Partagez vos passions
Rejoignez la communauté

  • caleb


    • a posté un article :

      LA PÂQUE

      La Pâque

       Site: monde de demain

       Roderick Meredith (1930-2017)

       

      Dieu décida de réaliser des créatures qui deviendraient réellement Ses fils et Ses filles – des êtres qui seraient directement issus de Lui, et qui posséderaient Sa nature divine (2 Pierre 1 :4) et Son propre CARACTERE, placés en eux, par le Saint-Esprit.

       

      Ces créatures devaient posséder un libre arbitre moral – la capacité de « choisir » entre le bien et le mal. Elles devaient prouver, à travers une vie d’affermissement, qu’elles choisiraient toujours d’obéir à la voie divine, à se soumettre à Dieu, à Le servir et à ne JAMAIS se rebeller.

       

      En conséquence, Dieu décida qu’Il créerait la race humaine à Son image – possédant Son aspect et Sa ressemblance, ainsi que dotée de certaines dispositions, comme la faculté de penser, d’imaginer, de créer, de choisir librement, etc. Dieu avait décidé de permettre à l’humanité de PECHER – sous l’influence de l’archange déchu, Lucifer, qui était devenu Satan le diable. Dieu avait décidé d’autoriser les êtres humains à suivre leur propre voie durant les premières six mille années de l’histoire humaine. Ils devaient écrire les leçons de leur vie, à travers les expériences et la souffrance, quoique pour la plupart, en demeurant incapable d’APPRENDRE réellement ces leçons, jusqu’au moment où Dieu choisirait « d’appeler » surnaturellement chaque individu à comprendre et à se repentir (Jean 6 :44).

       

      Or, comme Dieu avait décrété que « le salaire du péché, c’est la mort » (Romains 6 :23), Il décida que, seule la MORT de Son propre Fils, Jésus-Christ, pourrait pardonner les péchés. « En lui Dieu nous a élus avant la fondation du monde, pour que nous soyons saints et irréprochables devant lui […] En lui nous avons la rédemption par son sang, le pardon des péchés, selon la richesse de sa grâce » (Ephésiens 1 :4, 7).

       

    • a posté un article :

      La parachah Tsav

      La parachah Tsav

      "extrait de la Bonne nouvelle du royaume"
       

      Shabbat du 23 mars 2019

      Cette semaine nous étudions la parachah Tsav (< cliquez sur le titre pour télécharger le fichier )  commentaire màj de 2014

       

      Pensée :

      Moshéh revêtit Aharon des vêtements et des signes de sa charge…

      “Et le grand sacrificateur d’entre ses frères, sur la tête duquel l’huile de l’onction aura été versée et qui aura été consacré pour revêtir les saints vêtements, ne découvrira pas sa tête et ne déchirera pas ses vêtements.” (Le 21:10)

      Déchirer les vêtements était un signe de deuil. Porter le deuil n’était pas requis au Grand Sacrificateur… Or :

      “Et Yéshoua dit, Je le suis (Messie) ; et vous verrez le fils de l’homme assis à la droite de la puissance, et venant avec les nuées du ciel. Et le souverain sacrificateur, ayant déchiré ses vêtements, dit, Qu’avons–nous encore besoin de témoins ?” (Mr 14:62-63)

      Le Grand Sacrificateur fit ce qui n’était pas autorisé à cause de sa dignité ! La rupture de son habit fut le signe de l’abandon de sa charge qui revenait au vrai Grand Sacrificateur, qui l’endossa pour l’éternité : Yéshoua.

    • a posté un article :

      La parachah Vayyiqra

      La parachah Vayyiqra

      "Extrait de la Bonne nouvelle du royaume" 

      Shabbat du 16 mars 2019

      Cette semaine nous étudions la parachah Vayyiqra (< cliquez sur le titre pour télécharger le fichier )  commentaire màj de 2016

       

      Pensée :

      Vayyiqra se traduit par : « IL appela » YHVH appela…

      L’appel suggère que quelqu’un réponde !

