Partagez vos passions
Rejoignez la communauté

  • caleb


    • a posté un article :

      Repères chronologiques ...

      Repères chronologiques ...

      Site: Bible étude et témoignage 

      Naissance, mort et résurrection du Seigneur

      (Remarques et commentaires d'après le graphique ci-dessous)

       

      1) Nous savons très bien que notre Seigneur Yéchoua n'est pas né un 25 décembre de l'an 0, puisque d'une part cette année 0 n'existe pas, et que d'autre part le 25 décembre, jour de la fête de la Noël, n'est rien d'autre que la commémoration d'une ancienne fête païenne solaire, qui célébrait le solstice d'hiver « Natalis Solis Invicti » (renaissance du soleil invaincu).De plus, en se référant à Luc 2 : 8, il parait évident que sa naissance n'a pas pu avoir lieu en hiver, car les bergers passaient la nuit dans les champs pour garder leurs troupeaux; ce qu'ils n'avaient pas l'habitude de faire en hiver.

       


      2) Yéchoua est vraisemblablement né entre - 7 et - 5, car Hérode, qui mourut peu avant la Pâque de l'an - 4, était toujours en vie lors de la naissance du Seigneur, et il voulut éliminer l'enfant en décrétant la mort des nouveaux-nés de moins de deux ans vivant à Bethléem (Matt. 2 : 16).D'autre part, il y aurait bien eu un phénomène céleste (conjonction de planètes vers - 7 ou trajectoire de vénus ?) et un recensement décrété par César Auguste dès - 8 (Matt. 2 : 1-2; Luc 2 : 1-7).


      Précisons également que, dans leurs calculs chronologiques, les historiens passent habituellement de l'année - 1 à l'année + 1, sans tenir compte de l'année 0 qu'ils savent inexistante.

       

    • a posté un article :

      Les racines israélites de l'occident
      Les racines israélites de l'occident    Voici une étude en vidéo qui prouve les origines Israélites de l'Occident. Mais bien comprendre aussi que les Israélites se dispersèrent aussi en...

    • a posté un article :

      La parachah Vayyétsé

      La parachah Vayyétsé

      "Extrait de la Bonne nouvelle du Royaume"

       

      mp07_vayyetse

      Shabbat du 17 novembre 2018

      Cette semaine nous étudions la parachah Vayyétsé  (< cliquez sur le titre pour télécharger le fichier )  commentaire màj de 2012

       

      Pensée

      « Alors il sortit et se dirigea, comme d’habitude, vers le mont des Oliviers. Ses disciples s’y rendirent aussi avec lui. Quand il fut arrivé, il leur dit : Priez pour ne pas céder à la tentation.  Puis il se retira à la distance d’un jet de pierrese mit à genoux et pria ainsi: O Père, si tu le veux, écarte de moi cette coupe! Toutefois, que ta volonté soit faite, et non la mienne. Un ange venu du ciel lui apparut et le fortifia… » Luc 22,39

      A « un jet de pierre » ? Car là où est jetée la pierre, se tient précisément la pierre ! Assurément, dans ce jardin de Gethsémani, à l’heure extrême de solitude, notre Adon revisite la fuite de Jacob et la nuit qu’il passa sur une pierre, entouré d’anges qui montaient et descendaient. Peut-être revécut-Il en pensée la parachah Vayyétsé et c’est alors qu’un ange apparu pour fortifier Celui « qui n’a pas une pierre où poser sa tête » …car il est cette pierre ! 

      N’oublions pas que Jacob avait prophétisé quelques 2000 ans auparavant : « cette pierre que j’ai dressé pour monument, sera la MAISON d’ELOHIM » (gen. 28:22)

      Car sur cette pierre de fondation, Yéshoua a construit sa maison, son assemblée, sa qéhiyllah. Une maison pour Elohim.

    • a posté un article :

      Que penser du livre d'Hénoc?

      Que penser du livre d'Hénoc?

      Site: Cantique de l'olivier franc

       

      Histoire et redécouverte du livre.

