Partagez vos passions
Rejoignez la communauté

  • Aloysia*


    Facebook

    Méditation, réflexion, recherche intérieure - particulièrement advaïta vedanta, soufisme et christianisme mystique ou gnostique.
    Poésie.

    • a posté un article :

      Le Soleil


            Solstice d'été ! Saint-Jean d'été ! Aux antipodes de Noël et de la plus profonde nuit d'hiver, les plus hauts jours de l'été !

          Face aux excès de cette chaleur qui nous préserve encore les couleurs chatoyantes d'un printemps juste effacé - les verts resplendissants des prairies et forêts, le bleu éclatant du ciel sans nuage - j'ai cherché un hymne au Soleil, à cette figure adorée et redoutée depuis toujours, en tant que Puissance qui donne la Vie mais aussi la retire, qui éclaire et aussi qui frappe, sans faire la moindre différence entre les êtres, sans se soucier du mérite ni de l'appartenance de ceux qu'il touche.

    • a posté un article :

      Ramakant Maharaj


                Sri Ramakant Maharaj est un disciple de Nisargadatta Maharaj. Il enseigne depuis une dizaine d'années en Inde et est surtout connu par l'ouvrage intitulé "The Selfless Self" (adapté initialement en français sous le titre "Le Soi Sans Rien" puis sous celui de "Soi sans Soi" 1) qui, comme ce fut le cas pour les ouvrages connus de son maître ainsi que pour ceux de la plupart des maîtres de l'advaïta vedanta, est une compilation de ses enseignements enregistrés en direct. 

            On y retrouve ce mode d'expression rapide et incisif qui caractérisait son illustre prédécesseur ; en quelques phrases lapidaires et précises il nous "martèle" (comme il le dit lui-même) les quelques vérités simples que nous avons besoin de redécouvrir mais avons totalement occultées à cause de notre enfouissement dans un corps. 

       

    • a posté un article :

      La Rivière

       

                Serions-nous ce cours d'eau, qui ne se laisse perturber par rien de ce qui l'environne mais au contraire glisse imperturbablement en lui-même, intouché, inchangé, jusqu'à découvrir que plus rien ne le définit, car dans l'océan il est dissous ?

       

    • a posté un article :

      Abandon


               «  Pourquoi faire simple, quand on peut faire compliqué ? »

                 Voici très certainement la devise du mental.

              Car alors qu'en cette vie il n'y a strictement rien à faire : nous sommes nés à notre insu et mourrons de même, et tout le reste se déroule de la même manière sans que nous y puissions quoi que ce soit, notre éducation et les conditions de notre existence nous ayant été imposées, les pensées ou sentiments qui orientent nos prétendus "choix" nous arrivant sans que nous y soyons pour rien, et nos mouvements étant dictés par la nécessité, l'habitude ou l'impulsion la plus inattendue, sans que nous y puissions davantage... Alors donc que la vie s'organise à travers nous sans nous, notre mental ne cesse de nous fatiguer, nous tancer comme la mouche du coche, avec des souvenirs, des jugements, des suppositions, des comparaisons, des projets, des espoirs, des craintes, des angoisses, des regrets, des exigences, etc., etc.

    • a posté un article :

      La Flamme

       

            Cet article vient éclairer et compléter, s'il est possible, le message du poème précédent ("Enseignement").

              On y voit un enseignant paré du nom de "Maître", ce qui peut sembler présomptueux, et des disciples qui, pris dans une flamme, disparaissent.

                En conclusion il ne reste plus que le Maître... mais que sont devenus les disciples ?

       

    • a posté un article :

      Enseignement
            Le Maître est assis dans le parcAvec ses disciples    Ils échangent une nourritureQue l’on ne voit pas   Le Maître parleMais on ne l’entend pas   Les disciples &eacut...

    • a posté un article :

      « Je Suis »

       

          Jésus disait : « Avant qu'Abraham fût, Je Suis. » (Jean 8, 58)

          De même, la dernière image de l'article précédent (le cygne s'envolant de la corne d'abondance dans un paysage magnifique) représente ce "Je Suis", que l'on peut assimiler à la syllabe sacrée Aum (ॐ) : le jaillissement spontané de la manifestation.

            Comment comprendre cela ?

       

    • a posté un article :

      Apparition


             Certains d'entre vous ont peut-être été désarçonnés l'autre jour en lisant que les pieds du Maître représentaient l'Univers entier et que la totalité de la manifestation n'était jamais que l'ongle de l'orteil de Dieu, de cet Être infini qui est la seule Réalité.

             Mais comment être libéré si ce n'est en prenant conscience de l'insignifiance de ce que nous sommes et de ce qu'est le monde face à l'immensité de l'Être ? L'Univers, la Vie, ne sont qu'une somme de perceptions et de pensées surgies on ne sait comment de la Conscience suprême ; une "apparition spontanée" selon Nisargadatta Maharaj et un rêve ou un simple jeu pour bien d'autres ; et de même qu'elle est marquée par la dualité, de même ayant eu un commencement elle aura une fin.