      Et voici que cet appel est suivi des cinq types de qorbanoth (sacrifices- rapprochement) qui furent prescrits à Moshéh… Cet appel résonne pour nous comme une question : « Qui peut répondre à cet appel et être capable de réaliser pleinement le rapprochement par le sacrifice ? ». Mille cinq cent années plus tard, Celui dont le nom est « la Parole d’Élohim » « le Fidèle et le Véritable » « le Roi des rois et le Seigneur des seigneurs »… l’Agneau d’Élohim, répondit à cet appel en prenant sur Lui les paroles prophétiques de David à ce sujet.

      “C’est pourquoi, en entrant dans le monde, IL dit, Tu n’as pas voulu de sacrifice ni d’offrande, mais Tu m’as formé un corps. Tu n’as pas pris plaisir aux holocaustes ni aux sacrifices pour le péché ; alors J’ai dit, Voici, je viens, – il est écrit de moi dans le rouleau du livre– pour faire, ô Élohim, ton vouloir.” (Heb 10:5-7)

    • a posté un article :

      Pourquoi nous lavons les pieds à la Pâque

      Pourquoi nous lavons les pieds à la Pâque

      Evangéliste Kelly McDonald, Jr. Hungry Hearts Ministries

      Lavage des pieds

      La Pâque était le dernier repas que Jésus a partagé avec ses disciples avant sa mort. En fait, c'est la seule chose qu'il a dit qu'il désirait ardemment faire (Luc 22:15). Lorsque Christ était à la table avec ses disciples, il institua un acte puissant à imiter.

      Jésus est le seul individu parfait à avoir jamais marché sur cette terre. Il n'a jamais péché. Avant de manger le repas avec eux, il a lavé les pieds de ses disciples. Jean 13: 3-17 (ASV) enregistre ces événements:

    • a posté un article :

      Le repas du Seigneur et Pessah (Pâque)

      Note de Caleb: Même si je ne partage pas entièrement tous les points exposés dans cet article, j'ai pris le parti de le publier car il contient de nombreuses informations utiles pour ceux qui sont retournés aux racines hébraiques et qui recherchent sincèrement comment pratiquer les fêtes de l'Eternel.

      Le repas du Seigneur et Pessah (Pâque)

       

      Quelles sont les similitudes et les différences ?

      Marc 14 : 22 à 25  « Pendant qu’ils mangeaient, Yeshoua (Jésus) prit du pain ; et, après avoir rendu grâces, Il le rompit, et le leur donna, en disant : Prenez, ceci est mon corps. Il prit ensuite une coupe ; et, après avoir rendu grâces, il la leur donna, et  ils en burent tous. Et il leur dit : Ceci est mon sang, le sang de l’alliance, qui est répandu pour beaucoup. Je vous le dis en vérité, je ne boirai plus jamais du fruit de la vigne, jusqu’au jour où je le boirai de nouveau dans le royaume de Dieu ».

      • Le repas du Seigneur que les religieux ont encodé en tradition et nommé, la Sainte Cène pour les uns et la messe pour les autres, est l’aboutissement dans la personne de Yeshoua (Jésus) d’une institution Divine nommée « Pessah » (passage) et qui raconte l’historique d’un passage de l’état d’esclave à celui d’homme libre, le tout à l’intérieur d’un peuple élu.
      • Pessah et le repas du Seigneur symbolisent une même libération et pour le repas du Seigneur, le passage de l’état de pécheur perdu à celui d’enfants de Dieu libéré du péché par la Grâce de Dieu, par le moyen de la croix et de la foi et greffé au peuple élu par la Nouvelle Alliance.
      • Pessah ou Pâque est une leçon de gestes, un « sôd » mot hébreu traduit improprement par « mystère » mot qui sous entend une impossible compréhension de tous, Alors que Pâque et la Sainte Cène sont un message spirituel non- verbale ; une proximité avec Dieu, rendue possible à ceux qui ont la foi.

       

       

    • a posté un article :

      la parachah Péqoudéy

      la Parachah Péqoudéy 

      "extrait de la bonne nouvelle du royaume"

    • a posté un article :

      Les ravages du féminisme

      Les ravages du féminisme

      Site: Netivot Olam

      Benjamin du mouvement Netivot Olam nous parle dans cette vidéo de la doctrine du féminisme dans le contexte de la restauration nazaréenne et de la création de communautés.