      Par les allusions du nouveau testament et les citations des « Pères » de l’Église, les croyants juifs et chrétiens savaient depuis toujours qu’un livre portant le nom d’Hénoch existait. Après avoir appartenu à la Bible, pendant longtemps le Livre d’Enoch fut déclaré hérétique vers le IIIesiècle, puis définitivement ostracisé, par le canon 60 concile de Laodicée en 364 ap J-C, parce qu’il développait en détails le chapitre 6 de la Genèse où il est affirmé que des anges se révoltèrent contre Dieu et descendirent sur Terre pour épouser ou connaître au sens biblique du terme, les filles des hommes.

      Le Livre d’Enoch fut détruit ou caché et disparu totalement de la circulation pendant environ 1400 ans.

      Citations du Livre d'Enoch dans l'Ancienne Alliance Et par Yeshoua (Jésus) et les Apôtres

      Redécouvert en Ethiopie au XVIIIe siècle, et traduit au XIXe, il a été déclaré être l’œuvre d’un faussaire à cause de l’anachronisme de certains passages évoquant des évènements relatés dans le Nouveau Testament. Ce qui était, selon ses détracteurs incroyants, la preuve suffisante à son rejet.

      Si les hommes se taisent les pierres parleront, ce qui eu lieu en 1947 !

      En 1947 le livre d’Enoch presque complet, fut découvert à Qoumrân, dans la grotte N°1.

      Cette découverte extraordinaire a tout changé car sa rédaction a été datée entre -300 et -200ce qui rejetait complètement l’idée que ce livre puisse être l’œuvre d’un faussaire.

       

    • a posté un article :

      Petit lexique Hébreu

      Petit lexique Hébreu

       

      Hébreu - Français. Mots que l'on peut rencontrer dans la littérature générale

      (Sous réserve d'orthographes approchantes)


      Conventions  - 'h : se lit a peu près entre le h et le r (son guttural). 

      Petit lexique Hébreu



      A 
      - Ashkénaze : litt :"allemand" (pluriel ashkénazim] Juif originaire d'Europe de l'Est. 
      - Adonaï : litt : "mon maître ou Seigneur". Ce mot est utilisé uniquement pour désigner Dieu. 
      - Aggada : "Paraboles, commentaires" (voir Hala'ha). Ne pas confondre avec Haggada (de Pessa'h)

      - Alenou : Cette prière de Aléinou léchabéa'h rend hommage à Dieu pour avoir permis au peuple juif de Le servir, et exprime l'espoir que le monde entier reconnaîtra Dieu.
      - Alya : litt : "montée, ascension". Avoir une alya, c'est être appelé à la lecture de la Torah. l'Alya désigne aussi la "montée", l'immigration en Israël. 
      - Amida : Nom des prières qui sont dites debout. 
      - Am ha-aretz : litt : " homme de la terre". Ignorant. 

    • a posté un article :

      Racines hébraïques / promesses

      La plénitude promise d'Israel

       

      LES PROMESSES

      Abraham apparaît sur la scène du récit biblique comme un homme prêt à tout abandonner et à suivre le Maître, appelé à être le précurseur des desseins de Yahweh dans l'établissement du royaume sur terre.

       

       "Maintenant, YHWH avait dit à Avram, sortez de votre pays, de votre famille et de la maison de votre père, dans un pays que je vous montrerai. vous êtes une grande nation (Israël), et je vous bénirai et rendrai votre nom plus grand; et vous serez une bénédiction; et je bénirai ceux qui vous bénissent et maudirai ceux qui vous maudissent; et en vous toutes les familles de la terre seront bénies ”Genèse 12 : 1-2

       

      Racines hébraïques / promesses

       

      C'était l'appel et les conditions de l'appel, et conformément à cela, il a reçu de nombreuses promesses:

      "Je t'ai fait père de nombreuses nations"

      "Je vais vous rendre extrêmement fructueux"

      "Je ferai de vous des nations"

      «Les rois viendront de toi" .. ainsi que la promesse du pays de Canaan. Genèse 17: 4-6

      Notez que ce sont les nations (pluriel) qui doivent sortir de lui et que ces nations seront gouvernées par des rois.

