Partagez vos passions
Rejoignez la communauté

  • fne85


    Facebook Twitter';

    Fédération départementale des associations de protection de la nature et de l'environnement de la Vendée, affiliée à France Nature Environnement.

    • a posté un article :

      Affichage numérique : l'entrisme au Sénat d'un lobby qui voudrait restaurer son image

      Lors de la séance de questions orales du 5 novembre 2020 au Sénat, Madame Annick Billon, sénatrice de la Vendée, a adressé à la ministre de la Transition écologique un vibrant plaidoyer en défense des afficheurs numériques « aujourd’hui accusés de tous les maux (surconsommation énergétique, recours à des matériaux rares, pollution lumineuse, etc. »)1. L’argumentaire ? Il est tout bonnement celui des afficheurs, repris sans le moindre recul. Consternant !

      Affichage numérique : l'entrisme au Sénat d'un lobby qui veut restaurer son image

      Écran publicitaire numérique de 8 m2 à La Roche-sur-Yon.
      Le jargon des professionnels désigne ce type de publicité
      sous l'acronyme DOOH, pour Digital Out Of Home. Se voulant positive,
      leur communication parle plutôt d'affichage « dynamique »...

    • a posté un article :

      Le préfet de la Vendée condamné à mieux protéger l’eau vis-à-vis des pesticides

      Sur demande des associations du mouvement de France Nature Environnement, le tribunal administratif de Nantes vient d’exiger du préfet de la Vendée qu’il complète son arrêté du 28 août 2017 par lequel il définissait les « points d’eau » à proximité desquels l’application de pesticides est interdite. Ce jugement rejette la définition trop limitée retenue par l’arrêté, ne permettant pas la bonne protection de la ressource en eau. C’est surtout une sanction de l’incapacité du représentant local de l’État à résister au lobby de l’agro-industrie chimique.

      Le préfet de la Vendée condamné à mieux protéger l’eau vis-à-vis des pesticides

      Le tribunal administratif sanctionne la régression commise
      par le préfet en 2017, par rapport aux dispositions en vigueur depuis 2010 :
      substitution à la cartographie IGN 1/25 000e d'une référence administrative
      ne couvrant plus l'ensemble du réseau hydrographique ; abandon de la protection applicable aux fossés...

    • a posté un article :

      Rétention d'informations environnementales : le tribunal administratif censure le préfet de la Vendée

      Le tribunal administratif de Nantes vient de donner raison à FNE Pays de la Loire et FNE Vendée, qui contestaient le refus du préfet de la Vendée de leur transmettre des documents relatifs à la procédure d’adoption, en 2017, de l’arrêté organisant la protection des milieux aquatiques vis à vis des pesticides.

      Refus de communication de documents : le tribunal administratif  censure le préfet de la Vendée

      Le tribunal administratif de Nantes

    • a posté un article :

      IONISOS : un « défaut de culture de sûreté important »

      La société IONISOS exploite une installation nucléaire de base (INB) à Pouzauges. Elle y traite par rayonnements ionisants divers produits pour les stériliser ou pour en modifier l’organisation moléculaire. Les risques pour la sécurité, la santé et la salubrité publiques ou pour la protection de la nature et de l’environnement, inhérents à toute installation de ce type, justifient un encadrement rigoureux et des mesures permanentes de prévention des accidents. Or, un « défaut de culture de sûreté important » dans la conduite de l’installation vient d’être relevé par l’ASN, l’autorité administrative nationale sur laquelle repose le contrôle de la sûreté nucléaire et de la radioprotection.