      Pour voir le documentaire "The Red Pill" : https://www.youtube.com/watch?v=uEIIM...

      Note de Caleb: Ce sujet est loin d'être anodin et marginal. Ce message doit interroger chacun d'entre nous.

        

    • a posté un article :

      Les Sept Esprits du Mal (2/7: l'esprit Jébusien)

      Les Sept Esprits du Mal (2/7: l'esprit Jébusien)

       

      « Quand l’Éternel, ton Dieu, t’aura introduit dans le pays où tu entres pour le posséder, et qu’Il aura chassé de devant toi des nations nombreuses, leHéthien, et le Guirgasien, et l’Amorrhéen, et le Cananéen, et le Phérésien, et le Hévien, et le Jébusien, sept nations plus nombreuses et plus fortes que toi, et que l’Éternel, ton Dieu, les aura livrés devant toi, et que tu les auras frappés, tu les détruiras entièrement comme un anathème ; tu ne traiteras point alliance avec elles, et tu ne leur feras pas grâce ! » Deutéronome 7, 1-2

       

      Nous avons là les instructions de Dieu données au peuple d’Israël avant son entrée dans la terre promise.

      Cela signifie que chacun d’entre nous, tout comme l’église dans son ensemble, nous devons être capables de soumettre ces sept nations pour pouvoir entrer dans notre Héritage Spirituel !

      Ces sept nations (ou peuples) sont :

      - le Guirgasien,
      - le Jébusien.
      - l’Amorrhéen,
      - le Héthien,
      - le Cananéen,
      - le Phérésien et
      - le Hévien.

       

      Ces nations étaient de vrais peuples dans le passé.

      Elles représentent maintenant sept sortes d’Esprits méchants, qui sont les contreparties mauvaises des Sept Esprits de Dieu  Apocalypse 3, 1 et Apocalypse5, 6 ;  Zacharie 4, 10

       

       Quand nous regardons la signification des noms de ces nations, nous commençons à entrer dans la compréhension des types qu’elles représentent.

    • a posté un article :

      LA REPENTANCE EN TROIS ÉTAPES

      LA REPENTANCE EN TROIS ÉTAPES

       Lu sur Facebook

       

      L'obéissance à la Parole de Dieu dans la vie quotidienne est la preuve d'une foi sincère. Quelques versets de la Bible qui déterminent le profil du vrai croyant chrétien. La repentance se fait en trois étapes, reconnaître ses fautes avec sincérité, renoncer définitivement à la désobéissance et mettre en pratique la Parole de l'Éternel.

      *** Matthieu 3 - 8 Produisez donc du fruit digne de la repentance,

      *** Matthieu 4 - 17 Dès lors Jésus commença à prêcher et à dire : Repentez-vous ; car le royaume des cieux est proche.

      *** Romains 6 – 6 Nous pénétrons que le vieil homme en nous a été crucifié, pour que périsse le corps de faute, et pour que nous ne soyons plus esclaves de la faute.

    • a posté un article :

      Foi et Salut

      Foi est Salut

      Site: 119 Ministries

      Traduction: Benjamin Peyrol

      Je vous présente la traduction d’une étude sur la foi et le Salut à partir de l’enseignement de 119 Minitries. Franchement cette étude est une pépite. Cela permet d'avoir un regard nouveau sur l’œuvre salvatrice de notre sauveur Yeshoua et de constater à quel point YHWH opère toujours dans ses propres règles. 
       

      Résultat de recherche d'images pour "image foi"

      Source : https://www.youtube.com/watch?v=5Wk-0eRTpqQ

       

       

    • a posté un article :

      La parachah Vayyaqhel

      La parachah Vayyaqhel

      "Extrait de la Bonne nouvelle du Royaume"
       

       

       

      Shabbat du 2 mars 2019

      Cette semaine nous étudions la parachah Vayyaqhel  (< cliquez sur le titre pour télécharger le fichier )  commentaire màj de 2014

      Pensée :

      La patience nous fait souvent défaut :

      Le peuple s’impatientait ne sachant ce qui était advenu de ce Moshéh depuis quarante jours…

      « Le peuple s’assembla (Vayyiqahél) vers Aharon et dit … fais-nous des dieux qui marchent devant nous ! »  il fit un « veau » sorti de fonderie en une journée. Et Aharon s’exclama « Demain… il y aura fête en l’honneur de YHVH »… Ce fut une dramatique erreur.