    • a posté un article :

      La parachah Tholédoth

      La parachah Tholédoth

      "Extrait de la Bonne nouvelle du Royaume"
       

      mp06_toledoth

      Shabbat du 10 novembre 2018

      Cette semaine nous étudions la parachah  Tholedoth(< cliquez sur le titre pour télécharger le fichier )  commentaire màj de 2014

       

      Pensée

      “Que des peuples te servent, et que des nations se prosternent devant toi ! Sois chef pour tes frères, et que les fils de ta mère se prosternent devant toi ! qui te maudit est maudit, et qui te bénit est  béni !” (Ge 27:29)

      Où est la bénédiction faite à Avraham qui englobait une bénédiction pour toutes les familles de la Terre par sa descendance ? Hormis la bénédiction quasi alimentaire qui se solde par « du blé (pain) et du vin nouveau » … il n’est question que de prééminence ! SOIS chef…

      SOIS est donné par l’hébreu [HéVéH] forme rare du verbe « être » sous sa seconde racine, c’est-à-dire les lettres HVH ; trois des lettres du tétragramme YHVH (yod, hé, vav, hé). C’est l’unique fois où apparaît cette orthographe dans la Torah de Moshéh ! … Il n’y manque que le Yod pour former le Tétragramme. Question : Est-ce de Yaaqov dont il est uniquement question dans ce verset ?

    • a posté un article :

      Le mouvement des Racines hébraiques

      Depuis quelques années, je suis revenu aux racines hébraïques de la Foi ("je suis passé de l'autre bord" (allusion à HEBER qui signifie: "l'autre côté, la région au-delà ") et pourtant, je n'en ai pas encore fait le tour.

      Je vous propose dans cet article de continuer avec moi l'exploration de ces nouveaux rivages. Cet extrait du Wikipedia anglophone lève un peu le voile sur ce mouvement et permet de le confronter à nos croyances. Cela permettra à chacun de se positionner  en tout état de cause.

       

      Le mouvement des Racines hébraïques

       
      Le Mouvement des racines hébraïques  est un mouvement religieux qui prône le retour et l'adhésion à la marche du premier siècle de la foi et de l'obéissance à la Torah en cherchant à mieux comprendre la culture, l'histoire et le contexte politico-religieux de cette époque qui ont conduit aux différences fondamentales avec les communautés juive et chrétienne.
       

       

      Le mouvement des Racines hébraiques

       

      Quelques caractéristiques doctrinales

       

      Les doctrines du Mouvement des racines hébraïques sont principalement justifiées par les Écritures , une pratique indiscernable de la doctrine de Sola Scriptura ou de Prima scriptura . En tant que telle, toute autorité secondaire découle de l'autorité de l'Écriture et est donc susceptible de réforme par rapport à son enseignement.

       

      Bien que la majorité au sein du Mouvement s’en tient aux 66 livres traditionnels de la Bible protestante , il n’est pas rare que des enseignants de racines hébraïques s’appuient sur des apocryphes , tels que le Livre d’Enoch ou les Deutérocanoniques , et le Talmud pour compléter leur compréhension de l’historique. et contexte culturel des textes scripturaux dans le canon de 66 livres. 

    • a posté un article :

      Qui sont les Israélites Nazaréens?

      Qui sont les Israélites Nazaréens?

      Ruth Israelite Torah et yeshoua

      Pour mieux connaître ce qu'ils croient et leur différence avec les Juifs Messianiques.

    • a posté un article :

      Les 12 Tribus d'Israël: Joseph

      Les 12 Tribus d'Israël: Joseph

      J'en suis arrivé à la conclusion que la plupart des croyants Gentils, nés de nouveau (dénommée Eglise chrétienne) seraient soit des descendants de l’ancienne Maison d’Israel (10 tribus) qui s’ignorent  ou la grande multitude des nations qui y seraient attachées.

      Le plan de Yahweh consiste à rassembler cet Ephraïm dispersé en Yeshua..

      Yeshua n'a-t'il pas dit:

      "Il répondit : Je n'ai été envoyé qu'aux brebis perdues de la maison d'Israël." Matthieu: 15.24 

      Aussi, j'ai décidé de vous transmettre une étude publiée sur le site Netivot Olam   qui peut vous aider à mieux connaître ces tribus  composant la Maison dIsraël

       

       

    • a posté un article :

      Qu’est-ce que le combat spirituel et comment y faire face?

