Partagez vos passions
Rejoignez la communauté

  • Coma81


    • a posté un article :

      Un serment : "nous ne voterons plus PS"

    • a posté un article :

      La "gauche" européiste n'a aucune leçon de gauche à donner - Laurent Bouvet
        Martine Aubry l'européenne est-elle aussi socialiste qu'elle le clame ? - Laurent Bouvet dans La Figaro (Extrait) LE FIGARO : L'avant-projet de loi El Khomri a fait sortir Martine Aubry de son silence. Avec d'autres personna...

    • a posté un article :

      François Ruffin passe en force sur Europe 1.
      François Ruffin : "mon documentaire est un... by Europe1fr   Lettre ouverte à Jean-Michel Aphatie : quel rôle choisirez-vous ? par François Ruffin, mardi 23 février 2016 L’annulation de...

    • a posté un commentaire sur l'article Comment la gauche « moderne » a abandonné les classes populaires - Louis Maurin de Coma81

    • a posté un article :

      Comment la gauche « moderne » a abandonné les classes populaires - Louis Maurin
      L'intégralité de l'article ici : http://www.inegalites.fr/spip.php?page=article&id_article=2118 La gauche « moderne » ignore les classes laborieuses ; elles lui rendent dans les urnes la monnaie ...

    • a posté un article :

      La gauche est morte, merci Hollande !
      La gauche est morte le mercredi 23 décembre 2015. Cela fait 30 ans que la gauche morale, libérale et européiste mène la France au désastre. Nous y sommes. Ce mercredi, le « peuple de gauche&nbs...

    • a posté un article :

      FN : au néolibéralisme correspond un néopopulisme - Jacques Bidet
      Jacques Bidet nous rappelle ici que la racine du mal est le néo-libéralisme. Le "front républicain" est une pure manipulation.   Les partis d’extrême-droite de l’Europe d’aujourd’hui...

    • a posté un article :

      Les vieilles idées d’Emmanuel Macron - Par Bruno Amable

      Les vieilles idées d’Emmanuel Macron - Bruno Amable dans Libération, le 16 Novembre 2015

      Extrait :

      "Emmanuel Macron fait de grands efforts de communication pour soigner son image de décideur public jeune et dynamique cherchant à moderniser un pays engoncé dans un carcan d’institutions surannées et paralysé par les égoïsmes catégoriels ; un peu (beaucoup) comme Valéry Giscard d’Estaing au siècle dernier. (...)

      Ce n’est pas l’indigence du discours d’Emmanuel Macron qui importe, c’est l’éventuelle réussite de sa stratégie : faire émerger les forces politiques qui mettront en œuvre une transformation néolibérale (au moins partielle) de l’économie française en prenant appui sur un bloc social articulé autour de classes moyennes qualifiées, le bloc bourgeois. (...)

      En rompant avec une catégorie sociale centrale du bloc de gauche, Macron envoie en direction des partis de droite un signal de crédibilité de sa stratégie de rupture d’avec ce bloc et de sa volonté d’une nouvelle alliance politique s’appuyant sur le bloc bourgeois. Une fois les groupes sociaux de gauche enfin décrochés (les boulets), le PS sera bien obligé de s’allier avec une partie de la droite. Et le vieux fantasme d’une union de la «gauche de la droite» avec la «droite de la gauche» deviendra réalité. L’objectif politique d’Emmanuel Macron n’est pas plus original que ses déclarations."

    • a posté un article :

      « Le gouvernement grec a sacrifié la démocratie » - Zoe Konstantopoulou
      Sur le site : www.revue-ballast.fr, interview de Zoe Konstantopoulou, ex présidente du parlement grec   Extrait : "Le but déclaré du gouvernement, c'était de gagner le référendum. Mais durant...

    • a posté un commentaire sur l'article Contre le défaitisme - Par Cédric Durand de Coma81

    • a posté un article :

      Contre le défaitisme - Par Cédric Durand
      Lire l'article complet sur Contretemps web "Une fois de plus la gauche a perdu. Bien sûr, nous conservons ce que Daniel Bensaïd nommait « le droit précieux de recommencer ». Nous n’aurons peut-&ecir...

    • a posté un article :

      Vers la guerre civile ? - Jacques Sapir
      Extraits du texte : http://russeurope.hypotheses.org/4352 Cette perte de souveraineté a été progressive, et c’est probablement pour cela qu’elle a tardé à se manifester. Aujourd’hui, l&rs...

    • a posté un commentaire sur l'article Retour sur la triste polémique entre Sapir et Lordon de Coma81

    • a posté un article :

      Les créanciers peuvent remercier Tsipras !
        Grèce : pourquoi Syriza risque la défaite - Romaric Godin dans La Tribune. Extrait : (...) Après six mois de discussions avec les créanciers, le gouvernement Tsipras n'est pas parvenu à tenir ...