      Moshéh assembla (Vayyaqhél) toute l’assemblée des enfants d’Israël… il donna des instructions concernant le tabernacle et les habits sacerdotaux… quelle différence, quelle splendeur et quelle profondeur comparées à ce triste « veau ». Quel amour de la part de cet Élohim qui veut des enfants participant pleinement à ses desseins et à sa sainteté… Des mois de labeur sacré s’ouvraient devant Israël.

      Savons nous attendre que l’initiative de « rassemblement » vienne du Seigneur ou nous ingénions nous plutôt à provoquer des rassemblements pour « faire quelque chose » parce que cet « Élohim » tarde à nous faire bouger ? Avons-nous appris qu’avant de bouger, et parce que nous ne sommes pas prêts, nous avons besoin de recevoir des instructions plus excellentes de la part de Celui qui nous aime. Attends, et attends-toi au Seigneur !

    • a posté un article :

      Jésus n'est pas venu abolir la loi (Theonoptie)

      Jésus n'est pas venu abolir la loi (Theonoptie)

      Site : Théonoptie

      Cet enseignement de Théonoptie  montre ce que signifient ces paroles de Jésus "« Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes ; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir. » (Mt 5 : 17) ? Il en fait une application avec l'accueil des étrangers (migrants)...

      Commentaire de Caleb : Cette vidéo est intéressante, même si je ne partage pas son point de vue sur l'enlèvement prétribulationniste,

      1 Thessaloniciens: 5.21 "Mais examinez toutes choses ; retenez ce qui est bon"

    • a posté un article :

      La parachah Kiy-Thissa

      La parachah Kiy-Thissa

      "Extrait de la Bonne nouvelle du Royaume"
       

      Shabbat du 23 février 2019

      Cette semaine nous étudions la parachah Kiy Thissa  (< cliquez sur le titre pour télécharger le fichier )  commentaire màj de 2012

       

      Pensée :

      “Et Moshéh cessa de parler avec eux, or il avait mis un voile sur son visage.” (Ex 34:33)

      Le visage de Moshéh rayonnait de la présence d’Élohim, de la représentation qu’il voyait de Lui. Ce rayonnement le peuple ne pouvait pas le contempler en permanence ; car la demeure « parmi le peuple » restait concentrée sur le « Saint des saints » dans le tabernacle.

      “Mais à ce jour encore, quand Moshéh est lu, un voile gît sur leur cœur ; c’est quand il se tourne vers l’Adon que le voile est enlevé.” (2Co 3:15-16)

      La découverte du cœur qui se circoncit… Quand le cœur se retourne et regarde à Celui qui faisait resplendir le visage de Moshéh… la circoncision du cœur ouvre le voile et laisse voir Celui à qui l’on regarde ; IL nous pénètre et se fait connaître là où Il fait sa vraie demeure : en nous.

    • a posté un commentaire sur l'article Connaissance du Judaîsme pour une approche messianique, par Paul Ghénnassia de caleb

    • a posté un article :

      Sabbat et création dans le Nouveau-Testament

       

      Sabbat et création dans le Nouveau-Testament

      Par BACHIOCHI Samuele 

       

      Résultat de recherche d'images pour "image shabbat"

       

      Ma seconde raison pour croire à la permanence du principe et de la pratique de l’observation du Sabbat, est l’allusion implicite de l’origine du Sabbat, à la création, qu’on trouve dans les trois passages du Nouveau Testament, que nous allons examiner. Le point de vue de l’abrogation du Sabbat est basé sur la supposition que l’Ecriture ne considère pas l’observation du Sabbat comme une ordonnance de la création pour l’humanité, mais comme une institution provenant de Moïse, donnée exclusivement aux Juifs, et abrogée par le Christ, de même que le reste des lois de Moïse.

      D’après moi, un tel raisonnement est discrédité par au moins 3 passages du Nouveau Testament qu’on considérera brièvement dans ce chapitre.