      Qu’est-ce que le combat spirituel et comment y faire face?

      Éphésiens 6.10-20

      10 Enfin, mes frères et sœurs, fortifiez-vous dans le Seigneur et dans sa force toute-puissante.
      11 Revêtez-vous de toutes les armes de Dieu afin de pouvoir tenir ferme contre les manœuvres du diable.
      12 En effet, ce n’est pas contre l’homme que nous avons à lutter, mais contre les puissances, contre les autorités, contre les souverains de ce monde de ténèbres, contre les esprits du mal dans les lieux célestes.
      13 C'est pourquoi, prenez toutes les armes de Dieu afin de pouvoir résister dans le jour mauvais et tenir ferme après avoir tout surmonté.
      14 Tenez donc ferme : ayez autour de votre taille la vérité en guise de ceinture ; enfilez la cuirasse de la justice ;
      15 mettez comme chaussures à vos pieds le zèle pour annoncer l'Evangile de paix ;
      16 prenez en toute circonstance le bouclier de la foi, avec lequel vous pourrez éteindre toutes les flèches enflammées du mal ;
      17 faites aussi bon accueil au casque du salut et à l'épée de l'Esprit, c’est-à-dire la parole de Dieu.
      18 Faites en tout temps par l'Esprit toutes sortes de prières et de supplications. Veillez à cela avec une entière persévérance et en priant pour tous les saints.
      19 Priez pour moi afin que, lorsque j'ouvre la bouche, la parole me soit donnée pour faire connaître avec assurance le mystère de l'Evangile.
      20 C’est pour lui que je suis ambassadeur dans les chaînes. Priez que j'en parle avec assurance comme je dois le faire.
       

      Source: https://dominiqueangers.toutpoursagloire.com/pmm-19/

    • a posté un article :

      La parachah Hayyéy Sarah

      La parachah Hayyéy Sarah

      "Extrait de la bonne nouvelle du Royaume"
       
      mp05_hayye sarah

      Shabbat du 3 novembre 2018

      Cette semaine nous étudions la parachah  Hayyéy Sarah (< cliquez sur le titre pour télécharger le fichier )  commentaire màj de 2011

       

      Pensée :

      “Le champ d’Éphron, qui était à Makhpélah, qui est face à Mamré, le champ et la grotte qui y est, et tous les arbres qui étaient dans le champ, qui est dans toutes ses limites à l’entour, furent assurés en acquisition à Abraham, aux yeux des fils de Heth, devant tous ceux qui venaient à la porte de la ville. Après cela, Avraham ensevelit Sarah, sa femme, dans la grotte du champ de Makhpélah, en face de Mamré, qui est Hévron, dans le pays de Kénaan.” (Ge 23:17-19)

      Avraham achète une propriété sépulcrale. IL l’achète à Éphron … dont le nom vient de « aphra », ce qui signifie : poussière. Ce nom est symbole de mort.  La grotte se situe dans un champ planté d’arbres, encore un symbole. Le serpent qui intervint en Éden ne s’était-il pas accaparé par ruse du devenir humain et de la terre… Le Seigneur le condamnait alors à se nourrir de la « poussière » de la terre…. YHVH dit de l’homme : il est poussière et il retournera à la poussière… Avraham rachète le champ et les arbres de celui qui est poussière, nourriture du serpent. Il ensevelit Sarah dans la grotte, dans le jardin. Dans l’absolu du symbole, cette poussière là, le serpent ne pourra pas s’en nourrir ! Telle fut la première possession d’Avraham, le père de la foi, en terre promise… la reconquête de la création était engagée.

    • a posté un article :

      À quoi ressemblait le Temple de Jérusalem à l’époque de Jésus (vidéo) ?

      À quoi ressemblait le Temple de Jérusalem à l’époque de Jésus (vidéo) ?

      Une vidéo qui ne laissera personne indifférent: au temps de Jésus, le Temple était une réalisation architecturale extraordinaire!

