEMENT EN QUETE DE COHERENCE

      (auteur code 404, CC0 domaine public)

    • a posté un article :

      LES PROPOSITIONS D'ÉDOUARD PHILIPPE: DEUX TRAINS DE RETARD...

      Les rencontres avec les responsables des partis politiques à MATIGNON se sont déroulées comme prévu à l’agenda.

      Celle d’aujourd’hui avec les « Gilets Jaunes » n’aura pas lieu. Normal. Il n’y a pas de véritables représentants désignés mais que des porte paroles qui peuvent juste rappeler les revendications ce qui me semble inutile, le pouvoir en ayant bien connaissance.

      Les Gilets Jaunes et derrière eux nombre de français, attendaient donc des propositions fortes pour avancer dans leur quotidien.

      ELECTION DU BUREAU DE L'ASSEMBLEE NATIONALE: UNE BELLE PAGAILLE!

      (Palais Bourbon Palais-Bourbon, VIIe arrondissement de Paris. auteur kimdokhac — Flickr, CC BY 2.0)

    • a posté un article :

      CRISE POLITIQUE ET SOCIALE: UNE SEMAINE DÉCISIVE?

      Après le retour d’Emmanuel Macron d’Argentine ce dimanche, il y a eu une réunion de crise à l’Élysée. Avant cela le président a fait le nécessaire pour constater certains dégâts tout en rendant hommage aux forces de l‘ordre pour réaffirmer son rôle de Chef de l’état et montrer qu’il était à son poste.

      Pas de déclaration prévue mais une demande à son premier ministre de recevoir les chefs de partis et les représentants des gilets jaunes.

      Cela m’amène à faire quelques remarques.

      Cette semaine sera décisive pour dénouer la crise politique et sociale. Politique parce qu'en fonction de ce que dira et fera Emmanuel Macron dépendra toute la suite de son quinquennat. Sociale parce que l'on saura si les Gilets Jaunes ont pu faire réfléchir le pouvoir sur les vrais problèmes qu'il y a à résoudre pour que nombre de français puissent  vivre plus dignement.
      ÇA URGE...

      CRISE POLITIQUE ET SOCIALE: UNE SEMAINE DÉCISIVE?

      (Le Départ des volontaires de 1792, ou La Marseillaise (1836), Paris, arc de triomphe de l'Étoile. Jebulon — Travail personnel- CC0)

       

    • a posté un article :

      APRÈS MAI 68, DÉCEMBRE 2018 ?

      Les violences qui ont pu être constatées lors de la journée de mobilisation des Gilets Jaunes à Paris étaient prévisibles.

      Elles ont plusieurs causes.

      Je ne m’aventurerai pas à examiner si les mesures de sécurité prises par le ministre de l’intérieur étaient les bonnes n’étant pas un spécialiste de la question.

      Si on en reste aux faits qu’ont pu rapporter les différents médias notamment avec des images, on peut dire que les dégradations ont touché certes les Champs Élysées et l’Arc de Triomphe qui en principe étaient libres d’accès mais bien encadrés mais surtout des lieux multiples dans Paris, là où le ministère de l’intérieur et les forces de police ne semblaient pas attendre les « casseurs », seul mot simple pour qualifier tous ceux qui ont provoqué ce qui est apparu comme un champ de batailles avec les forces de l’ordre, de casse et de pillage.

      Nul ne peut nier qu’on est arrivé à une situation qui à force de renforts de moyens policiers a pu finir par être maîtrisée, est bien plus grave que celle de la semaine dernière qui était pourtant un avertissement que le pouvoir, Emmanuel Macron et le Premier ministre en tête n’ont pas bien mesuré.

      EMMANUEL MACRON : LOI ORE DE LA SELECTION

      (affiche mai 68 toujours d'actualité)

    • a posté un article :

      LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE BÂCLEE DU PRÉSIDENT MACRON

      La transition écologique et énergétique doit en effet être faite, nul ne peut le contester mais encore faut-il que ce soit fait sans la brutalité actuelle qui ne laisse pas à chacun le temps et les moyens d'y faire face.