       

      1.Marc 2.27

       

      La première référence du Nouveau Testament à la création, comme origine du Sabbat, se trouve dans Marc 2.27. Dans ce passage, Jésus réfute l’accusation d’une violation du Sabbat, lancée contre Ses disciples qui soulageaient leur faim, en arrachant des épis de blé cru, en disant: «Le Sabbat a été fait pour l’homme et non l’homme pour le Sabbat

    • a posté un article :

      La parachah Thétsavvéh

      La parachah Thétsavvéh

      "Extrait de la Bonne nouvelle du Royaume"
       

      Shabbat du 16 février 2019

      Cette semaine nous étudions la parachah Thétsavvéh  (< cliquez sur le titre pour télécharger le fichier )  commentaire màj de 2011

       

      Pensée :

      L’autel des parfums

      “Et tu le mettras vis–à–vis du voile qui est devant l’arche du témoignage, vis–à–vis du propitiatoire qui est sur le témoignage, où je me rencontrerai avec toi.” (Ex 30:6)

      “(…) et des coupes d’or pleines de parfums, qui sont les prières des saints.” (Ap 5:8)

      Quelle vision extraordinaire ! Juste accolé au voile dans le Temple, les parfums représentant les prières des saints brulent et leur fumée de bonne odeur s’élève en léchant le voile qu’elle ne peut franchir… Soudain, dans l’après-midi d’un quatorze aviv, le voile se déchire de haut en bas et la fumée des prières s’engouffre dans le Saint des saints, vers le Témoignage et le propitiatoire (absolution) et à la rencontre ultime… Depuis, la fumée de bonne odeur développe ses effluves en permanence… Étienne le confirmera :

      “Et il dit, Voici, je vois les cieux ouverts, et le Fils de l’homme debout à la droite d’Élohim.” (Ac 7:56)

       

    • a posté un article :

      Continuité du Sabbat entre judaïsme et christianisme

      Continuité du Sabbat entre judaïsme et christianisme

      Par BACHIOCHI Samuele 

       Résultat de recherche d'images pour "image shabbat"

       

      Ma première raison pour croire dans la permanence de l’observation du Sabbat, est la continuité marquée entre le judaïsme et le christianisme que je perçois dans le Nouveau Testament. Historiquement, les vues de l’abrogation et de la substitution du Sabbat, ont été basées largement sur la supposition que la venue du Christ occasionna une discontinuité radicale entre l’Ancien et le Nouveau Testament, la loi et la grâce, le judaïsme et le christianisme. L’abandon du Sabbat et l’adoption du Dimanche sont vus comme l’évidence la plus manifeste de cette discontinuité radicale.

       

      La discontinuité alléguée.

      Il est allégué que les premiers convertis qui acceptèrent le Christ comme leur Messie et Sauveur, se sont perçus immédiatement comme le « nouveau peuple d’Israël », d’un nouveau Moïse et d’une nouvelle foi. Censément, ils se rendaient compte que la dispensation de la loi était passée et que maintenant ils vivaient dans la dispensation de la grâce.

    • a posté un article :

      Les Evangiles et le Nouveau Testament, des documents fiables ?

      Les Evangiles et le Nouveau Testament, des documents fiables ?

      Avec la frise ci-dessous, découvrez où et quand les différents écrits du Nouveau Testament ont été rédigés. (c'est une proposition parmi d'autres)

    • a posté un article :

      La parachah Théroumah

      La parachah Théroumah

      "Extrait de la bonne nouvelle du royaume"
       

       

      Shabbat du 9 février 2019

      Cette semaine nous étudions la parachah Théroumah  (< cliquez sur le titre pour télécharger le fichier )  commentaire màj de 2011

       

      Pensée :

      “Ils me feront un sanctuaire, Je demeurerai en eux.” (Ex 25:8)

      La Parole d’Élohim relative à la construction du Mishkan dans le désert résonnait déjà au-delà de l’aspect matériel d’une tente et plus tard d’un temple de pierre… Construction pour laquelle Salomon dira : “Mais Élohim habitera–t–il vraiment avec l’homme sur la terre ? Voici, les cieux, et les cieux des cieux, ne peuvent te contenir ; combien moins cette maison que j’ai bâtie !” (2Ch 6:18)

      Alors où Élohim peut-IL demeurer avec l’homme ?