       

      Pendant des années, un groupe de chercheurs de l’université de Californie à Los Angeles (UCLA) a mis au point une reconstruction virtuelle du Temple de Jérusalem tel qu’on pouvait le trouver avant sa destruction en l’an 70 de notre ère. Ce travail s’est fait en collaboration avec l’Autorité des antiquités d’Israël. On peut découvrir cette création en profondeur et en trois dimensions en visitant le Centre Davidson du Parc Archéologique de Jérusalem.

      Voici la vidéo impressionnante qui présente le fruit de ces recherches, basées sur des fouilles et des écrits anciens. Ce modèle du Temple d’Hérode, ainsi que du mont du Temple, est la création de Lisa M. Synder.

    • a posté un article :

      Priez Sans Cesse!

      Priez Sans Cesse!

      par E. M BOUNDS

      "Si certains chrétiens, qui sont si rapides à se plaindre de leurs conducteurs, avaient moins parlé et agi devant les hommes, et s'étaient davantage appliqués, de toutes leurs forces, à crier au Seigneur en leur faveur, si, en quelque sorte, ils s'étaient levés de bonne heure pour secouer le Ciel de leurs intercessions humbles, ferventes et incessantes, l'Eglise de Jésus-Christ aurait été bien davantage conduite dans le chemin du succès." - Jonathan EDWARDS

       

      D'une façon ou d'une autre, la prière, en particulier pour les serviteurs, est tombée en désuétude ou a été sérieusement dépréciée. Il nous est arrivé d'entendre cette pratique mise en accusation, comme si cette nécessaire dépendance de Dieu était un scandale et devait rabaisser le ministère, l'empêcher d'être vraiment efficace. Il est évident que cela offense l'orgueil des diplômés et leur propre suffisance; mais, si le service divin permet ces choses, il a besoin d'être scandalisé de la sorte. II est comme un navire en perdition, loin de tout secours.

       

    • a posté un article :

      La mission de Jésus: appeler des pécheurs (Marc 2.13-17)

      La mission de Jésus: appeler des pécheurs (Marc 2.13-17)

      En Marc 2.13-17, Jésus appelle un nouveau disciple à le suivre: Lévi, un collecteur d'impôts. En effet, Jésus n'est pas venu appeler des justes, mais des pécheurs.

       

      Dans l’épisode de l’Évangile selon Marc (Marc 2.13-17), Jésus se rend de nouveau près du lac de Galilée. Il appelle Lévi, installé à son poste de péage, à le suivre. Lévi organise ensuite un banquet dans sa maison, auquel il invite Jésus, ses disciples et de nombreux collecteurs d’impôts et pécheurs notoires. Les scribes appartenant au parti des pharisiens sont choqués de constater que Jésus mange à la même table que des personnes aussi peu recommandables. Qu’est-ce qui explique cette réaction viscérale des pharisiens? C’est ce que nous verrons dans cet épisode. Enfin, nous nous pencherons sur la pointe du texte: l’énoncé de mission de Jésus en Marc 2.17.

      Voici la vidéo:

    • a posté un article :

      La mission de Jésus n’est pas de répondre à tous les besoins (Marc 1.35-39)

      Depuis la création de ce Blog, je me suis attaché à mettre l'accent sur certains thèmes délaissés ou méconnus:

      la découverte et l'approfondissement de la Torah

      - la compréhension de notre véritable identité en tant que fils d'Abraham par la Foi.

      Cependant, sous la conviction du Ruah Ha Kodesch (le St Esprit), je me suis rendu compte que cela ne devait pas être au détriment des apports de la Brit hadasha.'" (Nouveau Testament").

      C'est pour cela que je vais m'évertuer à rééquilibrer les messages relayés sur ce blog, afin de délivrer Toute la vérité de la Parole d'Elohim.

      La mission de Jésus n’est pas de répondre à tous les besoins (Marc 1.35-39)

      En Marc 1.35-39, la mission de Jésus est clairement définie. Après un temps de retrait pour prier, Jésus indique aux disciples ce que Dieu l'appelle à faire en Galilée.

