Partagez vos passions
Rejoignez la communauté

  • sabrina2605


    • a posté un article :

      Le Croissant arabe

    • a posté un article :

      Coran

    • a posté un article :

      Israel n'est pas une victime
      Israel est dans une logique de guerre depuis sa creation, qui s'est fait je vous le rappelle par la force et sur le malheur du peuple palestien.les palestiens se sont vu deposseder de leur terre sous pretexte qu'il y'a 2000ans le temp...

    • a posté un article :

      voila les 2 grands ennemis du monde
      Ce sont les vrais terroristes . 

    • a posté un article :

      CRIME DE GUERRE AU LIBAN
      Crimes de guerre au LibanLes forces israéliennes ont lancé une série d'attaques délibérées contre des biens de caractère civil dans tout le Liban. L'aéroport international de Beyrouth, dix ponts et une centrale électrique ont ét...

    • a posté un article :

      Une armée contre un peuple

    • a posté un article :

      une armée contre un peuple

    • a posté un article :

      Le Liban, une nouvelle Palestine. TEMOIGNAGE de Willy Beauvallet
      En visite familiale au Liban où réside la famille de mon épouse, j'assiste en direct et avec douleur aux évènements actuels. Alors que le pays compte plus de 120 morts au moment où ces lignes sont écrites, il n'est pas sûr que les ...

    • a posté un article :

      Israël se sert-il des villages arabes comme de boucliers humains ?
      Jonathan Cookpublié le vendredi 21 juillet 2006.un conseiller du gouvernement israélien se vante : « Nous n'avons jamais été aussi bons. La 'habara' (la propagande) est une machine bien huilée. »Nazareth a fait les ti...

    • a posté un article :

      ONU visé volontairement par l'armée israelienne
      Quatre observateurs de l'ONU ont été  tués mardi par un bombardement israélien au Liban sud, cette action ciblée semble etre un message envoyé directement à la conférence internationale qui se tient aujourdhui à rome...

    • a posté un article :

      Israel veut diviser pour mieux regner
      Selon le Premier ministre libanais Fouad Siniora, l'offensive israélienne au Liban a fait plus de 1200 morts, dont un tiers d'enfants de moins de 12 ans, 3.000 blessés et un million de réfugiés, soit le quart de la population du pays.Is...

    • a posté un article :


      Jamais
        Jamais, avez-vous dit, tandis qu'autour de nousRésonnait de Schubert la plaintive musique; Jamais, avez-vous dit, tandis que, malgré vous, Brillait de vos grands yeux l'azur mélancolique. Jamais, répétiez-vous, pâle et d'un ai...

    • a posté un article :

      A ninon
        A Ninon  ISi je vous le disais pourtant, que je vous aime,Qui sait, brune aux yeux bleus, ce que vous en diriez ?L'amour, vous le savez, cause une peine extrême ;C'est un mal sans pitié que vous plaignez vous-même ;Peut-êtr...

    • a posté un article :

      Herbert George Wells
      Notre vraie nationalité est l'HUMANITE

    • a posté un article :

      la paix
      Nous devons apprendre a vivre ensemble comme des freresSinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiotsM. Luther King

    • a posté un article :

      ISLAM

    • a posté un article :

      Le sociologue et historien orientaliste Maxime Rodinson nous a quittés le 23 mai 2004. Autodidacte, devenu un linguiste exceptionnel et un écrivain prolifique, il s’est notamment battu pour que jus
        Le 9 août 1903, le comte Serge de Witte, ministre des finances du tsar Nicolas II, expliquait benoîtement au journaliste viennois Theodor Herzl, qui venait lui démontrer comment l'application de la doctrine du sionisme politi...

    • a posté un article :

      LE SIONISME : fruit amer du judaïsme
      La politique menée par l'État d'Israël soulève de nombreuses critiques dans le monde, mais rares sont ceux qui acceptent de démonter publiquement les fondements de cette politique. Plus rares encore sont ceux qui acceptent d'analyser ...