      “Et la Parole devint chair, et a planté sa tente parmi nous, et nous vîmes sa gloire, une gloire comme de l’unique engendré du Père, pleine de grâce et de vérité ;” (Jn 1:14)

      “Yéshoua répondit et lui dit, Si quelqu’un m’aime, il gardera ma parole, et mon Père l’aimera ; et nous viendrons à lui, et nous ferons notre demeure chez lui.” (Jn 14:23)

    • a posté un article :

      Les Sept Esprits du Mal (1/7: l'esprit guirgasien)

      Les Sept Esprits du Mal (1/7: l'esprit guirgasien)

       

      « Quand l’Éternel, ton Dieu, t’aura introduit dans le pays où tu entres pour le posséder, et qu’Il aura chassé de devant toi des nations nombreuses, le Héthien, et le Guirgasien, et l’Amorrhéen, et le Cananéen, et le Phérésien, et le Hévien, et le Jébusien, sept nations plus nombreuses et plus fortes que toi, et que l’Éternel, ton Dieu, les aura livrés devant toi, et que tu les auras frappés, tu les détruiras entièrement comme un anathème ; tu ne traiteras point alliance avec elles, et tu ne leur feras pas grâce ! » Deutéronome 7, 1-2

       

      Nous avons là les instructions de Dieu données au peuple d’Israël avant son entrée dans la terre promise.

      Cela signifie que chacun d’entre nous, tout comme l’église dans son ensemble, nous devons être capables de soumettre ces sept nations pour pouvoir entrer dans notre Héritage Spirituel !

      Ces sept nations (ou peuples) sont :

      - le Guirgasien,
      - le Jébusien.
      - l’Amorrhéen,
      - le Héthien,
      - le Cananéen,
      - le Phérésien et
      - le Hévien.

       

      Ces nations étaient de vrais peuples dans le passé.

      Elles représentent maintenant sept sortes d’Esprits méchants, qui sont les contreparties mauvaises des Sept Esprits de Dieu  Apocalypse 3, 1 et Apocalypse5, 6 ;  Zacharie 4, 10

    • a posté un article :

      La parachah Michpatiym

      La parachah Michpatiym

      "Extrait de la Bonne nouvelle du Royaume"
       

       
       
      Shabbat du 2 février 2019
       
      Cette semaine nous étudions la parachah Michpatiym  (< cliquez sur le titre pour télécharger le fichier )  commentaire màj de 2009
       
      Pensée :
       
      “Et Moshéh monta sur la montagne, et la nuée couvrit la montagne. Et la gloire de YHVH demeura sur la montagne de Sinaï, et la nuée la couvrit pendant six jours ; et le septième jour IL appela Moshéh du milieu de la nuée.” (Ex 24:15-16)
       
      “Et après six jours, Yéshoua prend avec lui Pierre, et Jacques, et Jean son frère, et les mène à l’écart sur une haute montagne…Comme il parlait encore, voici, une nuée lumineuse les couvrit ; et voici une voix de la nuée, disant, Celui–ci est mon fils bien–aimé, en qui j’ai trouvé mon plaisir ; écoutez–le.” (Mt 17:1-5)
       
      Élohim se tient dans la nuée, celle qui remplit le sanctuaire dans le désert et aussi le premier Temple de Jérusalem ; notre Élohim dont la lumière est « insupportable » appelle un homme tel Moshéh à y pénétrer… Que penser des disciples tels Pierre, Jacques et Jean, qui en présence de Yéshoua ont a priori le même privilège… 

    • a posté un article :

      Moïse a-t-il traversé la Mer Rouge ?

      Moïse a-t-il traversé la Mer Rouge ?

      Alain Dumont  expose toutes les différentes théories qui ont été émises sur le lieu où les israélites sur la conduite de Moïse a traversé.

      Cette démonstration permet de rejeter le choix de la Mer Rouge comme lieu de traversée.