              Aussi, pourquoi ne pas en profiter dans la joie, en nous éveillant à cette chance extraordinaire que nous avons de ressentir, d'expérimenter ? En nous la Conscience divine se projette et se contemple, c'est pourquoi nous sommes appelés "ses enfants".

       

    • a posté un article :

      Détachement


              Mercredi 10 mai à 21h44 la Lune, depuis la constellation du Scorpion, s'opposera au Soleil situé dans celle du Taureau.

               Les heures qui précèdent, durant lesquelles la tension énergétique sera à son comble, pourraient donc être consacrées à travailler sur le détachement - signification essentielle de cet axe astrologique traditionnellement associé à la possession (Taureau) et à la dépossession (Scorpion).

       

    • a posté un article :

      Dévotion
            «  Guruji, je brûle de m'approcher pour me prosterner à Vos pieds. » Mooji : «  Mes pieds sont l'univers tout entier. L'univers tout entier n'est que l'ongle de l'orteil de Di...

    • a posté un article :

      Merci


                Un merci particulier à Jamadrou pour la magnifique composition qu'elle m'a adressée en illustration pour le poème précédent, où elle a cru lire le "vertige" éprouvé par le derviche tourneur...

       

    • a posté un article :

      Demeure
            Au Temple inouï qui est ma Demeureje suis venue et j’ai frappéAussitôt disparurent mon passé ma mémoireet tous mes souvenirs si ce n’estla Mémoire des étoilesAu...

    • a posté un article :

      Passion


                 Même si l'objectif de tout chercheur de Vérité est de se déconditionner de tout acquis culturel ou éducatif, comment ne pas se référer aux enseignements reçus dans le domaine spirituel ?

                Aussi ne cesserai-je jamais de penser à Jésus en cette période qui rappelle ce que les chrétiens nomment sa "Passion", en essayant d'en extraire un exemple pour soi-même, une inspiration voire des directives. Au XVIIe siècle français qui fut entre autres un grand siècle mystique il était préconisé de pratiquer "l'imitation de Jésus-Christ"; et en l'occurrence il ne s'agit pas forcément de reproduire la vie d'un individu supposé de l'antiquité, mais plutôt de comprendre en quoi ce qu'on peut en lire nous permet de comprendre, symboliquement, ce que nous devons vivre.

    • a posté un article :

      L'espace n'existe pas

       

             Il me semble nécessaire de faire suite à l'article précédent ; d'ailleurs justement les impressions correspondantes m'étaient parvenues simultanément.

             Le temps et l'espace ayant toujours été indissolublement liés, déclarer le second aussi inexistant que le premier paraît une évidence pour l'esprit ; mais l'expérimenter est une autre affaire.

       

    • a posté un article :

      Le temps n'existe pas


                J'ai essayé de remonter dans ma mémoire au plus lointain souvenir possible. Bien sûr, pour cela on s'aide de ce que l'on sait de l'environnement dans lequel on se trouvait enfant...

             Et j'ai retrouvé cette vision d'une fenêtre éclairée par le jour malgré les rideaux tirés, et moi assise dans un lit et appelant pour ne pas y rester. Ensuite mon père venant me chercher et me disant de ne pas faire de bruit pour laisser maman dormir, et m'emmenant avec une couverture et mon oreiller pour me recoucher sur le canapé du séjour, d'où je le regardais avec curiosité travailler, travailler de tout son coeur sur la table de salle à manger, travailler que c'en était impressionnant.

       

    • a posté un article :

      Le Maître qui guérit

       

               «  Père bien-aimé,

      Peu importe si Tu devais me rejeter ou me bannir,
      car où que j'aille, il n'est pas un seul lieu
      où Tu puisses ne pas être. »

      Mooji

       

    • a posté un article :

      Appel


             Ce matin l'audition d'une belle œuvre musicale, trop oubliée, m'a lancée dans d'étranges réflexions.

             Il s'agit de "Rédemption" de César Franck, composition bienvenue à l'approche de Pâques et dont le retentissant appel de trombone ne peut qu'évoquer vivement la carte du tarot de Marseille intitulée "le Jugement", où l'on voit les morts se lever de leur tombeau au signal de l'Ange jouant de la trompette.

       

    • a posté un article :

      Des Profondeurs

       

              Voici deux variations successives sur le De Profundis... Peut-être aurez-vous la vôtre ? N'hésitez pas à l'ajouter en commentaire.

       

    • a posté un article :

      Retour

           

              Aujourd'hui un grand bonheur nous est fait, avec le retour de Phène (dont on trouve encore ici quelques poèmes, et là un témoignage émouvant).

    • a posté un article :

      L'éléphant qui est à la maison

       

             - Qu'est-ce qui fait vivre le monde ?

             - Dieu, qu'on L'appelle comme on voudra.

            - Et comment le fait-Il ? Est-Il caché dans les nuages en envoyant des ordres vers la terre ?

           - Certainement pas, puisque les nuages, le ciel, l'espace, le cosmos même font également partie du monde qu'Il anime.

            - Alors où Le chercher ? N'est-ce pas plutôt à l'intérieur du monde ?...

       

    • a posté un article :

      Avant Je Suis

       

             Il arrive un moment, dit-on, où l'on doit se taire et ne plus rien écouter d'extérieur.