    • a posté un article :











      La Suisse appelle Israël à respecter le droit international humanitaire















      3 juillet 2006

      Depuis
      Genève (Suisse)

        


      La Suisse appelle Israël à respecter le droit international humanitaire
      La Suisse appelle Israël à respecter le droit international humanitaire 3 juillet 2006DepuisGenève (Suisse) Le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) est extrêmement préoccupé par l'escalade récente de la viole...

    • a posté un article :

      Les arabes : civilisation des lumières
      LES ARABES, CIVILISATION DES LUMIERES Quand on se rend compte de toute l'étendue des domaines que les Arabes embrassèrent dans leurs expérimentations scientifiques, leurs pensées et leurs écrits, on voit que, sans les Arabes, la scien...

    • a posté un article :

      Victor HUGO chante le prophete de l'ISLAM
      L'AN NEUF DE L'HEGIREComme s'il pressentait que son heure était proche,Grave, il ne faisait plus à personne une reproche ;Il marchait en rendant aux passants leur salut ;On le voyait vieillir chaque jour, quoiqu'il eûtA peine vingt poils...

    • a posté un article :

      A qui profite la diabolisation de l'islam ?
       Il devient courant de lire ici et là que l'islam est devenu la menace de cette dernière decennie.Sans aucun complexe, les medias relayent les clichés sur les musulmans, devenues tous, du jour au lendemain, des terroristes en laten...

    • a posté un article :

      L'iran met les états-unis dans tous ses états
       Les médias americains, puis européens ont tous repris en coeur la propagande de l'armée americaine, qui dénoncent depuis quelques mois, les projets en matière de nucleaire, de l'etat iranien.La presse est unanime, l'Iran ne doit...

    • a posté un article :

      Quand un état fait la guerre aux autres
       La diabolisation de l'adversaire est la base de toute préparation de l'opinion publique à un conflit...Ca devient courant pour les EU de commencer par noircir l'image de l'ennemi à abattre pour légitimer l'inacceptable : Son inva...

    • a posté un article :

      A qui profite la diabolosation de l' ISLAM .... L'épée de Mahomet par Uri avnery
      L'épée de Mahometpublié le lundi 25 septembre 2006 Uri Avnery   Le discours du pape de la semaine dernière, qui a soulevé une tempête dans le monde entier, allait bien avec la croisade de Bush contre l'« islamofascisme...

    • a posté un article :

      L'archeveque desmond TUTU "ce n'est pas en opprimant un peuple... qu'on batie la paix
      L'archeveque desmond TUTU "ce n'est pas en opprimant un peuple... qu'on batie la paix Le journal britannique The Guardian publie une tribune de l'archévèque Desmond Tutu, héros de la lutte contre l'apartheid en Afrique du Sud. De retour...

    • a posté un article :

      Tshal occupe les Territoires palestiniens et a violé le territoire libanais
      Aujourd'hui on assiste avec stupeur à la guerre menée par Israel contre le liban .Ne se contentant plus d'humilier, de terroriser, d'affamer le peuple palestien, Israel a decider la nuit du 13 juillet de bombarder le liban. Le liban...

    • a posté un article :

      Quand je regarde l'histoire, je vois des heures de liberté et des siécles de servitudes
      ....La guerre est un mal qui deshonore le genre humain ...

    • a posté un article :

      3 janvier 2006


      La Palestine abandonnée





      Le Monde diplomatique publie, dans son numéro de janvier 2006, deux importants articles sur le conflit israélo-palestinien. Le premier, écrit par Hussein Agha et Robert Malley, réfléchit sur « le pouvoir palestinien à bout de souffle », alors que se préparent les élections législatives du 25 janvier ; l'autre, du militant pacifiste Uri Avnery, mesure les changements politiques intervenus dans ce pays à la veille des élections générales de mars 2006. Le texte ci-dessous fait le point sur le virage de la communauté internationale, notamment de l'Union européenne, concernant la solution du conflit.