      C'est le cas des surtaxes sur le carburant et  la très grande faiblesse des propositions du gouvernement pour aider les français à s'équiper autrement dans le temps.

      LA TRANSITION ENERGETIQUE BACLEE DU PRESIDENT MACRON

      (auteur seagul, CC0 domaine public)

    • a posté un article :

      GILETS JAUNES : LE COUP DE POKER DU PRÉSIDENT

      Ce mardi, donc, en fin de matinée le président de la République, Emmanuel Macron a présenté durant une heure son plan sur le long terme pour parvenir à une transition écologique « acceptable » tout en essayant de traiter l’urgence de la situation tendue par la mobilisation depuis 10 jours des Gilets Jaunes.

      Si le plan à long terme était bien dans le sujet de la transition énergétique tout au moins au niveau de la stratégie dont on peut discuter, pour ce qui concerne la tension créée par le mouvement des Gilets Jaunes, le président me semble avoir été complétement hors sujet s'il avait l'intention d' apaiser la colère.

      GILETS JAUNES : LE COUP DE POKER DU PRÉSIDENT

      (auteur StockSnap, CCO domaine public)

    • a posté un article :

      GILETS JAUNES : UN SYMPTÔME FORT D’UNE GRAVE CRISE SOCIALE 2 sur 2

      Et puis il y a les pauvres, ceux qui n’ont pas assez de moyens pour vivre, qui survivent grâce aux associations caritatives et leurs bénévoles .
      C’est le deuxième fort symptôme de cette crise : la pauvreté grandissante. Nombre de ses représentants sont parmi les « Gilets Jaunes » et eux n’ont rien à perdre...

      Les français qui le veulent peuvent se réveiller et saisir l’occasion de montrer qu’ils sont là et ne font pas que râler, pour que cette participation de contestation soit plus grande pour dénoncer les réelles injustices engrangées par les systèmes depuis des années.

      Et en premier chef, l’injustice qui consiste à ne pas payer le travail à sa juste valeur ce qui entraîne la précarité et nuit à l’économie dans son ensemble.

      Les décisions d'Emmanuel Macron de supprimer les cotisations sociales pour augmenter artificiellement les salaires à la place de celles qui devraient le faire, les entreprises, ne vont donc pas dans le bon sens.

      J’y reviendrai.

      Ce n’est donc pas un hasard que le mouvement est approuvé, selon les sondages, par plus de 70% des français même si dans la rue, ils devraient  être plus nombreux pour manifester.

      GILETS JAUNES : UN SYMPTÔME FORT D’UNE GRAVE CRISE SOCIALE 2 sur 2

      (auteur Jeanne Menjoulet, autorisation 2.0 Generic (CC BY 2.0))

    • a posté un article :

      GILETS JAUNES : UN SYMPTÔME FORT D’UNE GRAVE CRISE SOCIALE 1 sur 2

      Il était donc difficile de prévoir l’ampleur de la présence à Paris. Bien malin qui pouvait dire comment cela se passerait.

      Quelques remarques sont à faire.

      Quand on voit les chiffres avancées par le ministre de l’intérieur, on se demande si lui ou ses services sont bien sérieux. La semaine dernière, il annonçait déjà un chiffre d’une extrême précision : 287 710 personnes sur près de 2 040 lieux !!!

      Christophe Castaner annonce pour ce samedi 24 novembre 106.301 manifestants en France à 17h00 ! Quelle précision! Les a-t-il comptés un par un? Peut-être pense-t-il que la précision à un près rend l’annonce plus crédible. Pour ma part je trouve que ça sonne très faux, encore plus faux que la semaine dernière.

      Ceci pour la petite histoire...de chiffres. La petite "guéguerre" habituelle...