    • a posté un commentaire sur l'article Retour sur la triste polémique entre Sapir et Lordon de Coma81

    • a posté un commentaire sur l'article Retour sur la triste polémique entre Sapir et Lordon de Coma81

    • a posté un commentaire sur l'article Retour sur la triste polémique entre Sapir et Lordon de Coma81

    • a posté un commentaire sur l'article Retour sur la triste polémique entre Sapir et Lordon de Coma81

    • a posté un article :

      Retour sur la triste polémique entre Sapir et Lordon
        Nous présentons les extraits de la polémique, puis l'intégralité de la magnifique analyse d'Alexandre Tsara. Ce dernier est un citoyen éclairé ayant laissé un long commentaire argument...

    • a posté un article :

      Effondrement de l'économie grecque - Déroute idéologique de Syrisa
        Que nous dit ce graphique ? Il y a une certaine corrélation entre l'indice PMI (qui exprime la santé de l'industrie du pays) et l'évolution du PIB. L'effondrement historique du PMI en Grèce est de tr&egrav...

    • a posté un article :

      Capitulation - revue de presse
        "Tsipras aura fait ce qu’il a pu, dans le cadre du mandat qu’il avait sollicité. Et il l’a fait avec un certain panache et beaucoup d’intelligence. Ce faisant, et probablement sans le vouloir, il a mis...

    • a posté un article :

      Le feuilleton grec (2011 - 2015)

       

      Le feuilleton grec : suite et fin ?

       

        

    • a posté un article :

      Les scenarios pour la Grèce

       

      En 2015, la gauche grecque au pouvoir fait face aux mêmes dilemmes que les précédents gouvernements.

      Parmi les 5 scénarios exposés dans le document ci-dessous (mis en ligne par la BBC en 2012), jusqu'à présent, les gouvernements grecs ont toujours "choisi" - sous la pression - le plus mauvais pour leur pays :

      1. ... l'acceptation des plans d'austérité sans fin  précipitant leur pays en dépression économique.

      2. Syrisa a accédé au pouvoir en faisant campagne contre l'austérité. L'objectif initial était de sortir le pays de l'impasse en arrachant aux créanciers des concessions importantes. Plutôt que dégager des excédents budgétaires considérables de façon à rembourser la dette - au risque de voir sombrer encore un peu plus l'économie grecque - le nouveau gouvernement souhaitait utiliser les marges de manœuvre retrouvées pour relancer l'économie. Du point de vue allemand, le risque est la contagion politique d'un tel scénario (moral hazard). La victoire de Syriza en Grèce ouvrirait la voie à celle de Podemos en Espagne. L'union de transfert étant inenvisageable pour les Allemands, Syrisa s'est heurté pendant 6 mois à l'opposition farouche de l'Eurogroupe.

      3. Le scenario "political turmoil" (troubles politiques) est en train de se réaliser. Sans accords signés, les financements européens sont gelés. De sont côté, la BCE étrangle les banques grecques en rationnant leur refinancement. C'est la stratégie du "noeud coulant" dénoncé par Syrisa depuis son arrivé au pouvoir. Résultat : les banques sont fermées et menacées de faillite ; les salaires des fonctionnaires et les retraites risquent de ne plus être honorés. La paralysie de l'économie ne peut perdurer sans provoquer des troubles politiques. 

      4. Face à cette situation catastrophique, Tsipras semble vouloir renoncer à son programme initial : il accepte l'austérité mais à la condition impérative que la dette publique soit restructurée. C'est le scenario du compromis, privilégié par la France et les Etats-Unis, et qu'il reste à faire accepter à l'Allemagne. Comment interpréter le choix de Tsipras ? Capitulation ou victoire politique pour avoir fait reculer l'Allemagne ? C'est alors certainement une victoire à la Pyrrhus : l'austérité continue de dégrader l'économie grecque. Reste aussi le problème de compétitivité de la Grèce dans la zone euro qui installe le pays dans une situation déflationniste.

      5. Tsipras a mis les Allemands en situation de trancher : si ceux-ci refusent de restructurer la dette grecque, l'explusion de la Grèce de la zone euro devient inévitable, sans que le gouvernement grecque ait pris lui-même la décision. C'est sûrement l'espoir secret du premier ministre grec.

       

    • a posté un article :

      Emmanuel Todd : l'autodestruction de l'Europe sous direction allemande

      "On est en train sans doute d’assister à la troisième autodestruction de l’Europe, et de nouveau sous direction allemande"

      "L’établissement de la monnaie unique et d’une Banque centrale est en train de créer une domination de l’oligarchie allemande sur l’oligarchie française, telle qu'il n'en avait jamais existé dans l’histoire"

      "L'explosion de l'euro va être la délégitimisation de tous les connards qui l'on fabriqué"

       

       

    • a posté un article :

      Hommage à Varoufakis
      Varoufakis a démissionné de son poste de ministre de l'économie. Durant les négociations, il a été la bête noire de l'eurocratie, et des Allemands.      

    Plus...

    Blogs de Coma81

    Blogs favoris

    Coma81 n'a pas encore de blogs favoris

    Suit 0 membres

    Coma81 ne suit pas de membre

    Suivi par 0 membres

    Coma81 n'est suivi par aucun membre