      Subtilement, insensiblement, au cours des dernières années, dirigeants mais aussi médias européens ont changé leur manière d'aborder le drame de la Palestine et la solution du conflit israélo-palestinien. Durant tout ce que l'on a nommé le « processus d'Oslo », il était clair que la solution passait par une négociation d'ensemble fondée sur un retrait des troupes israéliennes des territoires occupés en 1967, y compris la partie Est de Jérusalem, l'établissement de frontières durables entre l'Etat palestinien et Israël, et une solution acceptable pour les réfugiés palestiniens. Les négociations de Camp David (juillet 2000) comme celles de Taba (janvier 2001) portaient sur ces contentieux.



      L'éclatement de la seconde Intifada, fin septembre 2000, la répression sanglante mise en œuvre par l'armée israélienne dès les premiers jours – des mois avant les premiers attentats-suicide –, l'escalade de la violence, l'élection de M. Ariel Sharon au poste de premier ministre, la multiplication des attentats contre des civils israéliens, puis la reprise du contrôle total par l'armée israélienne des territoires occupés ont ponctué les dernières années. Pourtant, du point de vue du droit international, et quelle que soit l'appréciation que l'on puisse avoir sur la stratégie et de la tactique de l'Autorité palestinienne, les problèmes de base demeurent : la Cisjordanie, Gaza et Jérusalem-Est restent des territoires occupés, Israël reste une puissance occupante, et la création d'un Etat palestinien indépendant reste la clef de la paix.



      Crimes de guerre occultés



      Pourtant, à lire les déclarations des dirigeants européens, à suivre les actualités répercutées par les médias, on constate un renversement de perspective :


      désormais c'est aux Palestiniens, c'est-à-dire aux occupés, de faire la preuve de leur bonne volonté.


       Les références de l'Union européenne aux obligations de l'un et l'autre camp cachent mal le ralliement à la vision du premier ministre israélien : toute avancée sur la voie de la paix dépend de l'Autorité palestinienne ; c'est elle qui doit se réformer, liquider les groupes armés, faire la preuve de sa volonté de coexister avec Israël.


      Ce ralliement est aussi très sensible dans les médias, qui tendent à gommer la réalité de la politique israélienne sur le terrain, à sous-estimer son caractère répressif et contraire au droit international, à occulter les crimes de guerre commis.


      En France, les violentes campagnes menées contre certains journalistes et intellectuels, de Daniel Mermet à Edgar Morin, en passant par Jean Ferrat, ont contribué à tétaniser une partie des journalistes : qui souhaiterait être taxé, même à tort, d'antisémitisme ?



      Un cas d'école est fourni par l'éditorial de Libération du 2 janvier 2006, qui se désole sur la situation qui prévaut en Palestine. Mais à qui la faute ? « Il y a un an, écrit Patrick Sabatier, l'élection de Mahmoud Abbas au fauteuil d'Arafat avait été une raison d'espérer. Une fenêtre d'opportunité avait été ouverte, par laquelle pouvaient souffler un vent de démocratisation et de réformes dans les Territoires palestiniens (sic !, surtout n'utilisons pas le mot d'occupation), en même temps que celui d'une démilitarisation de la politique palestinienne en vue d'une reprise des négociations avec Israël. Aujourd'hui, cette fenêtre est sur le point d'être claquée au nez des partisans de la paix. » La responsabilité du gouvernement de M. Sharon est à peine évoquée...



      L'évacuation de la bande de Gaza durant l'été 2005 a représenté, de ce point de vue, un autre exemple édifiant.


      Pendant des semaines, les médias internationaux ont braqué leurs projecteurs sur les quelques milliers de colons évacués, s'étendant sur leur souffrance comme sur les pleurs des soldats chargés de les évacuer.


      Peu de journalistes ont rappelé que la « colonisation » représente, selon les normes de la Cour pénale internationale, un crime de guerre. Que nombre de ces colons sont des fanatiques près à faire le coup de feu contre les civils palestiniens. Que des dizaines de milliers de Palestiniens de Gaza ont été déplacés au cours de ces dernières années, sans que cela soulève la moindre émotion en Occident.