      GILETS JAUNES : UN SYMPTÔME FORT D’UNE GRAVE CRISE SOCIALE 1 sur 2

      (auteur GDJ, CC0 domaine public)

    • a posté un article :

      GILETS JAUNES : UN MOUVEMENT EN QUÊTE DE COHÉRENCE

      Alors que les GILETS JAUNES manifestent le ras le bol de certains de nos concitoyens face à la hausse des carburants et qui s’est transformé en « Y en a marre de ne pouvoir joindre les deux bouts », le gouvernement persiste et réaffirme la poursuite de son CAP qui nous mène à l’impasse économique et politique. Ce n'est pas l'avis des gilets jaunes qui ne s'expriment pas en ces termes, c'est le mien. (http://quaiducitoyen.eklablog.fr/la-casse-a-macron-sur-fond-de-jeu-de-bonneteau-2-sur-a148888860 )

      GILETS JAUNES : UN MOUVEMENT EN QUETE DE COHERENCE

    • a posté un article :

      GILETS JAUNES...

      Je ne retiendrai de la signification de la couleur «  JAUNE » arborée pour cette action que sa nuance vive et éclatante qui ma foi, s’il elle avait été choisie, pourrait signifier donc, comme en occident, qu’elle est l’insigne de « la gloire, de la sagesse et du bon conseil »...

      GILETS JAUNES:

      (PublicDomainPictures, CC0 domaine public)

      Gloire pour celles et ceux qui vont montrer qu’ils ne s’en laissent plus conter par un président aux théories et pratiques de gouvernance obsolètes.

      Sagesse et bon conseil que le dit président devrait prendre en compte pour modifier son   comportement technocratique hors sol et «redescendre vraiment sur terre » et pas comme il l’a faussement fait croire ces derniers jours dans son périple mémoriel en rencontrant des français (et pas les français) qu’il a écoutés...C'est lui qui le dit.

      Pour ma part, je résume l'action gouvernementale en matière de mise en place de la transition énergétique et écologique en quelques mots: FLOUE, HORS SOL, INJUSTE, INCOHÉRENTE, INADAPTÉE et BRUTALE.

      Je m'en explique.

    • a posté un article :

      BALADE DANS LE LOIR ET CHER (4) : MONTRESOR (dans l'Indre et Loire)

       

      Dernier volet de la balade toujours au plus près du lieu de villégiature.

      Nous ne fûmes pas déçus...

    • a posté un article :

      BALADE DANS LE LOIR ET CHER (3): SAINT-AIGNAN SUR CHER

      Les derniers épisodes vont donc conter ce que nous avons pu brièvement découvrir d’une part à SAINT-AIGNAN SUR CHER, un peu notre ville centre ou ville où nous sommes allés nous approvisionner en denrées diverses pour subsister entre deux déplacements et d’autre part le village de MONTRESOR (en Indre et Loire) où nous sommes rendus un peu au hasard du fait de son nom mais aussi sur le conseil de notre hôte.

      BALADE DANS LE LOIR ET CHER (3):  SAINT-AIGNAN SUR CHER, MONTRESOR

      (Images auteur Patrick Patte, copyright 26/10/2018)

    • a posté un article :

      BALADE DANS LE LOIR ET CHER (2) : CHATEAUVIEUX

      BALADE DANS LE LOIR ET CHER (2) : CHATEAUVIEUX

      (Image auteur Patrick Patte, copyright 27/10/2018)

      Nous avons eu la chance d’être logé à CHATEAUVIEUX, , à six kilomètres de la ville de SAINT-AIGNAN sur le CHER, bien situé pour qui veut à la fois visiter le Zoo-Parc de BEAUVAL mais aussi profiter des vignes, des caves et des châteaux.

      Il faut dire que le logement que nous occupions nous a gâté en bonnes surprises et notamment pour son cachet et son confort. Ce gîte atypique de caractère, semi-troglodyte comme on peut en trouver dans ce coin, est situé au calme dans un cadre verdoyant.

      BALADE DANS LE LOIR ET CHER (2) : CHATEAUVIEUX

       

    Plus...

    Blogs de james morane

    Blogs favoris

    james morane n'a pas encore de blogs favoris

    Suit 0 membres

    james morane ne suit pas de membre

    Suivi par 1 membres