      Dans l’Évangile selon Marc (Marc 1.35-39), Jésus sort de Capernaüm pour prier dans un lieu désert alors qu’il fait encore nuit. Simon et les autres disciples se mettent à sa recherche, car la foule le cherche pour obtenir de lui qu’il accomplisse d’autres guérisons et exorcismes. Jésus saisit cette occasion pour préciser sa mission en présence des disciples: Dieu l’appelle non pas à répondre à tous les besoins de Capernaüm, mais plutôt à exercer un ministère itinérant à travers la Galilée. Au cœur de ce ministère figure la proclamation du Royaume de Dieu et l’appel à la repentance et à la foi.

      Voici la vidéo:

    • a posté un article :

      Zoom sur la création du mouvement adventiste Film «Dis-le au monde»

      Zoom sur la création du mouvement adventiste Film «Dis-le au monde»

      Basé sur des faits réels, «Dis-le au monde» est un film qui a pour fond l’histoire fascinante d’un petit groupe d’agriculteurs de la région nord-est des États-Unis. Il jette les bases d’une organisation qui a été à l’avant-garde de questions telles que la santé, l’éducation, la communication et l’interprétation biblique.

       

      Le film commence par une découverte surprenante faite par un agriculteur et ancien membre de la milice, William Miller, joué par Bill Lake. Après des années d’étude, Miller conclut que Jésus reviendra en 1843. Ses sermons, ainsi que les preuves bibliques et historiques avancées, ont été si convaincants que des milliers de personnes ont tout vendu, confessant leurs péchés et attendaient l’événement avec des attentes élevées. Finalement, ils se sont installés pour une date précise: Le 22 Octobre, 1844.
      Mais le jour est venu, et Jésus ne revint pas. En plus de Miller et de sa femme Lucy, joué par Kate Hurman, peu de gens sont restés fidèles à Dieu. Parmi eux, Ellen Harmon (Tommie Ambre-Pirie), James White (Stephen MacDonald) et Joseph Bates (Timothy Paul Coderre).

       

       

    • a posté un article :

      La parachah Vayyera

      La parachah Vayyera

      "La Bonne nouvelle du Royaume"

      mp04_vayera

      Shabbat du 27 octobre 2018

      Cette semaine nous étudions la parachah  Vayyera (< cliquez sur le titre pour télécharger le fichier )  commentaire màj de 2014

       

      Pensée :

      “Et il arriva, après ces choses, qu’Élohim éprouva Avraham, et lui dit, Avraham ! Et il dit, Me voici. Et Élohim dit, Prends ton fils, ton unique, celui que tu aimes, Yitshaq, et va–t’en au pays de Moryah, et là offre–le en holocauste, sur une des montagnes que je te dirai.” (Ge 22:1-2)

      Avraham avait tout quitté pour s’abandonner à cet Élohim à qui il voulait faire confiance. Mais voici qu’Élohim éprouva Avraham, de façon peu banale ! Avraham qui avait tout donné devait encore donner ce qu’il avait reçu par promesse : son fils unique, Yitshaq ! Épreuve extrême pour cet homme qui avait déjà reçu de Mélkiy-Tsédeq une transmission de sacerdoce… Cela ne suffisait-il pas pour assurer le dessein ? A priori non. Avraham devait rencontrer son Élohim sur le chemin du « fils unique » pour partager le sentiment ultime de la miséricorde et de la justice.

      “au terme de laquelle nous devons parvenir, tous ensemble, à ne faire plus qu’un dans la foi et la connaissance du Fils d’Élohim, et à constituer cet homme parfait, dans la force de l’âge, qui réalise la plénitude du Messie.” (Eph 4:13 Jer)

    • a posté un commentaire sur l'article Jour de la mort de Jésus-Christ (Yéshoua):l'explication de Luc 24:21 de caleb

    • a posté un commentaire sur l'article Jour de la mort de Jésus-Christ (Yéshoua):l'explication de Luc 24:21 de caleb

    • a posté un article :

      La parachah Lékh Lekha

      La parachah Lékh Lekha

      "Extrait de la Bonne nouvelle du Royaume"
       

      mp03_lekh lekha

      Shabbat du 20 octobre 2018

      Cette semaine nous étudions la parachah  Lékh Lekha (< cliquez sur le titre pour télécharger le fichier )  commentaire màj de 2013

      Un article « 70e anniversaire de l’Etat d’Israël » est disponible à l’index « nos articles »

       

      Pensée :

      « Je bénirai ceux qui te béniront et qui te méprisera je maudirai » Ge 12 :3

      La bénédiction est rendue au pluriel, car toutes bénédictions sont multipliées et partagées. La malédiction est rendue au singulier, car la justice d’Élohim n’affecte que celui qui est coupable.