      Pis, l'évacuation de Gaza a été présentée comme un « geste » significatif de M. Ariel Sharon. Elle lui a permis de renforcer son crédit aux Etats-Unis et en Europe, et lui a ouvert les portes d'une visite officielle, en grande pompe, en France. Pourtant, comme le rappellent les Nations unies, Gaza reste un territoire occupé, les troupes israéliennes y opèrent des nombreuses incursions – le gouvernement israélien vient même de décider d'installer une « zone de sécurité » sur le territoire palestinien, en évacuant une partie de la population... La menace de couper l'électricité pour toute la bande de Gaza constitue aussi une punition collective, contraire aux conventions de Genève. L'organisation américaine Human Rights Watch faisait remarquer, dans un communiqué du 23 décembre 2005, qu'une telle mesure représenterait une violation des lois de la guerre, comme celle que Tel-Aviv avait décrétée en interdisant, entre le 24 septembre et le 12 novembre, l'entrée de son territoire aux 5 000 travailleurs palestiniens, rajoutant aux souffrances d'une population qui vit à 68 % sous le seuil de pauvreté 



      La colonisation avance



      M. Moustapha Barghouti, candidat ayant obtenu environ 20 % de suffrages à l'élection du président de l'Autorité palestinienne, en janvier 2005, face à M. Mahmoud Abbas, a publié récemment un article intitulé « La vérité que vous n'entendez pas » Il y fait le bilan de la situation sur le terrain, en Cisjordanie et à Gaza, un bilan bien éloigné de la version israélienne qui « présente une image à l'opposé absolu de la réalité » ; bien éloigné aussi de l'image que peuvent transmettre la plupart des médias occidentaux.



      Ainsi, la colonisation avance rapidement. « La population totale des colons (...) est désormais de 436 000 : 190 000 à Jérusalem et 246 000 en Cisjordanie. Seulement 8 475, soit 2% de ce total, de colons illégaux ont été évacués de Gaza et de la région de Jénine. Durant la même période, la population des colonies de Cisjordanie a augmenté massivement de 15 800. »



      Il raconte aussi la vie quotidienne imposée par le mur de séparation, qui entoure complètement une ville comme Qalqiya, avec une seule porte dont les soldats israéliens ont la clé. « Un permis est nécessaire pour franchir le mur, un permis qu'il est pratiquement impossible d'obtenir. Même quand on réussit, il faut se débrouiller avec les horaires spéciaux d'ouverture. Dans la région de Jayous, vous pouvez traverser entre 7h40 et 8 heures du matin, entre 14 heures et 14h15, et entre 18h45 et 19 heures : au total 50 minutes par jour. Parfois l'armée oublie d'ouvrir les portes, et les élèves, les professeurs, les fermiers, les malades, et les gens ordinaires doivent attendre indéfiniment. »



      Les conséquences de la construction du mur de séparation sur la ville de Jérusalem sont confirmées par un rapport récent des chefs de mission de l'Union européenne à Jérusalem-Est . Ce texte, relève, parmi d'autres, certains axes de la politique israélienne dans la ville sainte :



      -  le presque achèvement de la barrière autour de Jérusalem-Est, loin de la ligne verte (ligne de cessez-le-feu de 1967) ;



      -  la construction et l'expansion des colonies illégales, par des entités privées et par le gouvernement israélien, à l'intérieur et autour de Jérusalem-Est ;



       la démolition des maisons palestiniennes construites sans permis (qui sont presque impossibles à obtenir) ;




      La Palestine abandonnée Par Alain Gresh
      3 janvier 2006La Palestine abandonnéeLe Monde diplomatique publie, dans son numéro de janvier 2006, deux importants articles sur le conflit israélo-palestinien. Le premier, écrit par Hussein Agha et Robert Malley, réfléchit sur «&nb...

    • a posté un article :

      le genocide du nouveau siécle
      Il n'y a pas un jour qui passe, sans que l'on entende pas parler de l'armée israélienne qui a tué ici et là des palestiens. Sous couvert de lutter contre le terrorisme, israel fait tous les jours des dizaines d'orphelins de p...

    • Plus...

      Blogs de sabrina2605

      Blogs favoris

      sabrina2605 n'a pas encore de blogs favoris

      Suit 0 membres

      sabrina2605 ne suit pas de membre

      Suivi par 0 membres

      sabrina2605 n'est suivi par aucun membre