    • a posté un article :

      La parachah Yithro

      La parachah Yithro

      "Extrait de la Bonne nouvelle du royaume"
       

      Shabbat du 26 janvier 2019

      Cette semaine nous étudions la parachah Yithro (< cliquez sur le titre pour télécharger le fichier )  commentaire màj de 2012

      Le « Calendrier des Saintes Convocations de YHVH » pour l’année 2019-2020  est disponible en  téléchargement à l’index « Calendrier-évènements » (sous réserve de confirmation des prémices)

       

      Pensée :

      “Souviens–toi du jour du Shabbat, pour le sanctifier. six jours tu travailleras, et tu feras toute ton œuvre ; mais le septième jour est le Shabbat consacré à YHVH, ton Élohim, tu ne feras aucune œuvre, ni toi, ni ton fils, ni ta fille, ni ton serviteur, ni ta servante, ni ta bête, ni ton étranger qui est dans tes portes. Car en six jours YHVH a fait les cieux, et la terre, la mer, et tout ce qui est en eux, et il s’est reposé le septième jour ; c’est pourquoi YHVH a béni le jour du Shabbat, et l’a sanctifié.” (Ex 20:8-11)

      La quatrième Parole ou commandement du décalogue est particulière… elle est la seule à présenter le Tétragramme sacré « YHVH » par trois fois, ainsi que trois fois le terme « Shabbat ». Celui qui est loué comme « Saint, Saint, Saint » « Qadosh, Qadosh, Qadosh » s’associe très explicitement au Shabbat ! Seigneur, qu’avons- nous fait de ce jour d’exception que Tu as sanctifié de ton Grand Nom ?

    • a posté un article :

      A-t-on enfin découvert le mont Sinaï ?

      L’emplacement du mont Sinaï est la plus grande énigme de la Bible. C’est là que Moïse a transformé un troupeau d’anciens esclaves en un peuple redouté et redoutable en lui donnant une loi précise, une pratique religieuse rigoureuse et une foi étonnante.

      Après le précédent article dont le lien est http://www.discernerlesondushofar.com/ou-se-trouve-le-mont-sinai-de-moise-a153652604 qui situait cette montagne au  Djebel al-Lawz je vous présente une autre possibilité pour l'emplacement du véritable mont Sinaie appelé la "Montagne de Dieu": le mont Har Karkom.

      En bonus, j'ai joint une vidéo interview d'Emmanuel ANATI;

      A partir des arguments avancés par ces 2 articles, je laisse le soin au Ruah Ha Kodesch de vous éclairer quant à votre choix.

      A-t-on enfin découvert le mont Sinaï ?

       Site: La Bible: étude et témoignage
       
      Introduction
       
      « Le premier jour du troisième mois après leur sortie d'Égypte, ils pénétrèrent dans le désert du Sinaï. Ils installèrent leur camp dans le désert, près du mont Sinaï. Moïse gravit la montagne pour rencontrer Dieu. » (Exode 19 : 2-3).
       
      Voici en quels termes la Bible relate l'arrivée des Israélites devant le mont Sinaï.
       
      Mais, où se trouve exactement cette célèbre montagne sacrée ?
       
       Résultat de recherche d'images pour "image mont sinaï moise"
       
      Certains détails géographiques et contextuels consignés dans les Écritures nous permettent d'identifier et même de situer cette montagne. Mais, malgré toutes ces informations fournies, les chercheurs ne sont toujours pas d'accord entre eux sur son emplacement réel et plusieurs hypothèses ont été formulées quant à l'endroit exact de sa localisation.
       
      Ainsi aujourd'hui, on dénombre pas moins d'une dizaine de sites, dont plusieurs situés en Arabie Saoudite, qui revendiquent, tous, le titre tant convoité de montagne de Dieu. Et si certaines localisations sont très peu probables, d'autres, par contre, offrent des arguments assez intéressants.
       
      D'abord, il faut savoir que dans la Bible, la montagne est nommée différemment selon que l'on se réfère à la tradition littéraire élohiste ou yahviste. Ainsi, là où la montagne de Dieu est appelée « l'Horeb » dans Exode 3 : 1, dans Exode 16 : 1 et 19 : 1-3, elle est nommée le « mont Sinaï ». De la même façon, le beau père de Moïse est appelé « Jéthro » dans Exode 3 : 1, alors qu'il se nomme « Réouël » dans l'autre tradition (Nombres 10 : 29).
      Mais, en comparant tous les passages concernés, on s'aperçoit qu'il s'agit du même lieu et de la même personne nommés différemment. En fait le « Rédacteur sacerdotal » aurait judicieusement combiné l'ensemble des sources anciennes à l'origine de la Torah pour obtenir le texte que nous connaissons aujourd'hui.
       