      IONOSOS : un « défaut de culture de sûreté important »

      L'échelle internationale des événements nucléaires (INES) applique une graduation aux événements se produisant
      dans les installations nucléaires de base (INB) civiles et militaires, ainsi que lors du transport des matières nucléaires.
      Elle se fonde sur les conséquences d'un événement à l’extérieur (rejets radioactifs qui peuvent toucher le public et l’environnement)
      et à l’intérieur du site (touchant les travailleurs et l’installation elle-même). Elle prend aussi en compte ce qui peut dégrader
      des « lignes de défense » de l’installation : systèmes de sûreté, procédures, contrôles techniques... (source : IRSN)

    • a posté un article :

      Brétignolles-sur-mer : un processus de médiation pour une réflexion partagée

      Le conseil communautaire du Pays de Saint-Gilles a décidé, dans sa séance du 24 septembre 2020, de créer un « groupe de médiation » sur le projet de port de Brétignolles-sur-Mer. Cette décision fait suite au moratoire demandé par les associations et désormais acté par la collectivité. Elle doit permettre d’engager des élus et des représentants de la société civile dans une réflexion partagée.

      Brétignolles-sur-mer : un processus de médiation pour une réflexion partagée

      Mettre à plat les principaux sujets de la controverse qui n’a cessé de croître depuis l’origine du projet,
      c'est ce à quoi doit servir le moratoire. (Illustration :  Jack Moreh)

    • a posté un article :

      Opération « Laisse de mer »

      Sales, nos plages ? Il faudrait surtout ne pas confondre « laisse de mer » et vulgaires déchets !

      FNE Vendée et ses associations membres vous invitent à venir voir et comprendre ce qui fait la différence, et en quoi la laisse de mer est une composante importante de l'écosystème. 

      Opération « laisse de mer »

      Animation « Laisse de mer », plage de la Normandelière (Brétignolles-sur-Mer), 2019.

    • a posté un article :

      Une charte pour assouplir les règles d’utilisation des pesticides près des habitations : inacceptable !

      Les chartes départementales d’engagement des utilisateurs de pesticides résultent d’un décret et d’un arrêté ministériel du 27 décembre 2019, imposant aux utilisateurs le respect d’une distance minimale de traitement par rapport aux propriétés riveraines. Une démarche de toute façon structurellement insuffisante pour assurer la protection des riverains...

      L’élaboration de ces chartes aurait-t-elle pu favoriser une meilleure compréhension entre exploitants agricoles et riverains ? L'occasion s'avère en réalité totalement manquée. Ce qui est proposé ne constitue en effet qu'un rappel de la réglementation, assorti de déclarations imprécises et purement facultatives qui ne changeront strictement rien au problème. 

      Le document présenté en concertation n’a finalement pas d'autre ambition que de permettre la poursuite de l’utilisation des pesticides selon les mêmes modalités que par le passé, en dérogeant aux distances minimales de sécurité tout en voulant donner l’illusion que les représentants de la profession agricole sont effectivement engagés dans une démarche visant à réduire l’exposition des riverains aux pesticides. Il est à sens unique, en faveur des seuls applicateurs de pesticides.
      Les citoyens sont invités à se mobiliser massivement avant le 13 juin 2020 en se rendant sur le site internet de la chambre régionale d’agriculture pour critiquer ces projets de chartes qui constituent un obstacle à une évolution nécessaire de l’agriculture.

       

      Une charte négociée par la chambre d'agriculture, signée fin janvier
      par les collectivités et par les associations Familles rurales et ADEV,..

      Une charte pour assouplir les règles d’utilisation des pesticides près des habitations : inacceptable !

      ... et mise en consultation en juin !

    • a posté un article :

      Premières alertes à la sécheresse en Vendée

      Les premières mesures de restriction des usages de l’eau entrent en vigueur en Vendée. Les craintes d’un nouvel été sec se font ressentir, alors qu‘avec le changement climatique, cette situation pourrait devenir la norme.

      Premières alertes à la sécheresse en Vendée

      Pour chaque zone d'alerte, des mesures graduées de restriction des usages de l'eau sont prévues
      en fonction de l'évolution d'indicateurs de débit ou de niveau (DDTM / Préfecture de la Vendée).