    • a posté un article :

      Le Fruit des loups - Matthieu 7/15-20

      Le Fruit des loups - Matthieu 7/15-20

      Chaine Youtube: Open Your eyes

       

      Nous entendons souvent les chrétiens dire qu'ils regardent aux fruits (selon Matthieu 7) afin d'être sûr de ne pas être la proie des faux prophètes et autres enseignants trompeurs.

      La vérité est que bon nombre de ceux qui déclarent "regarder aux fruit" ne savent pas identifier ce fruit que Yeshoua évoque.

      L'erreur la plus commise est celle de croire que Yeshoua parle de Galates 5/22. Et alors que beaucoup pensent avoir en face d'eux des brebis, avec ce que la bible indique on s'aperçoit qu'ils sont face à des loups ravisseurs.

      Analyser ce passage pourrait remettre certains concepts en question. Aimez la vérité qui découle de la parole, car c'est elle qui vous affranchira.

    • a posté un article :

      Quand Dieu dit: NON !

      Quand Dieu dit: NON !

      Résultat de recherche d'images pour "image non"

      Que de fois, au cours de notre enfance – vous vous en souvenez sans doute comme moi – nous avons assiégé nos parents pour arracher à tout prix ce dont nous avions envie, en insistant jusqu'à ce qu'ils cèdent. 
      Or nous, chrétiens, traitons parfois notre Père céleste de la même manière, oubliant que Dieu est souverain et que de ce fait il ne cède pas nécessairement à nos caprices. Souvent aussi nous prenons notre volonté pour celle de Dieu, sans nous douter que nous marchons ainsi sur les traces de Satan lui-même (cp. Ezéchiel 28:2). 
      Or Dieu est au ciel, il voit les choses d'en haut, et il connaît l'avenir de toute éternité. Dieu est infiniment grand et il sait toutes choses infiniment mieux que nous. N'a-t-il pas dit: "Autant les cieux sont élevés au-dessus de la terre, autant mes voies sont élevées au-dessus de vos voies, et mes pensées au-dessus de vos pensées"? (Esaïe 55:9)

      Pour mieux saisir cette leçon importante, laissons-nous instruire par une expérience faite par le roi David, il y a 3000 ans.

       

    • a posté un commentaire sur l'article APOCALYPSE 6-7. LE SIXIEME SCEAU EST IL PROCHE ? - PAR JOAKIM OLIVEIRA de caleb

    • a posté un article :

      La parachah Noah

      La parachah Noah

      "Extrait de la Bonne nouvelle du Royaume"
       

      mp02_noah

      Shabbat du 13 octobre 2018

      Cette semaine nous étudions la parachah  Noah (< cliquez sur le titre pour télécharger le fichier )  commentaire màj de 2014

       

      Pensée :

      “Et la terre était corrompue devant Élohim, et la terre était pleine de violence. Élohim voit la terre, et voici, elle était corrompue, car toute chair avait corrompu sa voie sur la terre. ” (Ge 6:11-13)

      La violence, la corruption, est le phénomène marquant l’apothéose du désordre qaïnite et cause de jugement …

      “Et comme il arriva aux jours de Noah, ainsi en sera–t–il aux jours du fils de l’homme aussi, on mangeait, on buvait, on se mariait, on donnait en mariage, jusqu’au jour où Noah entra dans l’arche ; et le déluge vint, et les fit tous périr. De même aussi, comme il arriva aux jours de Loth, on mangeait, on buvait, on achetait, on vendait, on plantait, on bâtissait ; mais, au jour où Loth sortit de Sodome, il plut du feu et du soufre du ciel, qui les fit tous périr ; il en sera de même au jour où le fils de l’homme sera manifesté.” (Lu 17:26-30)

      Remarque : ni Loth, ni Noah ne furent enlevés… ils furent préservés des jugements… par contre nombreux furent ceux qui y périrent !