              Mais l'expérience prouve que lorsque l'on se tait et n'écoute plus rien d'extérieur, alors ce qui semblait extérieur se met à sourire et à resplendir comme étant intérieur.

              Une rencontre, une vidéo, une musique ou une lecture deviennent simple propos de soi-même à soi-même.

       

    • a posté un article :

      Pour lire cette rubrique
              Ami lecteur,       Comme pour d'autres rubriques déjà réorganisées (certains voyages par exemple) voici un fil conducteur qui te permettra de lire ce...

    • a posté un article :

      Une composition de Imee Ooi


              Imee Ooi chante en sanskrit et en mandarin des textes, prières et invocations de la tradition bouddhiste.

          Sans toujours en suivre le contenu mais certaine de leur profondeur de sens, je les découvre tour à tour, car je ne me lasse pas de la pureté de ces chants.

       

    • a posté un article :

      La prière de Mooji

       

             Voici la merveilleuse prière de Mooji, enseignant spirituel particulièrement attachant né en Jamaïque en 1954 et disciple de H.W.L. Poonja, appelé couramment "Papaji" qui fut lui-même le disciple direct de Ramana Maharshi, grand maître reconnu de l'Advaïta vedanta.

       

    • a posté un article :

      Instant

       

       

      À l’instant même où l’eau cesse de heurter la roche
      Et la folie de déverser ses rancunes,

    • a posté un article :

      Mon nom est Personne

             

                  "Ulysse aux mille ruses" représente le mental.

                  Balloté de ci, de là, sur des flots incohérents à vivre mille expériences sans réussir jamais à retrouver le lieu d'où il vient, et entraîné dans des aventures que tout désigne comme hallucinatoires, puisqu'il y a le pays des mangeurs de lotus (où l'on consomme une drogue d'oubli), les sirènes (dont le chant diabolique engloutit), la magicienne Circé (qui vous fait oublier qui vous êtes et vous condamne à n'être que des animaux, c'est-à-dire des corps sans conscience de soi), la grotte du cyclope dont on ne peut sortir, ou enfin Calypso qui figure le désir de séjourner aux antipodes de sa véritable patrie, il est bien l'image de notre condition lorsque nous sommes esclaves du mental.

                Et sa magistrale idée pour échapper à ce "trou de la mort" que représente la caverne de Polyphème (dont le nom signifie "celui qui parle à tort et à travers", donc pour ne rien dire) est bien l'unique moyen que nous possédions pour échapper aux ruses de notre mental attaché  à l'identification de toutes choses au moyen de mots.

              N'être "personne" libère.  Plus rien ne peut vous atteindre.

              Écoutons Phène (dont le nom signifie "apparence").

       

      ________________

    • a posté un article :

      Jugement dernier


            Depuis que je me suis remise en quête de Vérité, il y a maintenant un peu plus de deux ans, je n'ai pas cessé de voir survenir autour de moi des décès.

            Jusque là cela avait été fortuit, exceptionnel. Mais depuis deux ans, c'est sans cesse, comme un martèlement perpétuel, tout d'abord dans ma famille ou dans celle de très proches, puis maintenant parmi mes voisins immédiats, des gens que je côtoyais sans cesse et dont je partageais presque l'existence.

       

    • a posté un article :

      Et je choisis de vivre


            Voici un film prétendu "documentaire", et qui pourtant s'inspire d'une histoire cent pour cent vraie : celle d'une toute jeune femme qui, après la naissance de son premier enfant, a vu celui-ci atteint d'une malade mystérieuse - et ce, de nos jours, malgré les prétendues connaissances de la médecine actuelle ! - et l'a vu peu à peu dépérir, malgré ses efforts et ses prières, et mourir à l'âge de douze mois. (Voir ici de qui c'est inspiré).

       

    • a posté un article :

      Machik Labdrön


            Aujourd'hui je me contenterai de reprendre textuellement la publication d'un auteur qui habite Fontenay-sous-bois mais qui, traitant sur facebook de l'Advaïta Vedanta, y signe "Sri Ramana Maharshi" (ici).

            L'illustration est également la sienne (tirée de Wikipedia). Moi qui pensais utiliser facebook pour des sujets plus profanes, c'est pourtant à travers ce site que je trouve les enseignements les plus riches et les plus profonds. Voici.

       *

    • a posté un article :

      L'Odyssée de la Conscience


            En méditant, je me suis souvenue soudain de ce film extraordinaire : « 2001, l'Odyssée de l'Espace » qui a soulevé tant de passions et d'interrogations à tous, tant au plan de l'aventure humaine qu'il retrace qu'aux plans symbolique et psychologique.

             À lire l'article très fourni publié par Wikipedia (ici), on devine l'immensité du sujet. Mais je préfère m'en tenir à ce qu'il m'inspire aujourd'hui, à travers les quelques souvenirs fragmentaires que j'en ai conservés.

    Plus...

    Blogs de Aloysia*

    Suit 0 membres

    Aloysia* ne suit pas de membre

    Suivi par 0 membres

    Aloysia* n'est suivi par aucun membre