    • a posté un article :

      Mortalité des dauphins piégés en mer : un avis scientifique approuve les demandes de FNE

      Les scientifiques du Conseil international pour l’exploration de la mer (CIEM) ont publié un avis historique, exhortant la Commission européenne à prendre des mesures d’urgence pour éviter que des milliers de dauphins communs continuent à mourir dans les engins de pêche, comme c’est le cas chaque hiver et depuis 20 ans. En 2019, 11 300 dauphins sont morts dans les filets de pêche, et des centaines se sont échoués sur nos plages. Cette saison, malgré le confinement, ce sont déjà 1 160 dauphins qui se sont échoués, ce qui signifie que plus de 10 000 dauphins sont morts, pris au piège dans les filets…

      Un avis scientifique approuve les demandes de FNE pour mettre fin à l’hécatombe de cétacés

    • a posté un article :

      À Brétignolles, un appel d’offre en forme de coup de force !

      La relance d’un appel d’offre pour les travaux du projet de port de plaisance de Brétignolles-sur-Mer exprime une nouvelle fois la volonté du président de la communauté de communes du Pays de Saint-Gilles de passer en force, en cette période d’attente de la mise en place du nouveau conseil communautaire.

      À Brétignolles, un appel d’offre en forme de coup de force !

    • a posté un article :

      L’assouplissement inacceptable des règles d’application des pesticides en plein confinement

      Les tenants de l’agriculture intensive ont obtenu du gouvernement que les règles d’application des pesticides vis-à-vis des riverains des cultures soient assouplies en plein confinement, sans que la moindre concertation n’ait été organisée. Les associations de protection de l’environnement et des consommateurs dénoncent ce procédé inacceptable et demandent la mise en place de distances de pulvérisation protectrices de la santé humaine.

      L’assouplissement inacceptable des règles d’application des pesticides en plein confinement

      Illustration : Olivero / Générations futures (CC BY-NC-SA 2.0).

       

    • a posté un article :

      #oùsontlesétoiles ? Protégeons le ciel nocturne. Action contre la pollution lumineuse

      Depuis plusieurs années France Nature Environnement organise des actions de sensibilisation à la pollution lumineuse, dont certaines avec l’ANPCEN. En cette période de confinement nous vous proposons une nouvelle façon de vous mobiliser depuis chez vous.

       

       

    • a posté un article :

      « Zéro artificialisation nette », densification et documents d'urbanisme (PLU, SCoT)

      [covid-19] Compte-tenu des mesures de précaution et de confinement qui s'imposent à tous, nous annulons cet atelier. Nous vous tiendrons informés de son éventuel report à une date ultérieure. 

      Les lois Grenelle et ALUR ont introduit des principes nouveaux dans les documents d’urbanisme. Ceux-ci doivent assurer un équilibre entre le développement des territoires et la préservation des espaces sensibles, maintenir ou rééquilibrer la diversité des fonctions urbaines et la mixité sociale, préserver l’environnement et la qualité des ressources naturelles.

      La gestion économe de l’espace fait désormais partie des objectifs à atteindre, notamment au moyen des SCoT (schémas de cohérence territoriale) et des PLU (plans locaux d’urbanisme, à l’échelle communale ou intercommunale).

      FNE Vendée organise, le jeudi 9 avril à La Roche-sur-Yon, un atelier de formation pour mieux appréhender ces notions et leurs incidences sur les documents de planification de l'urbanisme.

      « Zéro artificialisation nette », densification et documents d'urbanisme (PLU, SCoT)

    • a posté un article :

      Dix ans après Xynthia : en finir avec le déni du risque ?

      Le 29 février 2010, la Vendée se réveillait en état de sidération : 29 morts à la Faute-sur-Mer, sans compter les 12 000 hectares de terrains submergés dans les zones côtières du département.

      L’ampleur de la catastrophe aurait dû balayer le déni quasi général des risques côtiers. Pourtant, au terme de la décennie qui vient de s’écouler, leur réalité n’est pas perçue partout, alors même qu’ils s’accroissent mécaniquement en raison d’une part de l’accélération de la hausse du niveau de la mer, et d’autre part d’un développement insuffisamment maîtrisé de l’urbanisation du littoral.

      Dix ans après Xynthia : en finir avec le déni du risque ?

      La Faute-sur-Mer affiche avec fierté ses digues réhabilitées. 