    • a posté un article :

      La parachah Béchallah

      La parachah Béchallah

      "Extrait de la bonne nouvelle du Royaume"

       

      Shabbat du 19 janvier 2019

      Cette semaine nous étudions la parachah Bechallah  (< cliquez sur le titre pour télécharger le fichier )  commentaire màj de 2011

       

      Pensée :

      « YHVH dit à Moshéh : Me voici Je vais faire pleuvoir pour vous du pain depuis les cieux, le peuple sortira et récoltera la parole (chose) du jour en son jour pour que Je l’éprouve s’il marche dans ma Torah ou non » Ex 16 :4

      Dans la version hébraïque le pain « léhem » qui descend du ciel, devient « davar » ce qui signifie simultanément : chose et parole… Voila bien un aspect qui nous échappe dans nos traductions. La parole sera-t-elle respectée ? YHVH le verra à travers cette chose, la nourriture du ciel ! Comment ? Au septième jour, à Shabbat, lorsque nous respecterons ou non le jour de YHVH… Et qui est le véritable « pain du ciel » sinon Celui qui est le Maître du shabbat !

    • a posté un commentaire sur l'article Où se trouve le Mont Sinaï de Moïse ? de caleb

    • a posté un commentaire sur l'article Où se trouve le Mont Sinaï de Moïse ? de caleb

    • a posté un article :

      Où se trouve le Mont Sinaï de Moïse ?

      Où se trouve le Mont Sinaï de Moïse ?

      L'emplacement du Mont Sinaie  est un sujet que je souhaite aborder en présentant plusieurs articles à votre examen critique.

      Le premier est cette vidéo réalisée par un enseignant Laurent THADER. J'ai décidé d'y ajouter une autre vidéo qui va dans le même sens.

    • a posté un article :

      L’identité des 144.000 révélée

      L’identité des 144.000 révélée 

      FRANCK HAMON·
       
      Posté sur Facebook
       
       
      La question de l’identité des 144.000 personnes marquées du sceau d’Elohim (Dieu) et qui suivent Yahusha (Jésus) partout où il va alimente toutes les spéculations donnant lieu à de multiples avis et interprétations. Qui sont ces 144.000 personnes ?
       
      Qui est cette grande foule vêtue de blanc à laquelle la Parole d’Elohim fait référence à différentes reprises dans le livre des Révélations (Apocalypse) ? Quels sont, par ailleurs, les passages qui font référence aux Saints dont nous savons qu’ils seront amenés à régner avec Yahusha ha mashi’Yah (Jésus Christ) durant 1000 ans ? Et enfin quels sont les passages qui font référence à la multitude, c’est-à-dire l’immense peuple des rachetés qui constitueront le peuple d’Elohim ?
       
      C’est à ces différentes questions que cette étude tentera de répondre afin de dévoiler l’identité de ces 144.000 personnes.
       
       

      RÉVÉLATIONS 6 & 7 - LES SCEAUX 5 & 6

       
      Révélations 6 - 1ère séquence
       
      6.9 Quand il ouvrit le cinquième sceau, je vis sous l'autel les âmes de ceux qui avaient été immolés à cause de la parole d’Elohim et à cause du témoignage qu'ils avaient rendu.
       
       
      6.10 Ils crièrent d'une voix forte, en disant : Jusques à quand, Maître saint et véritable, tardes-tu à juger, et à tirer vengeance de notre sang sur les habitants de la terre ?
       
       
      6.11 Une robe blanche fut donnée à chacun d'eux ; et il leur fut dit de se tenir en repos quelque temps encore, jusqu'à ce que fût complet le nombre de leurs compagnons de service et de leurs frères qui devaient être mis à mort comme eux.

    Plus...

    Blogs favoris

    caleb n'a pas encore de blogs favoris

    Suit 0 membres

    caleb ne suit pas de membre

    Suivi par 0 membres

    caleb n'est suivi par aucun membre