    • a posté un article :

      Le rassemblement de l’ensemble d’Israël est en cours

      Cet article est la suite du précédent article : la complète restauration d'Israël. 

      Le lien de l'article concerné est : http://www.discernerlesondushofar.com/la-complete-restauration-d-israel-rediffusion-a148424184

      Le rassemblement de l’ensemble d’Israël est en cours

      par Rabbi Moshe Y. Koniuchowxky 

       

      Nous devons comprendre plusieurs vérités essentielles pour bien mettre en évidence comment se compose le corps de Yeshua, appelé l’Israël de Yahweh dans Galates 6:16. Nous devons comprendre que les dispersions consécutives des deux maisons d’Israël, Ephraïm au nord, puis Juda au sud relèvent d’un acte de Yahweh qui témoigne de Sa fidélité. En Genèse 13:14-16, Genèse 17:4-5, Genèse 26:4, Genèse 48:19, et dans de nombreux autres versets, nous voyons Yahweh bénir les patriarches et leur promettre une descendance physique qui va remplir toute la surface du globe.

      Le rassemblement de l’ensemble d’Israël est en cours

    • a posté un article :

      Prier, à quoi ça sert ? - Il Est Écrit

      Prier, à quoi ça sert ? - Il Est Écrit

    • a posté un article :

      Qu'est-ce que la judaïcité?

      Je vous propose un autre chapitre du livre du Dr Arnold G. Fruchtenbaum "Jésus était juif" . Le livre complet se trouve sur le site https://www.bible-ouverte.ch

      lien:https://www.bible-ouverte.ch/messages/livresretranscrits/90-livres-restranscrits-jesus-etait-juif.html

      Qu'est-ce que la judaïcité? (extrait livre "Jésus était juif)

      Dr Arnold G. Fruchtenbaum

       

      Un thème récurrent dans les cercles juifs actuels est la définition de ce que signifie être juif. Cette question a surgi à cause des conflits politiques et religieux qui secouent Israël. Mais ni les autorités rabbiniques, ni le pouvoir politique n'ont été en mesure, à ce jour, de parvenir à une définition à laquelle tous pourraient souscrire.

       loue_un_juif

      Définitions contradictoires

      Les définitions de la judaïcité vont de celles qui sont strictement religieuses à celles qui sont fortement teintées de nationalisme. Un abîme sépare celui qui se définit comme un Juif américain de celui qui se définit comme un Américain juif.

      Certains Juifs réclament une définition purement religieuse. Mais ceux-là font preuve d'illogisme dans la mesure où ils estiment qu'un Juif athée est tout de même un Juif. C'est tout de même étrange que les Juifs qui sont fiers de se compter parmi les antireligieux en Israël soient considérés malgré eux comme des Juifs par ceux qui réclament une définition strictement religieuse de la judaïcité. Or ces mêmes personnes sont prêtes à exclure les Juifs chrétiens, alors qu'il existe plus d'affinité entre le Juif chrétien et le Juif orthodoxe qu'entre ce dernier et le Juif athée. Pour cette raison et pour bien d'autres encore, la définition purement religieuse de la judaïcité ne dit pas d'une façon pleinement satisfaisante ce qu'est un Juif. On peut dire que le judaïsme est la religion de beaucoup de Juifs, mais on ne peut plus affirmer qu'elle soit la religion de la plupart d'entre eux. En effet, il serait faux de définir la judaïcité de quelqu'un par son appartenance au judaïsme puisque la plupart des Juifs ne pratiquent plus le judaïsme. D'ailleurs, si la pratique du judaïsme constituait la marque distinctive du Juif, de nombreux chrétiens hébreux pourraient prétendre à être considérés comme Juifs; ils observent les règles du judaïsme plus fidèlement que beaucoup de Juifs.

    Plus...

    Blogs favoris

    caleb n'a pas encore de blogs favoris

    Suit 0 membres

    caleb ne suit pas de membre

    Suivi par 0 membres

    caleb n'est suivi par aucun membre