    • a posté un article :

      Protection de l'eau contre les épandages de pesticides : une régression inacceptable

      En application d'une instruction du ministère de l'écologie de 2015, les services de l'État doivent procéder à un inventaire des cours d'eau sous la forme d'une cartographie mise à jour régulièrement au fur et à mesure de l'avancée des travaux.

      Il s'ensuit une dérive qui aboutit à ne plus protéger l'ensemble du réseau hydrographique contre les épandages de pesticides... Illustration dans le Marais Poitevin : 

    • a posté un article :

      Prenons le chemin des marais communaux

      En février, la Coordination pour la défense du Marais Poitevin prend le chemin des marais communaux, dans le cadre de la Journée mondiale des Zones humides.

      Espaces dédiés au partage des ressources au service des communautés riveraines, les marais communaux ont connu des trajectoires diversifiées au cours des décennies. Si certains font perdurer des pratiques pastorales, d'autres ne se distinguent plus guère des espaces avoisinants, après avoir connu la parcellisation. Mais d'amont en aval du Marais Poitevin, les communaux du Marais Poitevin continuent de peupler les mémoires : du tirage au sort des terrains à mogettes à l'arrivée des troupeaux dans les vastes prairies subsaumâtres si riches de biodiversité, une idée forte s'attache à ces paysages, celle du commun.

    • a posté un article :

      S'informer sur l'écotoxicologie des pesticides

      Les rassemblements mensuels du mouvement Nous voulons des coquelicots sont l'occasion et partager et diffuser des informations relatives à l'écotoxicologie des produits « phytopharmaceutiques », dont les différentes familles : herbicides, insecticides, fongicides, rassemblent toutes, comme l'indique la construction de leur dénomination, des biocides.

      Leur utilisation n'est pas sans risque et conséquences sur la biodiversité, mais aussi sur la santé humaine. Les méthodes et les processus par lesquels leurs effets sont évalués en vue de leur mise sur le marché sont de plus en plus contestés, dans le champ scientifique et aussi sur le plan juridique.

      Au sein du groupe de Luçon du mouvement des Coquelicots, Christian Pacteau tient à jour une base documentaire relative à l'actualité, notamment scientifique, de ces produits.

      Cette compilation est rendue publique sur ce site. Elle fera l'objet de mises à jour régulières.

      Traitement de culture au champ (Pixabay/Erich Westendarp)

       

    • a créé une page : Mentions légales

    • a posté un article :

      Mentions légales

       

    • a posté un article :

      Révision du SCoT du Pays Yon et Vie : les réserves de FNE Vendée

      Le syndicat mixte du Pays Yon et Vie, regroupant la Communauté de Communes Vie et Boulogne et La Roche Agglomération, porte le Schéma de cohérence territoriale (SCoT) du territoire correspondant. Il s'agit d'un document d’urbanisme qui vise à mettre en cohérence l'ensemble des politiques de l’habitat, de mobilité, d’aménagement commercial, d’environnement et du paysage. Dans le cadre de l’enquête publique sur sa révision, qui vient de s’achever, France Nature Environnement Vendée a fait part de ses observations et émis une série de réserves. Explications.

      Révision du SCoTdu Pays Yon et Vie : les réserves de FNE Vendée

      Préserver la trame verte et bleue, limiter la fragmentation, autant d'enjeux
      qu'il est difficile de concilier avec les perspectives de développement de l'urbanisation (Documents cartographiques du SCoT).

    • a posté un article :

      À Brétignolles-sur-Mer, la contestation juridique ne fait que commencer

      La semaine dernière, le juge des référés du tribunal administratif de Nantes a rejeté un recours visant à suspendre l’autorisation environnementale du projet de port de plaisance de Brétignolles-sur-Mer. Cette ordonnance de référé ne préjuge en rien de ce qui sera décidé au fond par la justice. Les associations de protection de l’environnement*, dont les arguments n’ont pas encore été examinés, appellent de nouveau à ce qu’un moratoire soit acté.

