Partagez vos passions
Rejoignez la communauté

  • Thierry Radière


    • a posté un article :

      Tout en se coiffant
            Tout en se coiffant face à son miroir elle n’osait pas dire que ce qu’elle voyait c’était autre chose que son visage c’était une forme lointaine dont elle ne connaissait ...

    • a posté un article :

      Au moment où le cameraman
              Au moment où le cameraman filme à nouveau la scène du crime l’acteur principal finit par prendre goût à la simulation et a soudain vraiment envie de tuer sa partenaire sur ...

    • a posté un article :

      Sa manière de se déshabiller
          Sa manière de se déshabiller en dit long sur les livres qu’elle aime lire pourtant ce n’est pas forcément à ce geste qu’on devine les goûts littéraires d'une femme mai...

    • a posté un article :

      Sous la pluie en hiver
          Sous la pluie en hiver c’est comme un printemps capricieux où le temps de se tailler doucement les ongles des pieds les moineaux ont déjà revêtu leurs habits d’enfants pauvres.   Si ...

    • a posté un article :

      Il y aura des fleurs
            Il y aura des fleurs du parfum et des sourires pour fêter l’arrivée du navire tout droit sorti d’un film de Fellini où les femmes jaillissent de rêves retenus depuis l’enfance...

    • a posté un article :

      La petite musique
            La petite musique au matin de la radio annonce l’hiver alors qu’il y a un soleil d’été dehors.   Les saisons ne sont peut-être pas encore réveillées elles con...

    • a posté un article :

      Dans ce film noir
          Dans ce film noir on entend des oiseaux chanter à l'intérieur du cœur des enfants. Puis peu à peu en grandissant ils se mettent à parler aux corbeaux. Ce ne sont plus des enfants mais des ...

    • a posté un article :

      C'est dans le bruissement des feuilles
          C’est dans le bruissement des feuilles du peuplier que tout se joue : de l'arrivée du printemps aux boitements des insectes attirés par la mare où les tendons silencieux font souffrir la femme e...

    • a posté un article :

      Quelque chose reste dans la voiture
            Quelque chose reste dans la voiture d’impossible à partir avec le temps il s’agit d’odeurs et de marques que les voyages laissent sans qu’on en parle nulle part pourtant ces détai...

    • a posté un article :

      Quand soudain les spots
            Quand soudain les spots se sont éteints et qu’il a fallu arrêter le tournage c’était comme si la vraie vie était devenue la mort dans les yeux des comédiens : ils voula...

    • a posté un article :

      Ca aurait été trop long
              Ça aurait été trop long à expliquer tout il s’est contenté de laisser un poème sur la table de la cuisine et là tout le monde a compris pourtant on dit tou...

    • a posté un article :

      Au moment où elle se déshabilla
              Au moment où elle se déshabilla pour le rejoindre il fut certain pour la première fois de sa vie qu’il allait devoir agir en douceur ne pas tout mélanger oublier sa vie s&rsquo...

    • a posté un article :

      En retirant les petits cailloux
            En retirant les petits cailloux restés dans ses chaussures de marche le randonneur songe au chemin déjà parcouru et prend son temps vérifie sans en être vraiment convaincu que les s...

    • a posté un article :

      C'était dans un autre paysage
              C’était dans un autre paysage que ces déplacements eurent lieu là où personne ne peut actuellement vérifier si cela est vrai ou faux mais c’est certain c’&eacu...

    • a posté un article :

      Pour peu
            Pour peu que le fleuve s’assèche que les couteaux restent plantés dans le sable les chevaux aient perdu leur force les verres soient tombés par terre la voiture ne veuille pas démarrer...

    • a posté un article :

      [Sans titre]
            La petite musique au matin de la radio annonce l’hiver alors qu’il y a un soleil d’été dehors.   Les saisons ne sont peut-être pas encore réveillées elles con...

    • a posté un article :

      Le bébé qu'on lave dans une bassine
            Le bébé qu’on lave dans une bassine a un regard d’adulte en train de se dire avec ses petits doigts potelés que l’eau mousseuse il aimerait qu’elle reste toute sa vie autour...

    • a posté un article :

      Il y aurait de quoi
          Il y aurait de quoi être heureux en permanence si des ombres mystérieuses ne rôdaient pas tels des papillons carnivores autour de têtes que le soleil fait ressortir à la surface de l’horiz...

    • a posté un article :

      Dans Ouest France du 16 novembre 2019

    • a posté un article :

      Rien qu'en fermant les yeux
            Rien qu’en fermant les yeux en plein jour il y a des soleils des nuages et des lunes plus beaux que ceux que la journée la nuit l’été nous imposent dans la salle à manger au lit s...

    • a posté un article :

      Autour de la table
          Autour de la table de la salle à manger après avoir bu et mangé comme des ogres ils se passaient des vieilles photos qu’elle replaçait dans l’album et ainsi de suite jusqu’&agrav...

    • a posté un article :

      La terrasse en plein soleil
            La terrasse en plein soleil où les pigeons perdent la tête à voler dans tous les sens est un lieu poétique peut-être grâce aux verres que les gens prennent sans avoir soif mais s...

    • a posté un article :

      Parler la nuit
          Parler la nuit sans s’en rendre compte puis poursuivre le jour avec difficulté. ( Extrait d'un recueil inédit )        

    • a posté un commentaire sur l'article Comment peut-on écrire de Thierry Radière

    • a posté un article :

      Comment peut-on écrire
              Comment peut-on écrire de la même manière qu’un écrivain mort qu’on n’a jamais lu ?   Y aurait-il aussi des sosies chez les textes inconscients une partie de...

    • a posté un article :

      La porte s'est ouverte
              La porte s’est ouverte au moment où elle lisait allongée sur son lit nue la fenêtre entrebâillée. C’est comme si l’histoire de son livre avait sauté aux y...

    • a posté un article :

      Tout commence par l'odeur
            Tout commence par l’odeur du café chaud le matin et se poursuivit par l’image des nuages en forme de personnages de BD derrière la vitre. Il faut se débrouiller avec les moyens du bo...

    • a posté un article :

      Extrait les yeux bleus du veau

      Extrait de Les yeux du veau, Editions Jacques Flament.

      Extrait les yeux bleus du veau

    • a posté un article :

      Pas à pas
            Pas à pas sans que personne n’en soit conscient les bêtes avancent dans le cœur des promeneurs et les bébés pleurent dans leur poussette à quatre heures.   C’est ...

    • a posté un article :

      Chaque image est un picotement de plus
              Chaque image est un picotement de plus dans la région des rêves qu’il faut sans cesse alimenter au risque de mener une existence cauchemardesque avec tout ce qui bout autour de nous de pas ne...

    Plus...

    Blogs de Thierry Radière

    Blogs favoris

    Thierry Radière n'a pas encore de blogs favoris

    Suit 0 membres

    Thierry Radière ne suit pas de membre