      À Brétignolles-sur-Mer, la contestation juridique ne fait que commencer

      Le juge des référés du tribunal administratif de Nantes
      a rejeté la demande de suspension de l'autorisation environnementale du projet de port.
      Plusieurs recours restent à juger sur le fond.

    • a posté un article :

      Port de Bretignolles : nouvelle mobilisation des opposants

      Belle réussite du rassemblement de La Roche-sur-Yon ce samedi 19 octobre : plus de 1 500 personnes réunies pour demander l'arrêt définitif du projet de port de plaisance de Brétignolles-sur-Mer et adresser un message clair à l'Etat : les travaux ne doivent pas reprendre, un moratoire s'impose.

    • a posté un article :

      La toxicité du Glyphosate n’est pas qu’une affaire de dosage

      En réponse aux collectifs citoyens qui testent la présence de glyphosate dans leurs urines, six responsables de la FDSEA de la Vendée ont fait leur propre test. S’appuyant sur des résultats jugés rassurants (« moins de 0,10 µg/L de substance détectée »), ils défendent leur usage de la molécule : « Il n’y a pas de raison qu’on présente des taux anormaux si on suit toutes les recommandations des professionnels ». Leur pratique, affirment-ils, est sans risque pour l’environnement, le voisinage et eux-mêmes.

      Pour FNE Vendée, Christian Pacteau explique que cette manière de voir ignore les effets aujourd’hui bien documentés d’une exposition répétée à de faibles doses.

      La toxicité du Glyphosate n’est pas qu’une affaire de dosage

      Champ désherbé chimiquement (Sud-Vendée, 2019).

    • a posté un article :

      Port de plaisance de Brétignolles-sur-Mer : un moratoire s’impose

      Alors qu’un second rassemblement citoyen est prévu à La Roche-sur-Yon samedi 19 octobre pour protester contre le projet de port de plaisance de Brétignolles-sur-Mer, les associations de protection de la nature et de l’environnement appellent le préfet de la Vendée à déclarer un moratoire sur ce projet d’un autre temps. Le temps est à l’apaisement et au dialogue, les conditions de mise en oeuvre du projet étant tout sauf réunies.

       

      Port de plaisance de Brétignolles sur Mer : un moratoire s’impose

      Début octobre 2019 : la communauté de communes entreprend le défrichage du site
      « afin d’éviter la présence d’oiseaux nicheurs dans la zone de travaux pendant la construction du port »,
      ainsi que le « déplacement d’un stock de 9 500 m3 de sable » pris sur la dune (Photo : La Vigie).

    • a posté un article :

      Appel au rassemblement contre le projet de port de Brétignolles-sur-Mer

    • a posté un article :

      Risques littoraux : l'île de Noirmoutier minimise la réalité des aléas auxquels elle est exposée

      L'absence de prise en compte de l'aléa 2100 dans le plan de prévention des risques naturels prévisibles de l'île de Noirmoutier revient dans l'actualité à l'occasion d'un reportage de France 3 Pays de la Loire.

    • a posté un article :

      #BalanceTonPort : appel au rassemblement sur le site de la Normandelière à Brétignolles

      Alors que les premiers travaux du chantier du port de plaisance de Brétignolles-sur-Mer viennent de s'engager, les opposants organisent un rassemblement sur le site le 6 octobre prochain.

      Soyons-y nombreux !

      #BalanceTonPort : appel au rassemblement sur le site de la Normandelière à Brétignolles

    • a posté un commentaire sur l'article Puits d'Enfer : des enjeux qui reviendront tôt ou tard de fne85

    • a posté un article :

      Déclaration d'utilité publique du projet de port de Brétignolles : FNE Vendée prépare un recours

      [RCF VENDEE] Après la déclaration d'utilité publique de ce projet par la préfecture de la Vendée, les associations environnementales montent au créneau. On en parle avec le président d'une des ces associations (FNE Vendée), Yves Le Quellec.

    Plus...

    Blogs favoris

    fne85 n'a pas encore de blogs favoris

    Suit 0 membres

    fne85 ne suit pas de membre

    Suivi par 1 membres